Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Incredibly Incroyable
104  (Paris)  février 2011

Stand up comedy de Bertrand Bossard.

Dans un pré-carré scénique clairement délimité, aussi précis que sa prestation à l'écriture millimétrée sous l'apparence conversationnelle de "Incredibly Incroyable", Bertrand Bossard réussit parfaitement le challenge audacieux de l'importation hexagonale du stand-up comedy à l'anglaise et qui plus est intégralement dispensé dans la langue de Shakespeare.

Outre la distanciation qu'elle induit, l'utilisation d'une langue non nationale telle que l'anglais s'avère totalement, non seulement judicieuse, mais totalement incontournable pour dispenser un humour inscrit délibérément dans le registre british par excellence qu'est de lui de la transgression iconoclaste et qui perd beaucoup de son pouvoir comique à la traduction .

Basé sur l'archétype du bouffon télévisuel d'outre-Manche qui réinvente le burlesque primitif, l'avatar de Bertrand Bossard résulte d'une chimère tout aussi inattendue que complémentaire, tant au fond qu'en la forme, entre l'exubérance faciale du comique muet bête et méchant de Mister Bean et l'art du dialogue satirique parfois cynique flirtant avec le non-sens porté à son pinacle par les héroïques Monthy Python dispensé avec le détachement d'un John Cleese qui parlerait comme un professeur de télé-enseignement.

Ce spectacle qui est donc présenté, à juste titre, comme "une jonglerie verbale et physique a de quoi ravir et déclencher l'hilarité chez les amateurs d'humour pince sans rire aussi féroce que déjanté.

Tout commence comme un banal trajet en voiture où le conducteur anonyme de Bertrand Bossard se trouve missionné par Dieu himself, déçu par l'échec de son messie, pour sauver le monde en lui réapprenant le bonheur de vivre ensemble.

Et qu'est-ce que le bonheur de vivre ensemble sinon le communisme utopique des lendemains qui chantent prônés par la révolution russe ? Voilà le point de départ d'une frénétique immersion dans une ébouriffante 4ème dimension qui, du goulag à la chasse à la grenouille en passant par le yacht de la reine Elisabeth, emporte le spectateur dans un irrésistible et hilarant maelstrom apocalyptique.

Elégant et gracile, Bertrand Bossard raconte le pire avec un art consommé de la comédie et du second degré : ainsi l'illustration du "schmuck" que fait le baisser russe par -35 degrés avec une tête de veau congelée, obtenue auprès d'un boucher qui décrit par le menu l'abattage des gentils animaux innocents, la guerre froide ramenée à une bataille de coqs dans un poulailler et le complexe du mime Marceau qu'il exècre et à qui il fait subir les pires tortures exterminatrices avec par exemple une tronçonneuse pour bonsai.

Ce qui à l'évidence ne fait pas rire tout le monde. Mais en anglais, my god !

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=