Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival La Clef des Chants 2004 (samedi)
Scums - Mon côté punk - The Married Monk - La Rue Kétanou  (Gévezé)  11 septembre 2004

A chaque fois on se dit que c'est le dernier de l'été, qu'il n'y aura plus d'occasion avant l'année prochaine de passer une journée de concerts en buvant de la bière et en mangeant des frites.

Et à chaque fois, un petit village breton soutenu par une poignée de jeunes organisateurs et de nombreux bénévoles nous fait mentir et propose un nouveau festival rock.

Après Saint Erblon et son Festa Dies il y a quelques semaines, Gévezé en Ille et Vilaine propose avec la Clef des Chants deux jours de découvertes.

Le groupe qui a la lourde tâche d'entamer les hostilités s'appelle Scums.

Finaliste du dernier tremplin Mozaic (remporté d'ailleurs par l'étonnant Monsieur Roux), les Scums proposent du teenage rock puissant et efficace à la Offspring ou autres Green Day.

Rien de très révolutionnaire mais une belle énergie et quelques reprises bien trouvées comme "Barbie Girl" d'Aqua ou le générique des "Entrechats".

Changement de style avec Mon Côté Punk, collectif de musiciens, amis de La Rue Kétanou (dont ils partagent au moins un membre).

Comment qualifier le spectacle ? Un melting pot d'inspiration festive avec trois, quatre, cinq chanteurs qui bougent, sautent et communiquent avec un public rallié à leur cause.

Si on ajoute à cela une flûte traversière, une contrebasse et un tuba, on obtient un joli spectacle un peu brouillon sur la petite scène de la Clef des Chants.

 

Malheureusement pour The Married Monk, le hasard de la programmation les place dans une position un peu difficile entre la bande de joyeux lurons de Mon côté Punk et les très attendus trublions de La Rue Kétanou.

C'est pourtant un fantastique concert que donnent ces quatre musiciens dans le style indéfinissable qui fait leur charme depuis des années.

Les arrangements des derniers albums étaient si complexes que l'on ne pouvait pas s'attendre à retrouver cela en live. Que nenni ! Tout est là...

Un sample par ci, un effet par là, et on retrouve sans difficulté toutes les magnifiques mélodies de The Belgian Kick dont une bonne partie des chansons du concert sont issues.

Même la superbe mélodie de "Night Prince" (piquée sur leur duo avec Superflu d'il y a quelques années) est là. Sans les nombreux problèmes techniques, ils auraient sûrement joué un peu plus longtemps.

Quel dommage... Le public a simplement eu droit à se réchauffer avec une puissante reprise du fameux "Teenage Kicks" en guise d'au revoir. Les éléments s'étaient ligués contre The Married Monk.

Espérons les retrouver bientôt dans de meilleures conditions...

Une grande partie du public ne venait que pour eux. La Rue Kétanou fait son entrée sur la scène de Gévezé et les esprits s'emballent.

Percussions, guitare, accordéon et voix pour un très sympathique mélange...

On pense parfois à Louise Attaque, aux Têtes Raides et on assiste à un spectacle de tous les instants.

Un jongleur se promène sur la scène, un cracheur de feu vient se produire devant le public et le groupe prête même la scène à un autre groupe.

Seul point négatif, au premier rang, les barrières peu adaptées menacent de s'effondrer devant la foule et la sécurité se contente de renvoyer les slammeurs dans le public au lieu de les faire sortir sur le côté.

La petite équipe du Petit Paysan a toutefois tenu ses promesses.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Picaflor de Mon Côté Punk
La chronique de l'album The Belgian Kick de The Married Monk
La chronique de l'album Headgearalienpoo de The Married Monk
Married Monk en concert au Grand Logis (21 octobre 2004)
Married Monk en concert au Normandy (3 novembre 2004)
L'interview de The Married Monk (5 novembre 2004)
La chronique de l'album Allons voir de La Rue Kétanou
La Rue Kétanou en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (vendredi)
La Rue Kétanou en concert au Festival Solidays 2005 (samedi)
La Rue Kétanou en concert au Fil (25 mars 2009)
La Rue Kétanou en concert à Paléo Festival #34 (2009)
La Rue Kétanou en concert au Festival FNAC Indétendances 2009 (vendredi 14 août 2009)
La Rue Kétanou en concert au Festival Jardin du Michel #10 (édition 2014)

Le dimanche ...

Crédit photos : Fred


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-07-14 :
Festival Beauregard #11 (édition 2019) - Vendredi 5 juillet - We Hate You Please Die - Fantastic Negrito - Tamino - Balthazar - Talisco - Bernard Lavilliers - Lomepal - Suprême NTM - The Blaze - Etienne de Crécy
Tom Mascaro - The Daggys - M'art in the street
Festival Les Eurockéennes de Belfort #31 (édition 2019) - Vendredi 5 juillet - Brutus - Interpol - The Hu - Suprême NTM - Fontaines D.C. - MNNQNS - Jambinaï & La Superfolia Armaada - Idles - Kompromat - Mass Hysteria - Angèle - Kate Tempest - Parkway Drive - Psychotic Monks
Cate Le Bon - Reward
Who's the Cuban - Circo Circo
Verdée - Verdée EP
Beautiful Badness - Walk on a mirror
Matmatah - You're here now what ?

• Edition du 2019-07-07 :
The Twin Souls - The Twin Souls EP
Patrick Langot - Praeludio
L'envoûtante - L'envoûtante
Olivier Libaux - Uncovered Queens of the Stone Age - The Lost EP
Quatuor Midi-Minuit - Carnet de voyage - Livre 1 - Beethoven-Cras
Festival Beauregard #11 (édition 2019) - Jeudi 4 juillet - MNNQNS - Gringe - Thérapie Taxi - Angèle - John Butler Trio - Limp Bizkit - Gossip - Fatboy Slim
Hellfest Open Air Festival #14 (édition 2019) - No One is Innocent - Ultra Vomit - Dagoba - Gojira - Kiss - Cult of Luna - Slayer - Fu Manchu - Clutch - Sabaton - Creepshow - Batmobile - Skald - Nasty - Kverlertak - Pestilence - Bloodbath - Cannibal Corpse - Emperor - Sisters of Mercy - La Bal des Enra
Guero - Orgue EP
Du Blonde - Lung Bread For Daddy
 

• Archives :
Onyx & the Red Lips - Cinematic
Les Fatals Picards - Espèces menacées
Mathilde Fernandez - Chanteuse de guerre
Emma Sand - Door to door EP
Ceylon - Ceylon EP
Florian Wielgosik - Home
Acide Adore - Tu me captures EP
Sarah Lancman & Giovanni Mirabassi - Intermezzo
Lillian Gordis - Zones
François Chaplin - Brahms, Intermezzi, Rhapsodies
Lloyd - Black Haze
Diamond Head - The coffin train
Alex Rossi - Tutto va bene
Calexico / Iron & Wine - Years to Burn
Jérôme Minière - Une Clairière
The Comet Is Coming - Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery
Music Festival Reims La Magnifique Society #3 (édition 2019) Vendredi 14 juin - Tachi Mukai - Hamza - Delgrès - Franz Ferdinand - Die Antwoord - The Fat White Family
Music Festival Reims La Magnifique Society #3 (édition 2019) - Samedi 15 juin - Pressyes - Muthoni Drummer Queen - Pond - Wallows - Yahyel - Nekfeu - Bagarre - Sebastian
Matthieu Malon - Le pas de côté
Marie-Claire Buzy - Cheval fou
Sarah Lenka - Women's Legacy
Monsieur - Different
Malakit - ... ni précieuse
Louise Thiolon - N'obéir qu'à la terre
Jean-Emmanuel Deluxe & Friends - Rouen Dreams
Thomas Howard Memorial - At the end of the yard
Les Talens Lyriques & Christophe Rousset - Antonio Salieri : Tarare
Torquemada - Génération guère sainte EP
Christophe Rousset - Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo
Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman - Ravel l'exotique
- les derniers albums (5689)
- les derniers articles (124)
- les derniers concerts (2296)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1065)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=