Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Laetitia Velma
Les Eaux Profondes  (Les Disques d'Avril- A.M Prod / WAGRAM)  avril 2011

Laetitia Velma, c’est un peu le peintre impressionniste de la chanson française, incomprise. Tout ce qu’elle chante est un peu flou, ses mots sont une suite de petites touches mis côte à côte. Les Eaux Profondes, comme si elle était tombée au fond de la piscine, et qu’elle chantait du fond.

Franchement, je n’ai pas accroché, tout est trop lisse comme la surface d’un lac, sans poisson pour faire des ronds dans l’eau, sans caillou pour faire des éclaboussures. Comme un coloriage sans dépasser.

C’est du piano qui va bien, une jolie voix bien posée, des accords millimétrés, des gammes arrangées, que des vaguelettes dans un océan paisible. Douze chansons pour ne parler que de son petit cœur qui ne bat que pour elle. A croire qu’elle n’a écrit cet album qu’en guise de thérapie de couple. Mais pas forcément pour être partagé. Comme un lac inerte destiné à croupir.

J’ai donc fait le nécessaire pour récupérer le timbre de sa voix claire, posée, entre la colère froide et la douceur d’une berceuse, et je l’ai collée à d’autres paroles, d’autres musiques, je lui ai tout envoyé. Ça restera probablement lettre morte, mais ça lui donnera peut-être une envie de ruisseau pour la prochaine fois.

 

En savoir plus :
Le Myspace de Laetitia Velma


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-09-20 :
The Apartments - In and out of the light
La Caravane Passe - Nomadic Spirit
Babylon Circus - State of Emergency
Atrisma - Chrone EP
Orchestre national d'Auvergne & Roberto Forés Veses - Berg, Webern, Schreker
Marie-Gold - Règle d'or

• Edition du 2020-09-13 :
Thomas Bel - Cerna Vez
Bandit Bandit - Bandit Bandit
Jeanne Added - Both Sides
Gabriel Tur - Papillon Blanc
Emily Loizeau - Run Run Run (Hommage à Lou Reed)
Emily Loizeau - Le Centquatre
Collectif La Boutique - Twins
Hugo Chastanet - Dix chansons naturelles et sauvages
Elysian Fields - Transience of life
 

• Archives :
Théo Fouchenneret - Beethoven : Waldstein & Hammerklavier
Inflatable Dead Horse - Love Songs
Lisza - Charango
Alexis HK - Comme un ours (Live)
Morgane Ji - Woman Soldier
Feldup - A thousand doors, just one key
Vladimir Torres - Inicial
Creeper - Sex, Death & The infinite Void
Fantastic Negrito - Have You Lost Your Mind Yet ?
Plumes - Oh Orwell
Rue de Tanger - Simone
Anna Aaron - Pallas Dreams
Biffy Clyro - A Celebration of Endings
All We Are - Providence
Ana Carla Maza - La Flor
Listen in Bed - Lazy Lagoon (Mix #22)
Neil Young - Homegrown
Vertige - Populaire
Talisco - Inner songs
Listen in Bed - Nina Simone 2/2(Mix #21)
Crack Cloud - Pain Olympics
We hate you please die - Waiting room
Cheyenne - Surprends-moi
Listen in Bed - Nina Simone 1/2 (Mix #20)
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
- les derniers albums (6142)
- les derniers articles (159)
- les derniers concerts (2325)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=