Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Godspeed You! Black Emperor
La Condition Publique  (Roubaix)  samedi 3 novembre 2012

Godspeed You! Black Emperor est un objet, obscur, de culte, obscur aussi pour la non-initiée.

L'ordre fut intimé : "Vas-y". Bon.

Lieu du sabbah : La Condition Publique, à Roubaix. Encore faut-il la trouver, la condition du peuple. Première étape, déjà tout un voyage, elle se cache, mène à des bords de rivière sordides et tentants, friches d'outre-monde.

De tours en détours il est trop tard pour la première partie. Arrivée à l'entre-deux, quand le public se fait foule compacte, quand le brouhaha se fait silence concerné, dans cette grande salle comme un entrepôt. Déjà, tout ça se tient.

Puis noir, son, c'est parti. Un tunnel de plus de deux heures, ahurissantes. Un mur du son instru-mental, qu'on dit post-rock mais en progression constante, infime. Comme certains films contemplatifs qui vont trop vite à force de lenteur : chaque variation si infime soit-elle prend un sens et une ampleur démesurés. Le passage du début à la fin de chaque morceau (chacun d'une durée d'environ 30 minutes) se fait sans qu'on s'en aperçoive, et arrivée au bout, ce sentiment de frustration de n'avoir pas pu tout saisir malgré l'étendue de la chose. Il y a aussi qu'on y est bien, le périple urbain, l'entrepôt de briques, ce son post-urbain, parfois crachant : l'évidence.

Le groupe est invisible, plongé dans l'obscurité, mais aucune importance, des vidéos projetées sur la scène parlent pour lui. Et argumentent. Noir et blanc et gris, désert de villes poussiéreuses, pellicule grattée, brûlée. L'image est membre du groupe à part entière, sombre, encrée, ancrée, tortueuse mais pas torturée.

Il est des musiques qui accompagnent l'existence, qui colorent un chemin ; il en est d'autres qui relèvent de l'essence même, une résonance simplement, évidemment.

GY!BE n'existe pas. Retour à la vie, l'autre, le chemin.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album 'Allelujah ! Don't bend ! Ascend ! de Godspeed You! Black Emperor
Godspeed You! Black Emperor en concert à Cabaret Sauvage (11 mai 2003)
Godspeed You! Black Emperor en concert à Cabaret Sauvage (13 mai 2003)
Godspeed You! Black Emperor en concert au Grand Mix (10 mai 2003)
Godspeed You! Black Emperor en concert à La Condition Publique (samedi 3 novembre 2012) - 2ème
Godspeed You! Black Emperor en concert au Festival La Route du Rock #23 (vendredi 16 août 2013)
Godspeed You! Black Emperor en concert à L'Aéronef (jeudi 16 avril 2015 )
Godspeed You! Black Emperor en concert à Condition Publique (dimanche 22 octobre 2017)

En savoir plus :
Le site officiel de Godspeed You! Black Emperor
Godspeed You! Black Emperor sur le site de Constellation Records
Le Facebook de Constellation Records

Crédits photos : Cédric Chort (Toute la série sur Taste of Indie)


Marion Gleizes         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=