Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Oncle Vania
Théâtre-Studio d'Alfortville  (Alfortville)  mars 2012

Comédie dramatique de Anton Tchekhov, mise en scène de Christian Benedetti, avec Brigitte Barilley, Florence Janas, Isabelle Sadoyan, Judith Morisseau, Christian Benedetti, Philippe Crubézy, Daniel Delabesse et Laurent Huon.

Christian Benedetti, directeur du Théâtre-Studio d'Alfortville, rompt avec les auteurs contemporains pour revenir à son premier amour de théâtre, Anton Tchekhov, auquel a décidé de consacrer à une intégrale initiée en 2010 avec "La mouette", qui fut sa première création lors de son arrivée à Paris.

Deuxième opus, "Oncle Vania", dont il met en scène les cinq actes sans coupure en une heure vingt chrono. Spectaculaire, stupéfiant et fascinant. Un théâtre sous haute tension et une tragicomédie des humeurs sur situation de crise qui crèvera comme un orage dont la pluie violente glisse sans fertiliser la terre calcinée.

Sans souci des règles de prosodie, Christian Benedetti signe une mise en scène haletante, servie par une distribution accomplie, qui apporte un éclairage novateur sur une pièce régulièrement à l'affiche.

Quand le spectateur entre dans la salle brute de décoffrage, point de reconstitution de datcha ni de costumes d'époque, seule concession pour ce registre du théâtre pauvre, un parcimonieux mobilier de récupération et un samovar pour une touche de pittoresque, et une atmosphère plein feux électrique.

L'orage gronde dans le ciel du torride été continental et le fébrile et sanguin docteur Astrov (Christian Benedetti magnétique) trépigne déjà sous le regard placide du vieux Teleguine (Laurent Huon) et de la vieille nourrice (Isabelle Sadoyan lumineuse) qui continue son petit train-train même si elle reconnaît que "plus rien ne marche dans cette maison", celle d'une famille au bord de la crise de nerfs dans laquelle tous les personnages semblent arrivés au point de rupture.

Plus rien ne marche parce que l'homme prodigue est de retour. L'intellectuel admiré pour qui tous se sont sacrifiés, sa belle-mère (Brigitte Barilley), sa fille (Judith Morrisseau excellente) et son beau-frère, l'Oncle Vania, (Daniel Delabesse parfait dans le burlesque pathétique) vivant chichement au sein du domaine dont le revenu lui a toujours été remis, revient au bercail faute à ses rentes de lui permettre d'assurer son train de vie à la capitale.

Mais il n'est plus vraiment en odeur de sainteté car les yeux se sont dessillés face à ce professeur médiocre, écrivain sans talent, homme égoïste et bassement profiteur auquel Philippe Crubézy apporte une vacuité significative. La désillusion, trop tard survenue, rend amère les choix et/ou les sacrifices basés sur une mystification, catalyse les frustrations et exacerbe les passions comme sa seconde jeune et belle épouse (Florence Jonas parfaitement ambiguë) sème le trouble dans la gent masculine.

Tout va très vite, comme dans un état d'urgence, comme si le temps était désormais compté, le temps, avec ses fulgurances, qui se fige parfois de manière aussi inattendue qu'imprévisible, beaux arrêts sur image sur un mot, sur un regard, sur un possible qui ne se réalisera pas. Astrov pleure sur la terre ravagée par l'exploitation des hommes et tente sa chance auprès de la belle Elena qui ne franchira pas le pas. Sonia doit faire le deuil de son amour pour Astrov comme Vania doit faire celui de sa vie gâchée

L'orage crèvera mais tout continuera. Comme avant, mieux qu'avant ? Non en pire car il va falloir continuer de vivre avec ses fêlures, ses démissions, ses ratages et ses échecs et ce sans le secours de l'ignorance, du doute ou de l'espoir.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=