Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hushpuppies
The Bipolar Drift  (Differ-Ant)  mars 2011

Les fils spirituels, des Who et des Kinks sont de retour. Laissant un peu de coté les influences garage, devenue peut être trop évidente. Les Hushpuppies font un petit détour par les années 80 et reviennent avec une teinte new wave, krautrock et même disco.

Pour ce disque, le groupe a eu beaucoup plus de temps que sur les précédents opus... Quand on n'a plus de label, on a forcément moins de pression... Du coup ils ont monté leur propre structure et ont bossé tranquillement dans leur coin, en peaufinant et retravaillant énormément chaque maquette.

Leur musique est peut être moins accessible qu'avant, à l'image de la longue intro du morceau "Open Season", qui donne le ton en mixant riffs de guitares et rythmes électro tout en gardant une ambiance illuminée grâce aux mélodies et aux arrangements très travaillés. Le second morceau, "Okinawa Living Wage" swinge tout en réverb et devrait être dans la BO du prochain Tarentino. Le titre "Stop" avec ses bruits de sirènes en fond et sa basse sautillante, est redoutable d'efficacité. "Low Compromise Democracy" et "Zero one" ont des claviers et des rythmes que Depeche Mode ne renierait pas.  "Rodeo", "Poison Apple" et "Frozen Battle" ont une teinte new wave très assumé. "Every night I Fight Some Giant" est une sorte de berceuse post moderne toute en mélodie fiévreuse.

C'est peut être un poils moins pop que ce à quoi ils nous avaient habitué. Ils ont exploré des territoires plus sombre. Allant flirter avec l'électro et le post-rock.  Les textes en anglais, sont inspirés des travaux d'un philosophe, sur la dualité inévitable de l’homme et les questions existentielles qui en découlent. Outre le nom, c'est l'album en entier qui est bipolaire, on y trouve des titres légers et faciles d'accès qui s'opposent à des morceaux plus travaillés, plus difficiles à appréhender, ou il faut faire l'effort de rentrer dedans pour l'apprécier.

Les Hushpuppies sont un des fleurons de la scène indie française de qualité depuis très longtemps. Ils reviennent et prennent des risques. Les guitares déferlent accompagné par des nappes de claviers vintage, pour aller chercher des références dans les années 80, mais ça marche. Que demander de mieux ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Silence is golden de Hushpuppies
Hushpuppies en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (jeudi)
Hushpuppies en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (samedi)
Hushpuppies en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mardi)
Hushpuppies en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
Hushpuppies en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du samedi
L'interview de HushPuppies (21 février 2011)

En savoir plus :
Le site officiel des Hushpuppies
Le Myspace des Hushpuppies


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-02 :
Listen in Bed - Nina Simone 2/2(Mix #21)
 

• Archives :
Crack Cloud - Pain Olympics
We hate you please die - Waiting room
Cheyenne - Surprends-moi
Listen in Bed - Nina Simone 1/2 (Mix #20)
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
- les derniers albums (6111)
- les derniers articles (158)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=