Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mark Lanegan Band
Nouveau Casino  (Paris)  2 septembre 2004

Le Nouveau Casino affiche complet pour la première prestation du Mark Lanegan Band, formé en 2003, venu avec son premier album Bubblegum mais qui en revanche n'est pas le premier album de Mark Lanegan en solo.

Mark Lanegan, le chanteur mythique de Screaming Trees, groupe de rock psychedelique dans la mouvance de Nirvana et Soundgarden, et de Queens Of The Stone Age, groupe de hard rock né des cendres du heavy metal de Kyuss.

Le Mark Lanegan Band joue sans première partie. La scène est pratiquement plongée dans l’obscurité, éclairée de deux petits spots rouge et jaune. Elle le restera tout au long du concert, animée de quelques éclairages bleu ou violet, rasants, de manière à laisser Mark Lanegan dans une perpétuelle brume post-gothique.

Physique hybride entre Tom Waits, sans sa tignasse à la Eraserhead, et Boris Karloff dans le monstre de Frankestein, éclairage tamisé violet rasant par le bas, voix caverneuse, profonde, Mark Lanegan, dont les rares déplacements sur scène sont similaires à ceux dudit monstre, fout les jetons, sidération et crainte mêlée.

La présentation de ses musiciens et quelques rares mots constitueront ses seuls échanges avec le public. Pour partir, il traversera la salle rapidement presque furtivement, sans un mot, sans un regard alors que les musiciens s’attarderont un peu, échangeant quelques mots avec le public.

Concert démentiel à côté duquel l’album paraît une bluette. En effet, la surprise fut de taille dès le début du concert. 2 guitares surpuissantes (une menée par Michael Barrigan tatoué tendance gothique et l'autre par Brett Netson, barbu halluciné), Eddie Nappi à la basse monstrueuse, un batteur forcené et une choriste également tatouée accompagnent l'empereur Mark dans une interprétation très rock et bruyante de l'album Bubblegum.

Bruyante et fidèle car le côté très blues est toujours là mais les guitares sont beaucoup plus agressives, en lutte permanente avec la voix surpuissante de Lanegan. Accroché à son micro, jambes écartées, un pied en avant comme pour ne pas perdre l'équilibre. Il ne lâchera son micro qu'à de rares occasions notamment pour s'éponger ou allumer une cigarette dans une pose théâtralisée mais qui fit le bonheur des fans dont le Nouveau Casino était bondé, T shirt de Queen of the stone age et Nirvana à l'appui.

1h30 de rock comme on n'en fait plus, qui renvoie au berceau nombre de jeunes rockers aux dents longues apparus ces derniers temps.

Le roi du grunge est mort, vive Mark Lanegan.

Quelques minutes plus tard, dans une boulangerie de la rue Oberkampf, Michael Barrigan et la chanteuse, redevenus anonymes, viendront acheter une crêpe nutella-banane. Timides, ils nous demandent comment se dit banana en français. Nous les remercions pour le concert. Michael Barrigan est heureux. Il se dit content de l’ambiance du Nouveau Casino et que ce bon feeling lui a permis de vraiment bien jouer.

Les sunlights sont éteints. Mark Lanegan est déjà loin sans doute...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Bubblegum de Mark Lanegan Band

En savoir plus :

Le site officiel de Mark Lanegan : www.marklanegan.com


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=