Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival International de Benicàssim 2012
Benicàssim  (Costa Azahar)  du 12 au 15 juillet 2012

Les années passent et le FIB (Festival International de Benicàssim) continue sa lente mutation en un monstre protéiforme, mélange des genres, des époques et des nationalités. L’exemple le plus criant (surprenant ?) est sans doute l’invitation cette année de David Guetta en grosse tête d’affiche pour clôturer la soirée du dimanche. Les puristes détourneront leurs oreilles (ou iront se coucher), les autres attendront pour juger sur pièces sonnantes et dansantes !

Mis à part ce coup de poker/buzz, la programmation, comme ces dernières années, alterne habilement entre groupes hypes, valeurs sûres et retour des héros, soirées pop rock et nuits électroniques. Difficile donc de ne pas trouver son bonheur parmi la centaine de groupes répartis sur les quatre jours et les différentes scènes du festival : l’impressionnante "Maravillas" (ex-Escenario Verde) qui accueillera les artistes majeurs, le "FibClub" pour une ambiance plus intimiste et la nouvelle "Trident Senses" (ex-FiberFib, aucun détail pour le moment sur la configuration des lieux). La "Jack Daniel’s Stage", quant à elle, est reconduite et abritera sous chapiteau de petits groupes à découvrir à l’écart de la foule.

Après une édition 2011 riche en émotion, petit coup de projecteur sur l’affiche 2012 qui comme d’habitude fait la part belle à nos amis anglo-saxons ("Fibers" fidèles et de plus en plus nombreux chaque année), sans oublier la promotion de la scène locale (Aldo Linares, La Casa Azul, Cooper…) : on passe sur la grandiloquence de Florence & The Machine qui à coup sûr fera monter la température de quelques degrés, la cold wave de The Horrors (qui auront l’occasion de côtoyer leurs maîtres puisque après le succès de Peter Hook lors de l’édition 2010, c’est au tour des membres restants de New Order d’en découdre), le rock made in UK des Maccabees, Vaccines et consorts… non, 2012 sera définitivement l’année des revenants : à commencer bien évidemment par LA reformation de l’édition, celle des Stones Roses ! L’évènement aura lieu le samedi soir et devrait être mémorable après la prestation solo alléchante de Ian Brown en 2010. Année du renouveau aussi pour une palanquée de groupes qui ont marqué leur époque et se font désormais plus discrets (De La Soul, At the Drive In, Noël Gallagher et ses High Flying Birds qui essaiera de reconquérir son public après le dernier passage chaotique d’Oasis).

A côté de la jeune génération, les vénérés ancêtres auront à cœur de prouver qu’ils en ont encore sous le capot : la voix éraillée du grand Bob Dylan et l’énergie des Buzzcocks feront certainement secouer toutes les têtes à grands coups de tube d’un autre âge.

Il faut croire que production française rime désormais avec électro, puisque les seuls hexagonaux présents s’illustrent dans ce registre : Yuksek, SebastiAn le protégé d’Ed Banger et Agoria devraient accompagner les fêtards jusqu’à l’aube avec leurs beats assassins. Nos cousins Canadiens seront aussi de la partie, le folk-rock de Timber Timbré faisant écho à la folie dévastatrice des imprévisibles Crystal Castles !
Du lourd donc, mais aussi de la délicatesse avec la poseuse disco Little Boots, la légèreté de Bat for Lashes ou encore les suédois de Little Dragon

Inutile d’en rajouter, il y en aura pour tous les goûts on vous dit !

Pour les non-initiés, on rappellera si besoin que le festival a lieu quasiment les pieds dans l’eau, sur la Costa Azahar, que la plage est plutôt chouette et que la semaine de Camping est offerte pour les détenteurs de Pass.

Côté infos pratiques, n’hésitez pas à parcourir nos chroniques précédentes, riches en conseils et détails utiles sur l’organisation, l’ambiance, le camping, les douches, la météo, les scènes, les boissons et la nourriture ! Et pour les mises à jour officielles, ça se passe toujours sur le site officiel.

 

Quand : du 12 au 15 juillet 2012
Où : Benicàssim, à 1h de Valence et moins de 3h de Barcelone
Pass 4 jours : 165€ (camping inclus du 9 au 16 juillet)
Ticket / jour : 75€ (sans camping)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival International de Benicàssim
Le Myspace du Festival International de Benicàssim
Le Facebook du Festival International de Benicàssim

Crédits photos : Franck Batalla


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres

Alors que la mairie de Saint Ouen a décidé de la fermeture de la salle mythique Mains d'Oeuvres, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour la culture. Alors on continue de notre côté avec beaucoup de musique, la fin de la session de Orouni, des tas de livres, du théâtre pour tous les goûts, des expos et plein d'autres choses (mais rien sur Dupont de Ligonnès). C'est parti.

Du côté de la musique :

"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Rencontre avec Orouni dans les rayons d'une librairie
et bien entendu, Orouni en session live, toujours dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos
et toujours :
"Pas plus le jour que la nuit" de Alex Beaupain
"Matriochka : Romantic fantasies & Transcriptions from Russia" de Alexandra Luiceanu
"La nuit devant" de Baden Baden
"aMour(s)" de Fabien Martin
"L'arbre rouge" de Hugues Mayot
"Why me ? why not" de Liam Gallagher
"Les disques dans notre vide poche" le podcast #1 de Listen in Bed
"Drive" le premier mix de Listen in Bed
"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin Vary
"Still life : A tribute to Philip Glass" de Maud Geffray
"The flood and the fate of the fish" de Rabih Abou Khalil
Rencontre avec The Great Old Ones
"Sprayed love" de Xavier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Sabordage" au Théâtre 71 à Malakoff
"Rêves d'Occident" au Théâtre de la Cité internationale
"Donnant Donnant !" au Théâtre Athénée
"Piège pour Cendrillon" au Théâtre Michel
"La Famille Ortiz" au Théâtre Rive Gauche
"La Promesse de l'aube" au Théâtre de l'Atelier
"Yannick Jaulin - Causer d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Yannick Jaulin - Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à pas parler d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Ciel, ma belle mère !" au Théâtre d'Edgar
"De quoi je me mêle !" au Théâtre Athénée
"On est mal Macron, on est mal" au Théâtre des Deux Anes
"Looking for Beethoven" au Théâtre Le Ranelagh
des reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre Rive-GAuche
"Anna Karénine" au Théâtre de la Contrescarpe
"Les Crapauds fous" au Théâtre de la Renaissance
"La Convivialité" au Théâtre Tristan Bernard
"Il y aura la jeunesse d'aimer" au Théâtre Le Lucernaire
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"Une leçon d'Histoire de France : de l'An mil à Jeanne d'arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France : de 1515 au Roi Soleil" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Vipère au poing" au Théâtre du Gymnase
et la chronique des spectacles à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Moderne Maharajh, un mévène des années 1930" au Musée des Arnts décoratifs
"Balzac & Granville, une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Little Monsters" de Nicolas
"Les Chemins de la haute ville" de Nicolas
la chronique des films de septembre
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann
et toujours :
"Archives des enfants perdus" de Valeria Luiselli
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut
"L'accident de l'A35" de Graeme Macrae Burnet
"Le mystère Sammy Went" de Christian White
"Les furtifs" de Alain Damasio
"Lost man" de Jane Harper
"Vers une nouvelle guerre scolaire" de Philippe Champy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres
- 6 octobre 2019 : Coup de froid
- 29 septembre 2019 : Une édition sans chichis
- 22 septembre 2019 : Fin d'été
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=