Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sonic Youth
Simon Werner a disparu... : bande originale du film  (Naive)  mars 2011

Simon Werner a disparu... est le premier film du réalisateur Fabrice Gobert, sorti en septembre dernier. La bande originale a été composée en grande partie par Sonic Youth.

Ce serait une erreur de considérer le disque de cette bande originale comme le dernier album d’une longue discographie, car une bande originale est toujours établie en fonction d’un film. Sonic Youth s’en étant occupé, on se doute bien alors que le confort d’écoute de cette musique, séparée de son objet initial, est assez difficile. On peut l’écouter chez soi en musique de fond, mais rapidement on sent un certain désagrément, une gêne d’écoute. Le ton général y est austère, et le calme n’est qu’apparent. A plusieurs moments une onde musicale se confond avec des remous s’agitant en profondeur. Cette musique révèle une intranquillité fondamentale : de longues plages d’un son menaçant tendent vers le silence – et il faut se méfier de ce genre de silence. Il est moins important de nommer ici les titres du disque, assez quelconques ("Alice et Simon", "Jean-Baptiste à la fenêtre", "Jean-Baptiste et Laetitia", etc.) que de les considérer parallèlement au film de Fabrice Gobert.

Au début des années 90 dans une classe de terminale d’un lycée en banlieue parisienne, l’élève Simon Werner manque à l’appel. Cette absence marque le début d’une série de disparitions mystérieuses inquiétant les élèves de la classe. Progressivement de nouveaux éléments inquiétants viennent troubler la vie du lycée. Ce scénario ressemble fortement à du Gus Van Sant : prédilection pour l’adolescence et son angoisse existentielle, atmosphère étrange, lente installation du malaise. Le choix de Sonic Youth pour composer la bande originale était donc une grande idée du réalisateur, correspondant tout à fait à l’univers du film : par sa puissance, sa singularité, sa mélancolie naturelle.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Eternal de Sonic Youth
Sonic Youth en concert au Festival Rock en Seine 2004
Sonic Youth en concert au Festival Art Rock 2005 (Jeudi)
Sonic Youth en concert au Festival Art Rock 2005 (Vendredi)
Sonic Youth en concert Place Poulain Corbion (3 juin 2005)
Sonic Youth en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005
Sonic Youth en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005 (vendredi)
Sonic Youth en concert au Festival La Route du Rock 2005 (Dimanche)
Sonic Youth en concert au Festival La Route du Rock 2005 (dimanche)
Sonic Youth en concert au Festival Primavera sound 2007 (samedi)
Sonic Youth en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
La conférence de presse de Sonic Youth (4 juin 2005)
La conférence de presse de Sonic Youth (14 août 2005)


En savoir plus :
Le site officiel de Sonic Youth
Le Myspace de Sonic Youth


David Falkowicz         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-05 :
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange

• Edition du 2020-06-28 :
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
 

• Archives :
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
Cold War Kids - New Age Norms 1
The Nits - Knot
Ensemble Thélème & Quatuor XASAX - Mutations Les chimères de Clément Janequin
Les Marquises - La battue
Sarah Lancman - Parisienne
Charles-Baptiste - Le Love & le Seum
Gontard! - Le Sismographe / Noyé 45 tours
Olivier Perrot - C'est la vie
Camille Bénâtre - Après le soir
Roseland - To save what is left
Dätcha Mandala - Interview
Listen in Bed - Plus Rien (Mix #16)
Mcbaise - Raviolo EP
Fontiac - Oxurya EP
YN - Chants de force EP
Söng Söng - Polychrome sounds from the underground
Olivier Savaresse - Acapas
Dätcha Mandala - Hara
- les derniers albums (6107)
- les derniers articles (155)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=