Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pierre et Marie
Bar Three  (Paris)  18 octobre 2004

Nous partîmes nombreux et néanmoins enthousiastes à la promotion d’un concert sur-prise de Jeffrey Lewis et nous nous retrouvâmes un seul, puis enfin deux groupes à faire face à un public connaisseur et gourmand. Ce qui, soit dit en passant pour un public, constituent deux des meilleurs adjectifs qualificatifs d’un public, à mon sens à moi - et je ne veux pas vous embêter avec mes points de vue personnels sur le monde qui m’entoure.

Or donc, nous voilà lundi matin, échoués sur la grève d’une curieuse marée amère, à ressasser un échec salé : de tous les groupes que nous avions contactés, enthousiastes - voire légèrement parés de ce que nous imaginions être l’aura de celui qui apporte la nouvelle que l’on attend plus à force d’attente vaine - eh bien de tous ces groupes, aucuns, finalement, ne pouvaient faire concorder notre pauvre opportunité de concert LIVE avec des vrais gens avec ses impératifs propres… Amère déception je le répète.

Puis la lumière vint. (non, je n’ai pas oublié de "e").

En la personne de Pierre.

Qui vint (toujours pas d’oubli) avec Marie.

La blasphème ne s’arrêta pas là : ils vinrent (eh oui, tout s’explique!) accompagnés de micros, d’une guitare et d’une flûte traversière… et du virus de la gastro… (mais je ne veux pas vous embêter avec mes problèmes d’évacuation).

Parce que Pierre, si occupé qu’il fut à combattre la maladie quand nous l‘appelâmes, ne s’en vint pas moins nous séduire les oreilles, avec la belle Marie et les instruments sus-mentionnés.

Et là…

Eh ben, on ne vous le répètera jamais assez (mais les séances de rattrapage sont sur le gaz et on ne manquera pas de vous bassiner, comme il se doit…), mais vous avez raté un vrai bon moment de musique.
De légèreté.
De grâce - Marie, ton sourire…
De musique - Pierre, ses compo (auto-produites – procurez-vous les fissa en guise de pénitence - www.urchins.fr.st), légères, lancinantes, entêtantes… trop d’la balle (c’est une jeune personne de l’assistance qui le mentionnât - toujours pas d’erreur sur le chapeau chinois).

Et le plus fort que vous avez manqué, bande de manqueurs de bons moments (on ne vous le dira jamais assez : sortez !!!!), c’est la magie discrète que ces deux-là installèrent, mine de rien, limite en "loucedé", qui conduisît certains auditeurs à engueuler ceux qui parlaient et qui les empêchaient d’écouter et le regard hypnotisé d’une bébé-Slipknot débarquée, on croyait par erreur et qui buvait chaque note.

On vous l’avait pourtant dit qu’il fallait venir.

Maintenant, faut pas regretter. C’est trop tard (mais les séances de rattrapage sont sur le gaz et on ne manquera pas de vous bassiner, comme il se doit…).

Merci Marie,
Merci Pierre.

Et Bravo.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Démo 6 titres de Delenda
Articles : Le 22 novembre, Froggy's delight est de sortie - Delenda - Zlot - La malle à malice
Delenda en concert au Bar Three (18 octobre 2004)
Delenda en concert au Bar Three (22 novembre 2004)
Delenda en concert au Bar Three (24 janvier 2005)
Delenda en concert aux Blancs Manteaux (25 mars 2006)
Delenda en concert aux Blancs Manteaux (18 mai 2006)
L'interview de Delenda ( mars 2004)

(mes hommages à Fred Vargas)

Y’a des moments où on a vraiment envie de faire péter Carthage, puis finalement…


Delenda         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 février 2018 : Un sommaire foisonnant !

Plus de 40 articles cette semaine. Une belle actualité pour vous donner envie de découvrir, de sortir, de lire, voir et d'écouter de la musique ! C'est parti :

Du côté de la musique :

"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson
et toujours :
"Magnus effect" de Cadillac Palace, "Iris Extatis" de Daphné, "Franz Schubert : La truite - Fantaisie en ut majeur" de Guillaume Chilemme & Nathanael Gouin, Joseph Edgar de passage à la Bellevilloise, "Between the earth and sky" de Lankum, "Reminiscenza" de Ludmila Berlinskaya, "Picaflor" de Mon Côté Punk, "Old and new songs" de Old And New Songs, "Face B 1965 / 1981" de Pierre Vassiliu, "Vox low" de Vox Low

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"1 heure 23'14" et 7 centièmes'" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Studio Hébertot
"Le Collectionneur" à la Manufacture des Abbesses
"Jaguar" au Théâtre de la Bastille
"Miracle en Alabama" au Théâtre La Bruyère
"Avec le paradis au bout" au Ciné XIII Théâtre
"Compartiment fumeuses" au Studio Hébertot
"Le Monde dans un instant" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Hugo, l'interview" au Théâtre Essaion
"Sang négrier" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Choisir de vivre" au Studio Hébertot
"Jamais plus" au Studio Hébertot
"Lettres à Nour" au Théâtre Antoine
"Dom Sganarelle" au Théâtre Le Ranelagh
"Les Petites Femmes de chambre" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Emmerdante" au Théâtre Essaion
"Ma Cantate à Barbara" au Théâtre des Nouveautés
des reprises à ne pas rater :
"Une Chambre en Inde" au Théâtre du Soleil
"Un coeur Moulinex" au Théâtre de l'Opprimé
"Emma Mort, même pas peur" à Bobino
"Les Tribulations linguistiques d'un Japonais découvrant la France" au Théâtre de Nesle
"Ah le Japon ! Les Tribulations d'un Japonais rentrant dan son pays" au Théâtre de Nesle
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Les Hollandais à Paris - 1789-1914" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Cas de conscience" de Vahid Jalilvand
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld
et toujours :
"Entrez dans la danse" de Jean Teulé

"Eparse" de Lisa Balavoine
"Il est toujours minuit quelque part" de Cédric Lalaury
"Monster" de Alan Moore, John Wagner & Alan Grant
"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi
"Philippe Henriot" de Christian Delporte
"Pirates ! l'art du détournement culturel" de Sophie Pujas
"Potlach" de Marcos Prior & Danide
"Tous les hommes du roi" de Robert Penn Warren

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=