Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Animaux & Cie
Nicolas et Cécile Guilbert  (Editions Grasset)  novembre 2010

Un album photo, lourd de 255 pages en papier glacé Noir et Blanc. Voila, c’est tout. Mes catalogues de prêt-à-porter sont plus vivants.

Il est des photos superbes, qui se passent de commentaires, qu’il s’agisse d’un regard, d’une réunion insolite dans le même cadre, d’une ambiance, d’un instant, d’un sourire, d’une étincelle, d’un geste, d’un détail. Il y a mes photos, mal cadrées, floues, plates, même les gens beaux j’arrive à les amochir (encore désolée).

Et puis il y a les photos de professionnels, de reporters passionnés comme Nicolas Guilbert, minutieusement  millimétrées, calculées, et qui manquent cruellement d’âme. Il a donc la judicieuse idée de s’associer avec Cécile Guilbert qui agrémente son album photo de citations, d’explications du pourquoi du comment cet ouvrage. Mais pourquoi se justifier ?

Oui, pourquoi écrire des lignes et des lignes soporifiques pour argumenter les prises de vues ? Qui n’avait pas compris que cet album montre les animaux, tous les animaux, mais surtout des animaux et des hommes, ce qu’ils font les uns aux autres ? Suffit de regarder deux minutes la couverture pour comprendre que l’album  n’a rien à voir avec les calendriers de La Poste couvertes de petits chatons craquants dans des paniers en osier…

Il y a donc pas mal de pigeons, des mémés qui cadrent des macaques dans un zoo, les statues des lions du Jardin des Plantes (ou d’ailleurs), des courses hippiques, des imprimés vache, des poissons, des carcasses de veau, des lapins écrabouillés, des chats en peluche, du cirque… Tout en noir et gris foncé. Un peu bof.

J’ai donc pris les conseils des lutins du clocher (ceux qui colorent le ciel tous les matins), ils m’ont prêté des feutres pour colorier un peu tout ça, et prêté des nuages pour faire des bulles. J’ai ainsi entre les mains une super BD sur les animaux et leurs compagnies.

Et sans rigoler, superbe travail de photographie quand même. Il s’y trouve des instants précis que j’aurai loupés à l’œil nu.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Nicolas Guilbert
Le site de référence de Cécile Guilbert


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 août 2017 : Comme un air de Week End

Cette semaine, avec son pont du 15 août, va ressembler à un long week end qui se termine en beauté par le festival de La Route du Rock. Voici quand même quelques petites chroniques à lire à vos heures perdues, entre 2 averses ou 2 concerts, avant la plage, après la sieste...

Du côté de la musique :

"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune
et toujours :
"La vie sur les os" de Géraldine Torres
"Goodnight Rhonda Lee" de Nicole Atkins
"Oh, Sealand" de Oddfellow's Casino
"Every valley" de Public Service Broadcasting
"A Rift in Decorum : Live at the Village Vanguard" de Ambrose Akinmusire
"A new kind of freedom" de The Celtic Social Club
Youri Defrance et Jupiter & Okwess, ni vus ni connus mais à découvrir
Pondichery Bomb en session de la semaine
Interview de François Floret à propos de la Route Du Rock 2017
dernier petit tour du côté des Vieilles Charrues

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Karel Appel - L'Art est une fête !" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Une femme douce" de Sergei Loznitsa
"Lumières d'été" deJean-Gabriel Périot
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=