Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Frederick Wiseman par Frederick Wiseman
Théâtre national de l'Odéon  (Paris)  octobre 2017

Traverse consacrée au cinéaste Frédérick Wiseman avec la collaboration artistique de Nathalie Boutefeu.

C'est toujours beau de voir un homme parler de son travail, un artisan porteur de plus de cinquante ans de savoir et n'a pas perdu une once de sa passion.

Sur la scène vide du Théâtre national de l'Odéon, dans le cadre du cycle "Les Inattendus" de ses "TRAVERSES", Frederick Wiseman ne pourrait être qu'un petit personnage face à une salle comble.

Au contraire, c'est un géant que découvraient ceux qui ne connaissaient rien de son œuvre, tout comme ceux qui le pratiquent depuis "Titicut Follies", son premier film en 1967.

Ce ne sera pas faire tort à Raymond Depardon, Agnès Varda ou Werner Herzog, ni à la mémoire de Jean Rouch, voire à celle de Robert Flaherty, que d'affirmer que Frederick Wiseman est sans doute le plus grand documentariste que le 7ème art ait connu.

Ce petit bonhomme à l'accent américain prononcé cherche ses mots en français, mais finit toujours par trouver le bon. Pareil pour ses images. Durant les deux heures où il va commenter quelques séquences de son œuvre monumental projeter sur un écran au centre du plateau, il dira que pour une heure de film, il a souvent 150 heures de rush.

Ce monteur hors pair est avant tout un ajusteur de séquences. Il laisse ses personnages aller jusqu'au bout de leurs discours, ne manipule jamais leurs paroles. Wiseman, cet ennemi de la voix off et du cinéma coup de poing, n'a pas besoin de commentaires. Tout ce qu'il montre et monte est signifiant, riche en humanité.

Wiseman n'a besoin que de la parole de ceux qu'il saisit pour faire passer ce qu'il découvre. Car jamais il n'anticipe, il ne prévoit ce qui se dira ou se passera. Sa démarche est pleine de bienveillance et de respect pour les autres qu'il n'emprisonne pas sur un écran mais éclaire de tout son génie.

Dans le cadre de son cycle "Les Inattendus" des "TRAVERSES", l'Odéon a eu une belle idée de lui demander de commenter des extraits dans ses films qu'il a choisis lui-même. Plus qu'une "Master Class", c'est une "Masterpeace Class" à la quelle on a assisté ce 9 octobre 2017.

Poursuivi parfois par la caméra taquine et complice de Nathalie Boutefeu qui en profite pour l' "interviewer", Frederick Wiseman laissera à chacun des spectateurs l'écho de sa puissance de travail et un petit quelque chose de son œil malicieux d'inlassable observateur du siècle qu'il vient de traverser.

Deux heures qui font du bien et qui rendent impatient de pouvoir voir son dernier film, "Ex Libris", 197 minutes consacrées à "The New York Public Library" et qui fera l'objet d'un compte-rendu sur Froggy's Delight, comme il y a peu les magnifiques "Boxing Gym" ou "In Jackson Heights".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2017-10-15 :
Frederick Wiseman par Frederick Wiseman - Théâtre national de l'Odéon
Zombillénium - Arthur de Pins et Alexis Ducord
Sandra (Vaghe stelle dell'orsa) - Luchino Visconti
L'Assemblée - Mariana Otero
Les Films - Octobre 2017
The Square - Ruben Ostlund

• Edition du 2017-10-08 :
Quel cirque ! -
Taxi Sofia - Stephan Komandarev
 

• Archives :
Confident Royal - Stephen Frears
Latifa, au coeur du combat - Olivier Peyon et Cyril Brody
Our time will come - Ann Hui
Rider - Jamie M. Dagg
Kiss & Cry - Lila Pinell et Chloé Mahieu
Reprise - Hervé Le Roux
Faute d'amour - Andreï Zviaguintsev
Kidnap - Luis Prieto
A ciambra - Jonas Carpignano
Ciné en Bref - OTEZ-MOI D'UN DOUTE - LE PRIX DU SUCCES - SEVEN SISTERS - BONNE POMME - BARBARA -   
Les Films - Septembre 2017
Nos années folles - André Téchiné 
Home - Fien Troch
Mary - Marc Webb
Wind River - Taylor Sheridan
Villeperdue - Julien Gaspar-Oliveri
Le Chemin - Jeanne Labrune
120 battements par minute - Robin Campillo
Gabriel et la Montagne - Fellipe Barbosa
PattyCake$ - Geremy Jasper
Cycle Takeshi Tikano - Hana-Bi - L'Eté de Kikujiro -
Ciné en Bref - LES PROIES - EGON SCHIELE - CRASH TEST AGLAE - UNE VIE VIOLENTE - SUMMERTIME - LOLA PATER - PIRE SOIREE - LA PLANETE DES SINGES : SUPREMATIE -   
Petit Paysan - Hubert Charuel
Les Films - Août 2017
Une femme douce - Sergei Loznitsa
Lumières d'été - Jean-Gabriel Périot
Life, Animated - Roger Ross Williams
Ciné en Bref - DUNKERQUE - SONG TO SONG - ETE 93 - VALERIAN ET LA CITE DES MILLE PLANETES -   
Les Filles d'Avril - Michel Franco
Walk with me - Lisa Ohlin
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (13)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1201)
- les derniers interviews (14)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=