Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Damien Jourdan
Orchidées  (Fat Tuesday Recordings / MVS)  novembre 2011

Il était un petit bonhomme, pirouette, cacahouète… sa maison est en carton, les escaliers sont en papier… Vous connaissez la suite : il se casse le bout du nez dans les escaliers, un avion à réaction lui rattrape son bout de nez, recollé avec un fil doré.

C’est à peu de choses près l’histoire de Damien Jourdan. Un amoureux de musique, qui flotte de groupe en groupe, puis se lance tout seul pour un premier album dit "maladroit" Chambre à part. Puis, de travail en introspection plus tard, voila la suite : Orchidées, avec un fil doré.

Ce titre n’étant pas choisi au hasard, un petit passage du côté du langage des fleurs s’impose. L’orchidée est symbole de luxe, volupté et passion, elle incarne également le mythe de la femme idéale et de la beauté absolue. Rien que ça. Et c’est ce que chante Damien Jourdan. Avec sa voix d’Alexis HK grave, posée, mate et douce à la fois, plus une guitare, et une petite boîte à rythme ou un truc dans le genre. "Ce disque a été préparé comme un bon repas" dit-il, avec amour donc.

Damien Jourdan est un poète du XIXème siècle, de ces jeunes âmes bercées par un mal-être permanent, de la veine d’un Verlaine tourmenté par la chute des feuilles ou d’un Baudelaire hanté par ses vies antérieures. Damien Jourdan vante l’amour, non pas la femme aimée, mais ce sentiment que moult chercheurs tentent en vain de décrypter à travers des courbes sinusoïdales et des électrodes.

L’amour n’est rien qu’une peur de la mort, un sanglot qui nous rattache à un fantôme ("Au bal des pendus"), "ça rend compte des couleurs du temps fixé aux mœurs qu’on libère, et des heures aux fonctions premières au besoin du cœur, aux folies du corps et des morts en lumière".

L’amour est "Comme l’automne", il file doucement, tout en douceur et en volupté, il "égrène ses perles et épelle ses voyelles", comme les feuilles mourantes qui se parent de chatoyantes couleurs, avant de virevolter doucement pour tapisser le sol de craquements délicieux. Un sublime supplice.

L’amour est un vertige, une débâcle, un naufrage, une noyade, une tempête ("La mer"), l’amour est un espoir, une route dans les flaques, une ornière, un départ, un regard ("Je pars"), l’amour est une page qui tourne, du vent muet, une aurore, des poussières, un carnage ("Cette page"). Douze titres en tout. Tout en douceur et en romantisme. Tout en mélancolie et en contemplatif.

Calme, dénué de superflu, chantant l’amour comme seuls les romantiques le conçoivent, Damien Jourdan met un orteil dans nos âmes, pour nous faire écouter le chant de la pluie et apprécier les derniers rayons de soleil. Orchidées est un grand moment de déprime pour les célibataires et un gros câlin pour les amoureux.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Damien Jourdan
Le Myspace de Damien Jourdan


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-12-01 :
Quintana Dead Blues eXperience - Older
Francoeur - D'où vient le Nord EP
Zimmer - Zimmer
Lion Says - Other Side Effects
Vilde Frang & Michail Lifits - Paganini, Schubert
The glossy sisters - C'est pas des manières
Love Fame Tragedy - I don't want to play the victim, but I'm really good at it EP
Octave Noire - Los Angeles
Moonchild - Little Ghost
Half Moon Run - A blemish in the great light
Listen in Bed - Black Cofvefe (Mix #5)

• Edition du 2019-11-24 :
Kosh - Les Trois Baudets
Robert Forster - Interview
Listen in Bed - Broadcast (émission 5)
Match - Dark Shade
Christophe Panzani - Les Mauvais Tempéraments
Duo Ypsilon - Pulsions
Ultra Vomit - Interview
Beatrice Rana - Ravel : Miroirs, la valse, Stravinsky : Petrushka, The Firebird
Grèn Sémé - Poussière
Igor and the Hippie Land - Love and chaos
Enik - The deepest space of now
Geysir - Malsamaj
Lau Ngama - Interview
 

• Archives :
Listen in Bed - What's In It For Me ? (Mix #4)
Alma Forrer - L'année du loup
Casagrande - Lucane EP
Emily Jane White - Immanent fire
Ludiane Pivoine - Femme Idéale EP
David Sztanke - Air India
Jae-Hyuck Cho - Bach, Liszt, Widor : Organ Works at la Madeleine
Listen in Bed - Women (émission 4)
Holy Bones - Silent Scream
Tim Linghaus - We were young when you left home
Bazar Bellamy - Jusqu'ici tout va bien
Rich Deluxe - Glam Shots
Manuel Etienne - Imago
Gilia Girasole & Ray Borneo - Stregata / Stregato
David Kadouch - Révolution
Lysistrata - It It Anita - The Eternal Youth - Le Normandy
The Hyènes - Ça s'arrête jamais EP
PHÔS (Catherine Watine & Intratextures) - A l'oblique
Djen Ka - Ils se mélangent
Cyrille Dubois & Tristan Raës - Liszt : O Lieb !
My Favorite Horses - Funkhauser EP
Da Silva - Au revoir chagrin
Pulcinella - Ça
Samy Thiébault - Symphonic Tales
Frustration - So cold streams
Roseaux - Roseaux II
Joséphine Blanc - Interview
Oiseaux-Tempête - Jessica Moss - Grand Mix
Magon - Out in the dark
Melatonin - Departures EP
- les derniers albums (5826)
- les derniers articles (134)
- les derniers concerts (2318)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1082)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=