Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 30ème édition des Sessions ¡Clang!
Angil & the Hiddentracks - Old Mountain Station  (Paris, Espace B)  mercredi 30 mars 2011

Les Sessions ¡Clang! existent depuis quelques années. Hold Your Horses!, Young Michelin, EliotE and the Ritournelles, Pokett et Morning Star figurent parmi les groupes programmés, toujours dans de sympathiques lieux parisiens. La soirée du 30 mars 2011 sera la 30ème.

On se connaît bien avec la programmatrice de ¡Clang!, Jasmina Vulic, qui était l’une des premières inscrites à la liste de soutien à Angil and the Hiddentracks, la Hidden List. Je suis ravi qu’elle ait programmé avec nous Old Mountain Station. J’ai l’impression que nous parlons le même langage.

Parmi les prismes que Flavien et moi utilisons pour classifier les artistes que nous aimons (nous sommes obsédés par les catégories, ça nous rassure), il y a la démarcation bourgeois/pauvre : je considère Angil and the Hiddentracks comme un groupe pauvre – au sens économique et symbolique, pas artistique, ça va de soi. J’espère que ça va de soi. Old Mountain Station entre dans cette catégorie aussi.

Parmi les groupes bourgeois, je placerais par exemple Syd Matters. Aucun jugement de valeur : il n’est pas spécialement plus noble d’être dans l’une ou l’autre des classes. Il y a des groupes bourgeois que j’adore, comme Diving with Andy. C’est comme ça, ils entrent naturellement (et archi-subjectivement) dans l’une ou l’autre des classes. Swell = groupe pauvre, Beach House = groupe bourgeois, etc.

Certains soirs de concerts, il m’est arrivé de me sentir mal à l’aise avec le groupe dont nous partagions l’affiche. Pourtant, les choses pouvaient tout à fait coller humainement et musicalement – le clivage se situait ailleurs ; je ne suis jamais parvenu à l’expliquer autrement qu’à travers ce filtre : qu’ils le veuillent ou non, ils étaient bourgeois. Au moins ce soir-là, dans ce contexte précis. L’inverse s’est passé aussi : le jour où Gâtechien et Angil and the Hiddentracks ont joué ensemble, aussi différents soient-ils sur le papier, j’ai trouvé une grande cohérence à la programmation. Nous étions tous les deux pauvres.

L’affiche du mercredi 30 mars à l’Espace B est donc analogue, et j’espère qu’un maximum de curieux, amis, parfaits inconnus et supporters historiques seront présents.

Nous jouerons nos nouvelles chansons, composées il y a plusieurs mois et déjà éprouvées sur scène depuis quelque temps. Nous avons la chance de présenter notre futur album en concerts avant de l’enregistrer (l’été prochain) ; c’est un luxe que nous n’avons jamais goûté jusqu’ici, et c’est très plaisant. Nous épiçons évidemment le set avec des extraits de nos trois albums précédents.

Le plaisir de jouer est d’autant plus grand que la formation est nouvelle : Flavien, qui jouait auparavant du Farfisa et du carillon, est désormais batteur (place qu’il occupe déjà talentueusement dans les groupes Jerri et Deschannel). Il y aura aussi Pauline (contrebasse), Jean-Christophe (violon, bugle), Thomas (trombone, percussions), Pierre-Alain (clarinette) et moi (guitare, percussions, chant).

Plus de clavier, plus de métallophone : on a l’impression de s’être éfeuillé pour se rapprocher de l’os, de chercher quelque chose de plus brut, plus immédiat. Nous avons reçu des encouragements sincères et appuyés lors de notre précédente série de concerts, et l’enjeu de celui-ci est d’autant plus important pour nous qu’il s’agit sans doute du dernier concert à Paris avant un bon bout de temps.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Old Mountain Station parmi une sélection de singles (janvier 2013)
La chronique de l'album eponyme de Old Mountain Station
La chronique de l'album Shapes de Old Mountain Station
Old Mountain Station en concert à L'Espace B (mardi 11 juin 2013)
L'interview de Old Mountain Station (22 février 2012)
La chronique de l'album Now de Angil and the Hiddentracks
La chronique de l'album Angil and the fucking Hiddentracks de Angil and the Hiddentracks
La chronique de l'album Lines EP de Angil and the Hiddentracks
L'interview de Angil and the Hiddentracks (décembre 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de ¡Clang!
Le Myspace de ¡Clang!
Le Bandcamp de Old Mountain Station
Le Soundcloud de Old Mountain Station
Le Facebook de Old Mountain Station
Le site officiel de Angil & the Hiddentracks
Le Myspace de Angil & the Hiddentracks


Mickaël Mottet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Old Mountain Station (22 février 2012)
Angil and the Hiddentracks (8 janvier 2010)


# 22 mars 2020 : Homeworks

Nos chroniqueurs ont fait leurs devoirs à la maison cette semaine. On vous parle toujours de musique, de littérature et de jeux vidéo mais aussi d'expositions virtuelles, de cinéma et de théâtre en DVD ou en ligne. C'est parti, voici de quoi vous occupez en restant chez vous.

Du côté de la musique :

"La course" de Bon Voyage Organisation
"Où ça en est ?" de Ceylon
"Blossom" de Coralie Royer
"Brothers of string" de Duplessy & the Violins of the World
"Atomised single" de Gogo penguin
"Onkalo" de Julie Campiche Quartet
"Single carry me home" de Kokoroko
"The pain, the blood and the sword" de Lion's Law
"Five for five" de Michael Fine
"Mon étrangère" de Valentin Vander
et toujours :
"Ludi" de Chassol
"D'ombres" de Elodie Vignon
"L'univers" de Goodbye Moscow
"Single / Clip des champions" de Klub des Loosers
"Robert Schumann : L'hermaphrodite" de Laurianne Corneille
"A Milli" le podcast numéro 11 de Listen in Bed
"Outlaws" de Ludivine Issambourg
"It's only us" de Monophonics
"Premier EP" de Panic Party
"Ornithologie" de Un Poco Loco

Au théâtre :

dans un fauteuil de salon avec la sélection de la semaine en diffusion sur le net :
du boulevard avec :
"Le Sommelier" en replay sur la chaîne Paris-Première et la captation de "Un amour de jeunesse"
un classique avec la captation de "Ruy Blas" créé aux Fêtes Nocturnes de Grignan
un classique revisité avec le streaming de "L'Ecole des femmes" au Théâtre national de l'Odéon
une comédie circassienne avec la captation de "La Nuit du Cerf" du Cirque Leroux
dans la rubrique "Au Théâtre ce soir" : "Potiche" de Barillet et Grédy avec Jacqueline Maillan
et des spectales à voir ou a revoir en DVD :
"Le Récital emphatique de Michel Fau"
"Le Gros, la Vache et le Mainate"
"Elephant Man"
"Dans les yeux de Jeanne"
"Orphée"
"Il y aura la jeunesse d'aimer"

Expositions :

en toute tranquilité mais qui déménagent avec sur le Musée de la Sacem avec :
"Le Punk français" qui a fêté son quarantième anniversaire et "Le Disco français" toujours présent sur les dancefloors
le parcours virtuel sur le site du Petit Palais correspondant à l'exposition "Paris 1900"
en passant les frontières avec la visite virtuelle des collections du Rijksmuseum d'Amsterdam
et, en attendant la réouverture de l'exposition "Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée, le documentaire "Sur les pas de Christian Louboutin" de Olivier Garouste

Cinéma :

se faire une toile à domicile avec parmi les films récents sortis en DVD :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin

Lecture avec :

"Confession téméraire" de Anita Pittoni
"L'âne mort" de Chawki Amari
"L'archipel des larmes" de Camilla Grebe
"Riposte" de David Albertyn
"Temps noirs" de Thomas Mullen
"Toute la violence des hommes" de Paul Colize
"Une île sur la Volga" de Iwan Lépingle
et toujours :
"Alerte rouge" de Tomaz Lavric
"Chez nous" de Louis Candlish
"de Gaulle et les grands" de Eric Branca
"El Nino de Hollywood" de Oscar & Juan José Martinez
"Idiot wind" de Peter Kaidheim
"L'intégrale de F A U S T" de Serge Lehman
"Pacifique" de Stéphanie Hochet

Froggeek's Delight :

Une sélection de jeux pour moins vous ennuyer pendant le confinement et plus tard
"Call of Cthulhu" sur Switch, PS4, Xbox One et PC
"Call of Duty Modern warfare" sur PS4, XboxOne, PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=