Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nortec Collective presents Bostich + Fussible
Bulevar 2000  (Because Music)  février 2011

Lorsqu'on écoute Bulevar 2000 de Bostich + Fussible, la première réaction est de zapper très vite d'une chanson à l'autre en balançant des vannes débiles du style "Voilà de la bonne musique pour aller draguer au salon de l'agriculture avec le tracteur tout neuf, les jantes chromées et la moumoute sur le volant" ou "On l'a échappé belle ! On a failli avoir une année du Mexique en France. Merci Florence Cassez !" ou encore "Chouette ! Daft Punk vient de remixer Yvette Horner". Bref, un florilège de bonnes saillies bien grasses pour un disque qu'on met déjà dans le peloton de tête des pires réalisations de l'année 2011, voire 2012 et 2013 si Bostich et Fussible veulent retenter leur chance les années suivantes.

Pourtant, ce duo avait été nominé aux grammy awards pour son premier album, la production du disque est soignée et l'ensemble a au moins le mérite d'être bien plus original que la livraison quasi-quotidienne de disques sortis par des légions acnéiques qui s'auto-proclament meilleur groupe du monde parce qu'ils copient pâlement les Libertines, NTM, Noir Désir ou Rage Against The Machine.

Bostich + Fussible ont en fait la même démarche que Gotan Project, en arrangeant une musique traditionnelle de façon moderne, en ajoutant des rythmiques électroniques, avec beaucoup de respect pour le matériau de départ. Alors pourquoi cela fonctionne-t-il pour Gotan Project alors que pour Bostich + Fussible le résultat prête plutôt à rire ?

Finalement, la réponse se trouve dans les réflexions stupides formulées par notre esprit malade à la première écoute de Bulevar 2000. Le matériau de base de Bostich + Fussible est la musique Norteña, musique populaire du nord du Mexique, exécutée avec un accordéon, des cordes pincées (guitare, basse), instruments sur lequels viennent parfois s'ajouter des trompettes façon mariachi. Le rythme est souvent proche de celui de la polka. Ce style musical est encore bien vivace au Mexique et dans certains états du Sud-Ouest des Etats-Unis. On le retrouve chez certains groupes de rap chicanos de Los Angeles, comme les Delinquent Habits, groupe popularisé par la série The Shield.

Le problème est qu'en France, l'utilisation de l'accordéon ne nous renvoie pas vers quelque chose de particulièrement exotique. Autant Gotan Project nous emmène immédiatement vers un imaginaire de rivages argentin, par ses rythmes mais aussi l'utilisation de l'accordéon à la manière d'Astor Piazzolla, teintée de nostalgie, autant chez Bostich + Fussible l'accordéon, mixé très en avant, nous rappelle André Verchuren et la fête à neuneu. L'accordéon et la rythmique polka, à l'aune de la tradition musicale française, n'évoque absolument aucune image exotique mais plutôt celle d'une soirée aligot dans la salle municipale d'une sous-préfecture du Cantal.

C'est donc un disque à aborder en fonction de sa propre culture : si vous avez été élevé au Mexique et que la musique norteña vous secoue les tripes, il est possible que vous adoriez ce disque. Mais si à l'évocation de l'accordéon, le premier nom qui vous vient à l'esprit est celui d'Yvette Horner et que la polka ne soit pas le rythme sur lequel vous préférez vous déhancher, alors ce disque, au mieux, provoquera chez vous un bon éclat de rire devant tant de ringardise présentée comme soi-disant novatrice.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Nortec Collective parmi une sélection de singles (mars 2007)

En savoir plus :
Le site officiel de Nortec Collective
Le Myspace de Nortec Collective
Le site officiel de Bostich
Le Myspace de Bostich
Le Myspace de Fussible


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=