Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Damien Robitaille
Homme Autonome  (Huggy's Music)  octobre 2011

Arf, un Québécois de chez Canada. Damien Robitaille chante avec cet accent atroce qui tord les mots comme des serpillères : Homme Autonome. Il est franco-ontarien, a assuré le spectacle de clôture des francofolies de Montréal, nominé 9 fois pour le gala des trilles d’or et a reçu autant de prix, voire plus (un show canadien pour les meilleurs d’entre eux), a reçu le Félix de "scripteur de l’année" pour le spectacle Homme Autonome (un prix avec un nom pas plus ridicule qu’Oscar).

Ce fameux Félix est un genre de programme Erasmus pour les artistes. Chaque année, le récipiendaire québécois traverse l’Atlantique et tente sa chance en France (avec le gros chèque accompagnant le Félix), et vice-versa, le français récipiendaire va se faire connaître au Canada Français. Voilà d’où qu’il sort, celui-là ! Et le voici donc avec son deuxième album, entre groblues (groove + blues) sixties et regunk (reggae+funk) seventies.

Damien Robitaille fait parfois penser à la clique des copains de Johnny (ceux qui partagent des tranches de sauciflard en chantant "vous, les copains doudoudadidou"), il les fait assez vite oublier par son humour pince-sans-rire, de ceux qui font sourire, l’air de rien, par l’absurdité de la situation décrite. "Mot de passe" raconte les multiples tentatives d’un homme qui séduit une femme et qui n’a pas encore trouvé le mot de passe pour passer une nuit avec elle ("J’ai un porte-clé sur la langue, donne-moi donc un indice").

"Casse-tête", "pièce par pièce, morceau par morceau", ou le résultat d’un méga cassage de figure sur une piste de danse, le risque à courir quand on fait du grobluregung… "Jésus nous a dit" "d’aller pécher les hommes, mais moi je préfère pêcher les femmes", et pourquoi faire du sport quand on est pêcheur ? Vous avez là trois minutes d’un titre consacré aux sens du pêcheur.

Il n’est pas à prouver que l’album est entraînant, les mélodies restent, mais j’ai un peu de mal avec cet accent en particulier, il enlève le sérieux, la crédibilité et corne l’humour, et surtout parce qu’il me rend certains propos inaudibles, me donnant l’impression de passer à côté de quelque chose. J’ai, entre autre, mis trois écoutes à comprendre "leutourissssstuta", c’était "Le touriste du temps" (avé l’assent !).

Entre humour et mélancolie, Damien Robitaille gagne partout où il se présente, et même s’il revendique sa francophonie et que je râle quand les JT sous-titrent les propos des provinciaux, je regrette que cet artiste ait cet accent là que certains trouvent charmant, et qui me donne des soucis d’écoute…

 

En savoir plus :
Le site officiel de Damien Robitaille
Le Myspace de Damien Robitaille


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-03-29 :
Daniel Roméo - The Black Days Session #1
Robin McKelle - Alterations
We are Birds - No return
Vincent Courtois - Robin Fincker - Daniel Erdmann - Love of Life
Bernard Minet - Metal Band
Faut qu'ça guinche - Sixième sens
Caesaria - Connection Loss EP
Hailu Mergia - Yene Mircha
François Puyalto - 44
Jean-Baptiste Soulard - Le silence et l'eau
Péroké - Coco Bans - Al-Qasar - Sélection de clips
Pearl Jam - Gigaton

• Edition du 2020-03-22 :
GoGo Penguin - Atomised Single
KOKOROKO - Single Carry me home
Michael Fine - Five for Five
Bon Voyage Organisation - La course
Duplessy & The Violins of the World - Brothers of String
Valentin Vander - Mon étrangère
Ceylon - Où ça en est ?
Julie Campiche Quartet - Onkalo
Coralie Royer - Blossom EP
Lion's Law - The Pain, the Blood and the Sword

• Edition du 2020-03-15 :
Listen in Bed - A Milli (émission 11)
Goodbye Moscow - L'univers
Panic Party - Ep1
Klub des Loosers - Single / clip Champion
Monophonics - It's only us
Elodie Vignon - D'ombres
Laurianne Corneille - Robert Schumann : L'hermaphrodite
Manuel Anoyvega Mora - Cuba Cuba
Chassol - Ludi
Un Poco Loco - Ornithologie
Ludivine Issambourg - Outlaws
 

• Archives :
Diana Damrau - Richard Strauss : Lieder
Jordan Rakei - Origin (Deluxe Edition)
Coeur - Kawaii karma
BEBLY - ULDO EP
Pearl Jam - Viagra Boys - The National - SLIFT - Toybloïd - En bref cette semaine
Cabane - Grande est la maison
King Biscuit - Hammer It !
Pierre de Bethmann Trio - Essais Volume 3
Jean-Louis Murat - Baby Love
Noëmi Waysfeld - Guillaume de Chassy - Un voyage d'hiver / Eine Winterreise
Caravaggio - Caravaggio : Tempus Fugit
Cocanha - Puput
Listen in Bed - The party of special things to do (Mix #12)
Dora Dorovitch - Dora Dorovitch
Cyrille Dubois & Tristan Raës - Lili & Nadia Boulanger : Mélodies
Courtney Barnett - MTV Unplugged (Live in Melbourne)
Xavier Thollard Trio - (Re)Compositions
Wajatta - Don't Let Get You Down
Thundercat - Dragonball Durag
Kassa Overall - I Think I'm Good
Envy - The Fallen Crimson
Finger Lick - One Way Ride
Clark's Bowling Club - Jump ! Vol.1
Jikaëlle - Entre ici et ailleurs
Panic Party - The Psychotic Monks - Le Fil
Cyril Adda - Interview
Listen in Bed - Satchidananda (Mix #11)
Waxahatchee - Saint Cloud
Julien Gasc - L'appel de la forêt
Fazil Say - Beethoven : Intégrale des sonates pour piano
- les derniers albums (5985)
- les derniers articles (148)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1086)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=