Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 30ème édition des Sessions ¡Clang!
Angil & the Hiddentracks - Old Mountain Station  (Paris, Espace B)  mercredi 30 mars 2011

Les Sessions ¡Clang! existent depuis quelques années. Hold Your Horses!, Young Michelin, EliotE and the Ritournelles, Pokett et Morning Star figurent parmi les groupes programmés, toujours dans de sympathiques lieux parisiens. La soirée du 30 mars 2011 sera la 30ème.

On se connaît bien avec la programmatrice de ¡Clang!, Jasmina Vulic, qui était l’une des premières inscrites à la liste de soutien à Angil and the Hiddentracks, la Hidden List. Je suis ravi qu’elle ait programmé avec nous Old Mountain Station. J’ai l’impression que nous parlons le même langage.

Parmi les prismes que Flavien et moi utilisons pour classifier les artistes que nous aimons (nous sommes obsédés par les catégories, ça nous rassure), il y a la démarcation bourgeois/pauvre : je considère Angil and the Hiddentracks comme un groupe pauvre – au sens économique et symbolique, pas artistique, ça va de soi. J’espère que ça va de soi. Old Mountain Station entre dans cette catégorie aussi.

Parmi les groupes bourgeois, je placerais par exemple Syd Matters. Aucun jugement de valeur : il n’est pas spécialement plus noble d’être dans l’une ou l’autre des classes. Il y a des groupes bourgeois que j’adore, comme Diving with Andy. C’est comme ça, ils entrent naturellement (et archi-subjectivement) dans l’une ou l’autre des classes. Swell = groupe pauvre, Beach House = groupe bourgeois, etc.

Certains soirs de concerts, il m’est arrivé de me sentir mal à l’aise avec le groupe dont nous partagions l’affiche. Pourtant, les choses pouvaient tout à fait coller humainement et musicalement – le clivage se situait ailleurs ; je ne suis jamais parvenu à l’expliquer autrement qu’à travers ce filtre : qu’ils le veuillent ou non, ils étaient bourgeois. Au moins ce soir-là, dans ce contexte précis. L’inverse s’est passé aussi : le jour où Gâtechien et Angil and the Hiddentracks ont joué ensemble, aussi différents soient-ils sur le papier, j’ai trouvé une grande cohérence à la programmation. Nous étions tous les deux pauvres.

L’affiche du mercredi 30 mars à l’Espace B est donc analogue, et j’espère qu’un maximum de curieux, amis, parfaits inconnus et supporters historiques seront présents.

Nous jouerons nos nouvelles chansons, composées il y a plusieurs mois et déjà éprouvées sur scène depuis quelque temps. Nous avons la chance de présenter notre futur album en concerts avant de l’enregistrer (l’été prochain) ; c’est un luxe que nous n’avons jamais goûté jusqu’ici, et c’est très plaisant. Nous épiçons évidemment le set avec des extraits de nos trois albums précédents.

Le plaisir de jouer est d’autant plus grand que la formation est nouvelle : Flavien, qui jouait auparavant du Farfisa et du carillon, est désormais batteur (place qu’il occupe déjà talentueusement dans les groupes Jerri et Deschannel). Il y aura aussi Pauline (contrebasse), Jean-Christophe (violon, bugle), Thomas (trombone, percussions), Pierre-Alain (clarinette) et moi (guitare, percussions, chant).

Plus de clavier, plus de métallophone : on a l’impression de s’être éfeuillé pour se rapprocher de l’os, de chercher quelque chose de plus brut, plus immédiat. Nous avons reçu des encouragements sincères et appuyés lors de notre précédente série de concerts, et l’enjeu de celui-ci est d’autant plus important pour nous qu’il s’agit sans doute du dernier concert à Paris avant un bon bout de temps.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Old Mountain Station parmi une sélection de singles (janvier 2013)
La chronique de l'album eponyme de Old Mountain Station
La chronique de l'album Shapes de Old Mountain Station
La chronique de l'album The Summer Ends de Old Mountain Station
Old Mountain Station en concert à L'Espace B (mardi 11 juin 2013)
L'interview de Old Mountain Station (22 février 2012)
La chronique de l'album Now de Angil and the Hiddentracks
La chronique de l'album Angil and the fucking Hiddentracks de Angil and the Hiddentracks
La chronique de l'album Lines EP de Angil and the Hiddentracks
L'interview de Angil and the Hiddentracks (décembre 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de ¡Clang!
Le Myspace de ¡Clang!
Le Bandcamp de Old Mountain Station
Le Soundcloud de Old Mountain Station
Le Facebook de Old Mountain Station
Le site officiel de Angil & the Hiddentracks
Le Myspace de Angil & the Hiddentracks


Mickaël Mottet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Old Mountain Station (22 février 2012)
Angil and the Hiddentracks (8 janvier 2010)


# 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie

Que ce soit en terme de météo ou de géopolitique, on ne sait plus sur quel pied danser. Mais quand même continuons de danser parce que si que restera-t-il ? Voici notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées.

Du côté de la musique:

"La lune sera bleue" de Aline
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest
"Tindersticks, les reprises" nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
Akira & Le Sabbat, Les Vulves Assassines en live au Cargö de Caen
"Ferel" de Fuzeta
quoi de neuf du côté de Gad Zukes - Sweet Needles - Johnnie Carwash - Chasing Daisy
"Colère" de Lox
"Colors" de Royal Pantone
"Part time believer" de The Strumbellas
et toujours :
quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society

et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"Holyshit !" au Théâtre de La Reine Blanche
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" au Théâtre de La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec le film de la semaine "Universal Theory" de Timm Kroger
et toujours:
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=