Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Teitur
Let the dog drive home  (Edel)  janvier 2011

On l'a dit et on le redit encore cette fois ci, les pays scandinaves regorgent de groupes de musique en tout genre. Teitur, compatriote de Budam (tous deux viennent des Îles Feroe) est à ajouter à la liste.

Teitur n'en est pas à son coup d'essai mais c'est le premier album qui me passe entre les mains. Rapidement à l'écoute, on se rend compte que Let the dog drive home est un album de divertissement. Pas besoin de longues heures d'écoute pour plonger dans ses mélodies pop claires et nettes. Les petites chansons de Teitur sont immédiatement agréables à l'oreille, les arrangements délicats flattent le tympan.

Alors évidemment, on n'échappe pas toujours à l'effet guimauve option James Blunt comme le slow "Very careless people", plein de bonnes intentions mais un peu écoeurant au final. "Freight train" réussit en revanche à trouver le bon équilibre qui empêche la qualité mélodique de tomber dans le mièvre. Il en va de même pour l'élégant "Betty hedges" délicatement arrangé, rapprochant Teitur de groupes comme Trashcan Sinatras.

Vous l'aurez compris, la musique de Teitur fait dans la pop à lignes claires, les cavalcades acoustiques laissant la part belle au chant. "Let the dog drive home" branche l'électricité et augmente le tempo pour un titre au refrain tubesque et enjoué.

Sans être une curiosité, cet album offre cependant de très jolis moments assez réjouissants pour qui aime la pop douce et très mélodique (comme moi par exemple) et on passera sur quelques lourdeurs et maladresses qui, au fil des écoutes, se laissent facilement apprivoisées. Allez, je vais me repasser "Very careless people" et je vais chantonner par dessus pour jouer au crooner comme le monsieur. C'est finalement fort agréable. Vous dansez mademoiselle ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Teitur en concert au Festival International de Benicassim 2006 (jeudi)
L'interview de Teitur (mardi 7 avril 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de Teitur
Le Myspace de Teitur


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Teitur (7 avril 2011)


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=