Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le magasin des suicides
Théâtre des Folies Bergère  (Paris)  décembre 2011

Spectacle musical écrit par Cathy Sabroux et Raphaël Sanchez d'après le roman éponyme de JeanTeulé, mise en scène de Yves Pignot, avec Sinan Bertrand, Alexandre Bonstein David Eguren, Michel Hermon, Rachel Pignot, Cathy Sabroux et Laétitia Ayres, Charlotte Berry, Hélène Cohen, Didier Clusel, Franca Cuomo, Isaure Equilbey, Agnès Host, Franck Jeuffroy, Mark Marian et Fleur Mino.

La comédie musicale "Le magasin des suicides" était présentée pour la première fois aux Folies Bergères cette semaine.

Inspirée du livre de Jean Teulé, cette histoire raconte la vie de la famille Tuvache, propriétaire d'un magasin spécialisé dans la vente d'accessoires destinés au suicide, le seul dont les affaires soient florissantes en une époque de crise et de déprime généralisée, située par l'auteur dans un futur proche.

Cette représentation unique était une "proposition" tant au niveau de la mise en scène que du livret. En effet cette pièce se jouait dans le décor de "Shéhérazade", la comédie musicale actuellement à l'affiche dans cette salle, et non pas dans le décor qui sera le sien ultérieurement. C'est-à-dire que cette représentation servait de répétition en grandeur réelle et aussi à observer les réactions du public.

Le casting met en avant des chanteurs et chanteuses déjà repérés dans d'autres comédies musicales à succès, tel que "Le Roi Lion" où "Les Misérables". Quant au livret, il a été composé par Raphaël Sanchez, qui a précédemment travaillé sur "Il était une fois... Joe Dassin".

La qualité du travail est évidente. La mise en scène proposée par Yves Pignot, même sans décors, qui met les musiciens en avant sur la scène permet d'apprécier leur virtuosité. La musique de Raphaël Sanchez s'éloigne des compositions faciles généralement dévolues aux gagnants d'émissions de télé-crochet pour rendre hommage à l'opérette et à la musique des films de la période d'or de Disney. On apprécie d'ailleurs la finesse avec laquelle les percussions sont distillés.

Pour un public peu enclin à apprécier les comédies musicales, ce spectacle sort du lot par son humour noir. Jean Teulé, présent dans la salle, a lui-même ri de bon coeur lors de certains numéros, en particulier lors de la première chanson d'Alexandre Bonstein dans un style hommage à Dario Moreno ou lors des interventions de Rachel Pignot, dans le rôle de la soeur adolescente mal dans sa peau.

On regrettera par contre que l'adaptation, à ce stade de l'écriture, ne permette pas de retrouver l'élégance de l'écriture de Teulé, les dialogues entre les numéros musicaux s'étirant alors sans grand relief.

En conclusion, cette première présentation sur scène brille déjà par l'originalité de son histoire, la qualité de l'interprétation des comédiens et des musiciens, les chants et la musique. Le rythme gagnerait cependant à être plus soutenu, quitte à supprimer certains numéros.

On ne doute pas que cette pièce dans l'air du temps, qui conjugue cynisme ambiant et mode de la comédie musicale, lorsque celle-ci sera présentée dans sa version définitive saura trouver son public.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=