Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Phoenix Foundation
Buffalo  (Memphis Industries)  janvier 2011

Quel ennui ! C'est la première réflexion qui m'est venue à l'esprit après avoir écouté Buffalo, la dernière mouture de ce groupe néo-zélandais, peu connu en France. A priori, ce n'est pas très gentil d'écrire ça dans une chronique musique, mais bon c'est venu du fond cœur. Et ce ne sont pas les multiples écoutes, afin d'essayer de dégager une matière de ce disque, qui ont changé quoi que ce soit. Devant tant de mièvrerie, de guitares sirupeuses (c'est très mauvais le sirop pour les oreilles, demandez à n'importe quel ORL) de recettes éculées mon appareil auditif a décroché. Pourtant, beaucoup d'éléments sont réunis pour faire que ce groupe puisse attirer l'attention, jugez plutôt. Depuis la naissance du groupe en 1997, ils ont remporté plusieurs prix à différents concours locaux. Leur dernier album en date, Buffalo donc, a remporté trois prix techniques à la dernière édition du New Zealand Music Award, rien que ça ! Et c'est peut-être là qu'est la faille, la technique.

Il faut dire que la production de l'album est particulièrement léchée. Mais la sauce ne prend pas, les arrangements surfaits donnent la nausée (trop de sirop… ça donne mal au cœur, je vous dis). Les voix, surchargées de reverb' sont d'une niaiserie effarante, et je ne parle pas des choeurs, qui feraient passer Devanda Banhart pour un dangereux croisement de punk et de metal haineux. L'ensemble donne le sentiment d'une musique pour post-soixante-huitards retardataires, ayant avalé goulûment le vieux buvard précieusement rangé dans un tiroir, et destiné à fêter la sortie d'un album audible du Grateful Dead. L'album est un ennui long de 43 minutes. Jusqu'au dernier morceau, The Phoenix Foundation n'épargne pas l'auditeur. Fuyez !

 

En savoir plus :
Le site officiel de The Phoenix Foundation
Le Myspace de The Phoenix Foundation


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=