Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Damien Jourdan
Orchidées  (Fat Tuesday Recordings / MVS)  novembre 2011

Il était un petit bonhomme, pirouette, cacahouète… sa maison est en carton, les escaliers sont en papier… Vous connaissez la suite : il se casse le bout du nez dans les escaliers, un avion à réaction lui rattrape son bout de nez, recollé avec un fil doré.

C’est à peu de choses près l’histoire de Damien Jourdan. Un amoureux de musique, qui flotte de groupe en groupe, puis se lance tout seul pour un premier album dit "maladroit" Chambre à part. Puis, de travail en introspection plus tard, voila la suite : Orchidées, avec un fil doré.

Ce titre n’étant pas choisi au hasard, un petit passage du côté du langage des fleurs s’impose. L’orchidée est symbole de luxe, volupté et passion, elle incarne également le mythe de la femme idéale et de la beauté absolue. Rien que ça. Et c’est ce que chante Damien Jourdan. Avec sa voix d’Alexis HK grave, posée, mate et douce à la fois, plus une guitare, et une petite boîte à rythme ou un truc dans le genre. "Ce disque a été préparé comme un bon repas" dit-il, avec amour donc.

Damien Jourdan est un poète du XIXème siècle, de ces jeunes âmes bercées par un mal-être permanent, de la veine d’un Verlaine tourmenté par la chute des feuilles ou d’un Baudelaire hanté par ses vies antérieures. Damien Jourdan vante l’amour, non pas la femme aimée, mais ce sentiment que moult chercheurs tentent en vain de décrypter à travers des courbes sinusoïdales et des électrodes.

L’amour n’est rien qu’une peur de la mort, un sanglot qui nous rattache à un fantôme ("Au bal des pendus"), "ça rend compte des couleurs du temps fixé aux mœurs qu’on libère, et des heures aux fonctions premières au besoin du cœur, aux folies du corps et des morts en lumière".

L’amour est "Comme l’automne", il file doucement, tout en douceur et en volupté, il "égrène ses perles et épelle ses voyelles", comme les feuilles mourantes qui se parent de chatoyantes couleurs, avant de virevolter doucement pour tapisser le sol de craquements délicieux. Un sublime supplice.

L’amour est un vertige, une débâcle, un naufrage, une noyade, une tempête ("La mer"), l’amour est un espoir, une route dans les flaques, une ornière, un départ, un regard ("Je pars"), l’amour est une page qui tourne, du vent muet, une aurore, des poussières, un carnage ("Cette page"). Douze titres en tout. Tout en douceur et en romantisme. Tout en mélancolie et en contemplatif.

Calme, dénué de superflu, chantant l’amour comme seuls les romantiques le conçoivent, Damien Jourdan met un orteil dans nos âmes, pour nous faire écouter le chant de la pluie et apprécier les derniers rayons de soleil. Orchidées est un grand moment de déprime pour les célibataires et un gros câlin pour les amoureux.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Damien Jourdan
Le Myspace de Damien Jourdan


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-01-19 :
Listen in Bed - Vinyle, Suite No 2 (émission 8)
Bombay Bicycle Club - Everything Else Has Gone Wrong
Burkingyouth - Fire EP
Andriamad - Jaimalé EP
Abel Orion - Late Night Music EP
Okidoki - When Oki meets Doki EP
Ensemble Consonance - François Bazola - Dolci Affeti
Emmanuel Tugny - Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)
GRIO - GRand Impérial Orchestra - Music Is Our Mistress
Nova Twins - Who are the girls ?

• Edition du 2020-01-12 :
Larme Blanche - Demain est mort
Pierre Vassiliu - En Voyages
Livingstone - Turn Bizarre
David Bressat - True Colors
Lina Tur Bonet & Dani Espasa - Bach, Händel : an Imaginary Meeting
Babx - André Minvielle - Thomas de Pourquery - Nougaro
Tiger & the Homertons - Shadow in the dark EP
Petosaure - Le Musc EP
Kvelertak - Splid
Tiste Cool - Caïpiranha
Listen in Bed - My Favourite Things (Mix #8)
 

• Archives :
Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandler - Le rêve et la terre : Debussy - Ginastera
Dirty Bootz - Broken Toy
Nitaï Hershkovits - Lemon the moon
Gottfried von der Goltz - Telemann : Frankfurt Sonatas
Ensemble Gilles Binchois - Voix du Ciel
Listen in Bed - Emily The One (Mix #7)
Freiburger Barockorchester, Gottfried von der Goltz - Mozart: Youth Symphonies
David Giguère - Constance
François Chaplin, Marcela Roggeri - Années Folles, Crazy Paris !
Chris LeHache - Né !
Super Parquet - Super Parquet
Gemma - EP
Rod Barthet - Ascendant Johnny Cash
Vanessa Benelli Mosell - Maurice Ravel : Concerto in G
Geoffroy Couteau - Brahms : Intégrale de l'oeuvre pour piano seul
John Nelson, Orchestre Philharmonique de Strasbourg - Berlioz La Damnation de Faust
MC Pampille - Sur le banc de touche
Pikku - 5, 3, 2, 1
Camille Bénâtre - Après le Soir
Adam Wood - Hello Again EP
Pleasure Principle - Pleasure Principle
Xavier Roumagnac Eklectik Band - 78 tours
Listen in Bed - Plastic Ono Utero (émission 7)
Dave Liebman - Joe Lovano - Greg Osby - Street Talk : Saxophone Summit
41ème Rencontres Trans Musicales de Rennes - Les Trans 2019 - Ben Shemie - Tau - Art Melody - Shht - Los Bitchos - Shortparis - Go Go Machine Orchestra - Megative - Edgar - Sun - Acid Arab - Wunderbar - Mush - Yin Yin - San Salvador
Molto Morbidi - I Don't Know What I'm Doing EP
Sun - Brutal Pop EP
My Imaginary Loves - Aside
Midnight Colors - Midnight Colors
Marcel et son orchestre - Hits Hits Hits Hourra
- les derniers albums (5883)
- les derniers articles (140)
- les derniers concerts (2320)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1084)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=