Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Damien Robitaille
Homme Autonome  (Huggy's Music)  octobre 2011

Arf, un Québécois de chez Canada. Damien Robitaille chante avec cet accent atroce qui tord les mots comme des serpillères : Homme Autonome. Il est franco-ontarien, a assuré le spectacle de clôture des francofolies de Montréal, nominé 9 fois pour le gala des trilles d’or et a reçu autant de prix, voire plus (un show canadien pour les meilleurs d’entre eux), a reçu le Félix de "scripteur de l’année" pour le spectacle Homme Autonome (un prix avec un nom pas plus ridicule qu’Oscar).

Ce fameux Félix est un genre de programme Erasmus pour les artistes. Chaque année, le récipiendaire québécois traverse l’Atlantique et tente sa chance en France (avec le gros chèque accompagnant le Félix), et vice-versa, le français récipiendaire va se faire connaître au Canada Français. Voilà d’où qu’il sort, celui-là ! Et le voici donc avec son deuxième album, entre groblues (groove + blues) sixties et regunk (reggae+funk) seventies.

Damien Robitaille fait parfois penser à la clique des copains de Johnny (ceux qui partagent des tranches de sauciflard en chantant "vous, les copains doudoudadidou"), il les fait assez vite oublier par son humour pince-sans-rire, de ceux qui font sourire, l’air de rien, par l’absurdité de la situation décrite. "Mot de passe" raconte les multiples tentatives d’un homme qui séduit une femme et qui n’a pas encore trouvé le mot de passe pour passer une nuit avec elle ("J’ai un porte-clé sur la langue, donne-moi donc un indice").

"Casse-tête", "pièce par pièce, morceau par morceau", ou le résultat d’un méga cassage de figure sur une piste de danse, le risque à courir quand on fait du grobluregung… "Jésus nous a dit" "d’aller pécher les hommes, mais moi je préfère pêcher les femmes", et pourquoi faire du sport quand on est pêcheur ? Vous avez là trois minutes d’un titre consacré aux sens du pêcheur.

Il n’est pas à prouver que l’album est entraînant, les mélodies restent, mais j’ai un peu de mal avec cet accent en particulier, il enlève le sérieux, la crédibilité et corne l’humour, et surtout parce qu’il me rend certains propos inaudibles, me donnant l’impression de passer à côté de quelque chose. J’ai, entre autre, mis trois écoutes à comprendre "leutourissssstuta", c’était "Le touriste du temps" (avé l’assent !).

Entre humour et mélancolie, Damien Robitaille gagne partout où il se présente, et même s’il revendique sa francophonie et que je râle quand les JT sous-titrent les propos des provinciaux, je regrette que cet artiste ait cet accent là que certains trouvent charmant, et qui me donne des soucis d’écoute…

 

En savoir plus :
Le site officiel de Damien Robitaille
Le Myspace de Damien Robitaille


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Octave Noire - Monolithe
Mira Cétii - Cailloux & météores
Fontiac - The Wall single
Thorbjorn Risager & The Black Tornado - Come on In
The Inspector Cluzo - Brothers in Ideals
Mokado - Ghosts EP
Baptiste Dupré - Petites choses et vaste monde
The Jackson Pollock - Frustration - Le Fil
Sotomayor - Orígenes
Stone Temple Pilots - Perdida
Ásgeir - Bury the Moon
Sunflowers - Endless Voyage
Listen In Bed - M. I. A. (émission 10)

• Edition du 2020-02-09 :
Listen in Bed - Ooh Hah (Mix #10)
Loki Lonestar - Show no Mercy
Caesaria - I become a Beast
Jon Boutellier - On Both Sides of The Atlantic
Claudia Solal & Benoît Delbecq - Hopetown
Moonlight Benjamin - Simido
Jean-Philippe Collard - Granados Goyescas
Mira Cétii - Cailloux & météores
Kid Francescoli - Lovers
Cyril Adda - L'îlot
 

• Archives :
Feu Robertson - The Underground Secession
Bo - Everything Begins EP
Tito Candela - Paradais EP
Jean-Louis Bergère - Ce qui demeure
Rodrigue - A fuck toute - A love toute
André Minvielle & Papanosh - Prévert Parade
Superbravo - Sentinelle
Ensemble Gustave - Bretagne[S]
Hortense Cartier-Bresson - Brahms : Fantasien, 116, Intermezzi, 117 & Klavierstücke, OP. 118
En attendant Ana - Juillet
Listen in Bed - Whosampled.com, part 2 (Mix #9)
Listen in Bed - Il Est Où Le Bonheur (émission 9)
Blankass - C'est quoi ton nom ?
Alexandre Tharaud - Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano Concertos
Naclia - La légende de Naclia
Pierre Génisson, BBC Concert Orchestra & Keith Lockhart - Swing, a Benny Goodman Story
Theo Hakola - Water is wet
Le Noiseur - Musique de chambre
Cyril Mokaiesh - Paris-Beyrouth
Mr Bosseigne - Theo Lawrence - Le Fil
No One is Innocent - Interview
Tristen - Les identités remarquables
Listen in Bed - Vinyle, Suite No 2 (émission 8)
Bombay Bicycle Club - Everything Else Has Gone Wrong
Burkingyouth - Fire EP
Andriamad - Jaimalé EP
Abel Orion - Late Night Music EP
Okidoki - When Oki meets Doki EP
Ensemble Consonance - François Bazola - Dolci Affeti
Emmanuel Tugny - Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)
- les derniers albums (5921)
- les derniers articles (144)
- les derniers concerts (2322)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1085)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=