Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 30ème édition des Sessions ¡Clang!
Angil & the Hiddentracks - Old Mountain Station  (Paris, Espace B)  mercredi 30 mars 2011

Les Sessions ¡Clang! existent depuis quelques années. Hold Your Horses!, Young Michelin, EliotE and the Ritournelles, Pokett et Morning Star figurent parmi les groupes programmés, toujours dans de sympathiques lieux parisiens. La soirée du 30 mars 2011 sera la 30ème.

On se connaît bien avec la programmatrice de ¡Clang!, Jasmina Vulic, qui était l’une des premières inscrites à la liste de soutien à Angil and the Hiddentracks, la Hidden List. Je suis ravi qu’elle ait programmé avec nous Old Mountain Station. J’ai l’impression que nous parlons le même langage.

Parmi les prismes que Flavien et moi utilisons pour classifier les artistes que nous aimons (nous sommes obsédés par les catégories, ça nous rassure), il y a la démarcation bourgeois/pauvre : je considère Angil and the Hiddentracks comme un groupe pauvre – au sens économique et symbolique, pas artistique, ça va de soi. J’espère que ça va de soi. Old Mountain Station entre dans cette catégorie aussi.

Parmi les groupes bourgeois, je placerais par exemple Syd Matters. Aucun jugement de valeur : il n’est pas spécialement plus noble d’être dans l’une ou l’autre des classes. Il y a des groupes bourgeois que j’adore, comme Diving with Andy. C’est comme ça, ils entrent naturellement (et archi-subjectivement) dans l’une ou l’autre des classes. Swell = groupe pauvre, Beach House = groupe bourgeois, etc.

Certains soirs de concerts, il m’est arrivé de me sentir mal à l’aise avec le groupe dont nous partagions l’affiche. Pourtant, les choses pouvaient tout à fait coller humainement et musicalement – le clivage se situait ailleurs ; je ne suis jamais parvenu à l’expliquer autrement qu’à travers ce filtre : qu’ils le veuillent ou non, ils étaient bourgeois. Au moins ce soir-là, dans ce contexte précis. L’inverse s’est passé aussi : le jour où Gâtechien et Angil and the Hiddentracks ont joué ensemble, aussi différents soient-ils sur le papier, j’ai trouvé une grande cohérence à la programmation. Nous étions tous les deux pauvres.

L’affiche du mercredi 30 mars à l’Espace B est donc analogue, et j’espère qu’un maximum de curieux, amis, parfaits inconnus et supporters historiques seront présents.

Nous jouerons nos nouvelles chansons, composées il y a plusieurs mois et déjà éprouvées sur scène depuis quelque temps. Nous avons la chance de présenter notre futur album en concerts avant de l’enregistrer (l’été prochain) ; c’est un luxe que nous n’avons jamais goûté jusqu’ici, et c’est très plaisant. Nous épiçons évidemment le set avec des extraits de nos trois albums précédents.

Le plaisir de jouer est d’autant plus grand que la formation est nouvelle : Flavien, qui jouait auparavant du Farfisa et du carillon, est désormais batteur (place qu’il occupe déjà talentueusement dans les groupes Jerri et Deschannel). Il y aura aussi Pauline (contrebasse), Jean-Christophe (violon, bugle), Thomas (trombone, percussions), Pierre-Alain (clarinette) et moi (guitare, percussions, chant).

Plus de clavier, plus de métallophone : on a l’impression de s’être éfeuillé pour se rapprocher de l’os, de chercher quelque chose de plus brut, plus immédiat. Nous avons reçu des encouragements sincères et appuyés lors de notre précédente série de concerts, et l’enjeu de celui-ci est d’autant plus important pour nous qu’il s’agit sans doute du dernier concert à Paris avant un bon bout de temps.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Old Mountain Station parmi une sélection de singles (janvier 2013)
La chronique de l'album eponyme de Old Mountain Station
La chronique de l'album Shapes de Old Mountain Station
Old Mountain Station en concert à L'Espace B (mardi 11 juin 2013)
L'interview de Old Mountain Station (22 février 2012)
La chronique de l'album Now de Angil and the Hiddentracks
La chronique de l'album Angil and the fucking Hiddentracks de Angil and the Hiddentracks
La chronique de l'album Lines EP de Angil and the Hiddentracks
L'interview de Angil and the Hiddentracks (décembre 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de ¡Clang!
Le Myspace de ¡Clang!
Le Bandcamp de Old Mountain Station
Le Soundcloud de Old Mountain Station
Le Facebook de Old Mountain Station
Le site officiel de Angil & the Hiddentracks
Le Myspace de Angil & the Hiddentracks


Mickaël Mottet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Old Mountain Station (22 février 2012)
Angil and the Hiddentracks (8 janvier 2010)


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=