Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Sea Girls fêtent la fin du monde !
La Nouvelle Eve  (Paris)  janvier 2011

Spectacle musical conçu et interprété par les Sea Girls, avec Judith Rémy, Prunella Rivière, Elise Roche, Delphine Simon et les musiciens Cristobal Doremus et Benoît Simon dans une mise en scène de Patrick Haudecoeur.

Avec leur premier spectacle de chansons à pousse-pousse, les Sea Girls avaient fini l'année 2008 en jouant à guichets fermés à la Nouvelle Eve.

Tout en l'exportant aux quatre coins de l'hexagone semant l'hilarité divertissante sur leur passage, elles ont trouvé le temps de concocter un deuxième opus fermement décidées à ne pas abandonner ce registre de la chanson humoristique qui comble les comédiennes et fait les délices du public.

Avec "Les Sea Girls fêtent la fin du monde !", elles passent le cap, haut la main et la coiffe à plumes, de l'exercice ô combien difficile que de poursuivre sur la lancée d'un registre à succès sans verser dans le décevant bis repetita.

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, elles sont restées fidèles à leur auteur-compositeur fétiche qu'est Jean-Max Rivière mais comme elles ont également décidé de mettre le paquet, elles chantent des créations originales spécialement écrites pour elles par une batterie de talents tels Sophie Forte, Nicolas Ducron, Fred Pallem, qui signe également tous les arrangements, Gildas Thomas et la liste n'est pas limitative.

Et puis, cerise sur le gâteau, elles ont fait appel au metteur en scène Patrick Haudecoeur, qui, depuis son succès en 2001 avec "Frou-Frou les bains", tient le haut du pavé du théâtre musical.

Autant dire que, conjugués avec le talent borderline des quatre comédiennes-chanteuses Judith Rémy, Prunella Rivière, Elise Roche et Delphine Simon, tous les atouts sont de leur côté pour un spectacle de divertissement totalement jubilatoire.

Accompagnées en direct live par Benoît Simon à la guitare et Guillaume Lantonnet aux percussions qui se produise sous forme d'un mini-orchestre siglé "SG", les Sea Girls, drivées vocalement par Lucrèce Sassella qui assure un très beau et varié travail des voix, sévissent toujours comme des Ziegfeld Girls qui auraient fait un stage à l'Ecole du cirque section clown.

Elles dispensent avec un "abattage" certain et de bon aloi un florilège de chansons comiques, coquines, burlesques et drolissimes théâtralisées avec beaucoup de soin et d'inventivité comme autant de numéros de music hall, ce qui leur permet d'investir tous les thèmes et tous les répertoires pour un spectacle qui tient ses promesses d'être, comme elles l'annoncent, "époustouvantable".

Réussite qui tient également à la récurrence du quartet composé de personnages bien différenciés, avec la gourde (Elise Roche), la cheftaine (Prunella Rivière) l'allumée (Delphine Simon) et la candide (Judith Rémy), qui parodie à plaisir la figure féminine depuis la midinette ("Conte de fée"), la rockeuse ("Sadik'rock"), les Carmencita hystériques ("L'Andalouse"), la pin up avec un joli numéro avec des cerceaux ("Pin up"), les pom pom girls ("Qu'est ce que ça laisse comme papiers") et Madame Butterfly ("Sous un cerisier").

"Faire pipi sur le gazon" était le tube du spectacle précédent. Les paris sont ouverts pour celui-ci. "Le petit lapin" qui finit en terrine ? "Le bal de la bouse" pour l'amour est dans le pré ? "Avec mon chat" pour le cha-cha-cha des dépressives ? Les paris sont ouverts.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 Avril 2019 :Paques au balcon, la culture dans le salon

Certes il n'y a plus de saison, le climat se réchauffe, les gens se tuent pour des histoires vieilles comme le monde et globalement, tout fout le camp. Ce n'est pas une raison pour se morfondre. Allons de l'avant et régalons nous de musique, cinéma, théâtre, bouquins, expos... Voici notre sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Jay Jay Johanson autour de son nouvel album "Kings Cross"
"A heartbeat away from the northeast" de Feu Robertson
"The grim reaper" de Harold Martinez
"Suspiros de Espana" de Quatuor Opus 333
"Grieg : Piano, Orchestral & Vocal Works, Chamber Music" par Divers artistes
"Cyclotron #3", tour d'horizon du label Partycul System qui fête ses 20 ans
"Ose Bashung" de Dirty Old Band
"1958" de Blick Bassy
Brune en concert au FGO Barbara
"Outsider" de Chine Laroche
"Dance EP" de Duke of Paris
et toujours :
"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Amour et Psyché" au Théâtre 71 à Malakoff
"La Cagnotte" au Théâtre Le Lucernaire
"Dom Juan" au Théâtre Le Ranelagh
"La démocratie de la peur" au Théâtre Aleph
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"Berlin en Seine" au Théâtre Essaion
"Anatomie de la joie" au Théâtre Essaion
des reprises:
"Une vie de pianiste" au Studio Hébertot
"La Logique des femmes" au Théâtre des Variétés
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Hey ! Modern Art et Pop Culture #4" à la Halle Saint-Pierre
"Chicago Foyer d'Art brut" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Un tramway à Jérusalem" de Amos Gitaï
"Aujourd'hui, rien" de Christophe Pellet
"Disperata" de Edoardo Winspeare
Ciné en bref avec :
"Le Vent de la liberté" de Michael Herbig
"Boy erased" de Joel Edgerton
"Blanche comme Neige" de Anne Fontaine
"Dumbo" de Tim Burton
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Allons nous sortir de l'histoire ?" de Jacques Julliard
"Comment faire mentir les cartes" de Mark Monmonier
"Les âmes englouties" de Susanne Jansson
"Presidio" de Randy Kennedy
"Silens moon" de Pierre Cendors
"Sombre avec moi" de Chris Brookmyre
"Un fruit amer" de Nicolas Koch
"Un siècle américain, tome 3 : Notre âge d'or" de Jane Smiley
et toujours :
"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=