Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Départ
Jerzy Skolimowski  novembre 2018

Réalisé par Jerzy Skolimowski. Belgique. Comédie dramatique. 2h280 (Sortie le 21 novembre 2018 version restaurée - 1ère sortie décembre 1967). Avec Jean-Pierre Léaud, Catherine-Isabelle Duport, Paul Roland, Jacqueline Bir, Georges Aubre, Lucien Charbonnier et Leon Don.

Jerzy Skolimowski a fêté ses 80 ans cette année. Malavida Films a eu la bonne idée d'en profiter pour ressortir "Le Départ", son premier film non-polonais, tourné à Bruxelles en 1967.

C'est un film tout en "jamais"... Jamais Jean-Pierre Léaud n'a été aussi bien en excité obsédé par la course automobile. Jamais, hélas, on ne reverra sur un écran Catherine Duport, sa solaire partenaire.

Jamais quelqu'un n'aura, comme Skolimowski, appliqué aussi magnifiquement les recettes de la "Nouvelle Vague" au point de peut-être faire ici le plus beau film, voire l'unique  film, vraiment "Nouvelle Vague", tourné sans grands moyens et en quelques jours.

Jamais le compositeur polonais K.T. Komeda n'aura été aussi inspiré par un film depuis "Le Couteau dans l'eau" de Roman Polanski.

Bref, "Le Départ" de Jerzy Skolimowski n'a pas pris une ride en cinquante ans.

L'histoire de ce garçon coiffeur qui veut piloter une Porsche 911 S est l'occasion de virées jazzystiques, de scènes saugrenues tournées en toute liberté et exaltant une espèce de couple de Bonnie dans Clyde totalement inoffensif.

La scène finale dans la chambre d'hôtel, où le magnifique noir et blanc de Willy Kurant (qui sortait comme Jean-Pierre Léaud de "Masculin Féminin" de Godard) tend au sublime, est d'une rare beauté. Elle est le chaînon manquant entre "A bout de souffle" de Jean-Luc Godard et "Boy meets girl" de Léos Carax.

Ce dernier a d'ailleurs dû le voir de nombreuses fois "Le Départ" de Skolimowski, car on retrouve tout au long du film de futurs plans "caraxiens". Plagiat par anticipation, comme aurait dit Pierre Bayard, mal compris en France malgré son Ours d'Or à Berlin, a été paradoxalement compris et réhabilité grâce justement à une critique biberonnée par "Boy meet girls" et "Mauvais sang".

On n'oubliera pas la scène, mi prude mi osée, dans la voiture avec Jacqueline Bir, cette merveilleuse comédienne belge qu'on a pu voir il y a deux ans au théâtre à Paris, à la Pépinière, dans "Conversations avec ma mère".

Toutes les scènes entre Catherine Duport et Jean-Pierre Léaud sont aussi mémorables, comme celle où ils se sont enfermés dans le coffre d'une voiture pour rester toute la nuit au Salon de l'auto de Bruxelles.

Dernière bonne nouvelle, Malavida prévoit l'an prochain de ressortir "Walkower", sans doute le plus beau film polonais de Skolimowski qui mérite amplement de quitter le purgatoire consécutif à l'échec de "Ferdydurke".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
deco 

• Edition du 2018-11-18 :
Le Départ - Jerzy Skolimowski
Les Films -
Un amour impossible - Catherine Corsini
Elena et les hommes - Jean Renoir

• Edition du 2018-11-11 :
L'Adieu aux armes - Frank Borzage
Carmen & Lola - Arantxa Echevarría
High Life - Claire Denis

• Edition du 2018-11-04 :
Sophia Antipolis - Virgil Vernier
 

• Archives :
Six Portraits XL - Alain Cavalier
Ta mort en short(s) - Lucrèce Andreae, Anne Huynh, Anne Baillod, Pauline Pinson, Osman Cerfon, Jean Faravel et Janice Nadeau
Breaking Away - Peter Yates
Saint Jack - Peter Bogdanovitch
La tendre indifférence du monde - Adilkhan Yerzhanov
People that are not me - Hadas Ben Aroya
Guantanamera - Tomas Gutierrez Alea et Juan Carlos Tabio
Ciné en Bref - A Star is born - Climax - L'Ombre d'Emily - Frère sennemis - The Little stranger - Voyez comme on danse -  
Les Films - Octobre 2018
Dilili à Paris - Michel Ocelot
Wine Calling - Bruno Sauvard
Un Peuple et son roi - Pierre Schoeller
Chris the Swiss - Anja Kofmel
Rafiki - Wanuri Kahiu
Le Silence - Ingmar Bergman
Rue des Cascades - Maurice Delbez
Leave no trace - Debra Granik
Sugarland - Damon Gameau
L'Amour est une fête - Cédric Anger
Ciné en bref - Blackkklansman - Whitney - Photo de famille - Bonhomme -
Les Films - Septembre 2018
Mademoiselle de Jonquières - Emmanuel Mouret
Okko et les fantômes - Kitaro Kosaka
Sixième Sens - M. Night Shyamalan
The Third Murder - Hirokazu Kore-Eda
Le Célibataire - Antonio Pietrangeli
Rétrospective Leo McCarey - Cinémathèque française
Burning - Lee Chang-Dong
Sauvage - Camille Vidal-Naquet
My Lady - Richard Eyre
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (18)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1373)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=