Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Héritage
Hiam Abbass  décembre 2012

Réalisé par Hiam Abbas. France/Israel. Documentaire. 1h28. (Sortie 12 décembre 2012). Avec Hafsia Herzi, Hiam Abbass, Yussef Abu Warda, Tom Payne et Ashraf Barhoum.

Dans la courte histoire du cinéma palestinien, on a principalement vu des films traitant frontalement ou symboliquement de l’occupation israélienne et de ses conséquences sur la population.

Pour son premier long-métrage, Hiam Abbass innove en proposant une "saga palestinienne" qui n’a rien à envier au cinéma international.

De cette grande comédienne, qu’on a pu applaudir récemment sur les planches en France ("Phèdre les oiseaux"), on aurait pu logiquement attendre un cinéma plus "art et essai", moins narratif, moins descriptif, moins psychologique.

Mais, au moment même où la Palestine devient un "presque État" à l’ONU, elle a une la bonne idée de faire un film à destination du plus grand nombre, un film qui montre qu’une riche famille palestinienne a les mêmes problèmes et les mêmes ambitions qu’une riche famille américaine, française ou israélienne. Bref que les Palestiniens ont droit à une fiction comme les autres, une fiction destinée à eux-mêmes comme aux autres et pas simplement à un cinéma didactique exposant la situation géopolitique d’un peuple en quête de reconnaissance.

Filmant un village magnifique, perdu dans la montagne, et dont la quiétude est seulement perturbée de temps à autre par des avions israéliens la survolant, voire la bombardant, elle tisse une histoire où chaque personnage est emblématique sans être totalement schématique.

Le patriarche palestinien, qui est entre la vie et la mort, n’a guère de chance avec ses descendants : l’un collabore avec les Israéliens, l’autre est un homme d’affaires incapable, le troisième ne peut enfanter. Quant à la dernière-née, c’est une jeune femme libre, une artiste qui vit, pour ne rien arranger, avec un Anglais…

Si l’on osait, on pourrait ranger le film de Hiam Abbass dans la mouvance d’un cinéma influencé par Claude Sautet. On y retrouvera en effet un entrelacs d’histoires et de personnages, le tout se cristallisant dans un mariage propice aux tensions et aux tentations. On y découvrira une pléiade d’acteurs excellents, avec à leur tête Hafzia Herzi, qui prend ici magistralement son envol international.

On prendra plaisir à découvrir les failles et les turpitudes de tous ces Palestiniens, preuve s’il en est que l’on vit, que l’on se déchire, que l’on espère sur cette terre en éternelle fusion.

"Héritage" de Hiam Abbass explique très bien et sans fausses notes idéologiques que les Palestiniens constituent un peuple. En leur faisant vivre une histoire qu’on pourrait vivre partout ailleurs, elle les inscrit vraiment dans l’Histoire.

Le premier" vrai" film s’appelait "Naissance d’une Nation" Griffith y contait l’éveil chaotique des Etats-Unis. Avec "Héritage", Hiam Abbass raconte à sa façon celui de la Palestine.

Au-delà de ses réelles qualités, c’est un film qui ne peut donc que faire date.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# La Mare Aux Grenouilles #08

Huitième édition de la MAG, la Mare Aux Grenouilles, notre nouvelle émission façon talk show où il est question de musique, lecture, potager, jeux vidéos, et YouTube entre autres. C'est à revoir ici et voici le sommaire et les liens vers les sujets que nous avons abordés.

Lio Lio (Arabella, 1980)

Le Facebook de Lio
Le clip de "Amoureux solitaires"
Le clip de "Banana Split"
Le clip de "Amicalement vôtre"

Tagada Jones De rires & de larmes (At(h)ome, juillet 2020)

Le site officiel de Tagada Jones
Le Facebook de Tagada Jones
Le clip de "De rires et de larmes"

Fabulous Trobadors Le quartier enchantant (Tôt ou Tard, 2005)

Le Soundcloud des Fabulous Trobadors
Le Facebook des Fabulous Trobadors
Le clip de "Y'a des garçons"

Me and that man New Man, New Songs, Same Shit (Napalm Records, juin 2020)

Le site officiel de Me and that man
Le Bandcamp de Me and that man
Le Soundcloud de Me and that man
Le Facebook de Me and that man
Le clip de "By The River" feat. Ihsahn

Juniore Un, Deux, Trois (Le Phonographe, février 2020)

Le Bandcamp de Juniore
Le Soundcloud de Juniore
Le Facebook de Juniore
Le clip de "Ah bah d'accord"

Jean-Yves Ferri De Gaulle à la plage (Dargaud, décembre 2007)

Le teaser de "De Gaulle à la plage"

Mario Ramos C'est moi le plus fort (Ecole des Loisirs, novembre 2002)

Le site officiel de Mario Ramos

Nick Hornby Un mariage en 10 actes (Stock, juin 2020)

Le site officiel de Nick Hornby
Le Facebook de Nick Hornby

Paper Mario The Origami king (Nintendo, juillet 2020)

Le site officiel de Mario Paper
Le teaser de Mario Paper

Il Miracolo Niccolò Ammaniti (Arte, mai 2018)

La boutique d'Arte
La bande annonce d'Il Miracolo
La bande son de Il Miracolo (Swans, Tindersticks, dEUS, Nils Frahm...)

Upload Greg Daniels (Deedle-Dee Productions / 3 Arts Entertainment, mai 2020)

La bande annonce d'Upload

iZombie Rob Thomas (Spondoolie Productions, mars 2015)

Le Facebook de la série
La bande annonce d'iZombie

Les 4 derniers journaux
- 27 septembre 2020 : Autumn Sweater
- La Mare Aux Grenouilles #11
- 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !
- 13 septembre 2020 : On ira où tu voudras quand tu voudras
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=