Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Dedicated Nothing - Darko - Audrey Jungle
Sélection de singles  (Divers)  janvier 2013

Il n’est pas impossible que ce dimanche 13 janvier 2013 constitue un tournant majeur du quinquennat de François Hollande. Non pas parce que les homophobes et intégristes sont dans la rue mais parce que les chroniques EP & Single sont de retour. Cette semaine, ce sera la musique surf de The Dedicated Nothing, l'ambiance dark de Darko (ah ah, je n'ai pas pu m'en empêcher) et la belle Audrey Jungle.

The Dedicated Nothing Running Away (Drop In, février 2013)

Jeune groupe originaire de la région de Biarritz, The Dedicated Nothing commence à se faire un nom dans la scène surf et rock en général. Le chant en anglais est balancé comme dans l’urgence (un peu à la Ian Curtis) sur des guitares indie. C’est résolument rock et ça se situe entre les Strokes, Arctic Monkeys et Joy Division. Rien de révolutionnaire (les titres sont bons mais ont tendance à trop se ressembler), mais rien n’est à jeter non plus. Le groupe est bon et on risque d’en entendre reparler par la suite.

Darko WKNSS (autoproduit, novembre 2012)

Ne jamais se fier à une jaquette CD (et c’est un graphiste qui vous parle). En prenant le EP de Darko dans la pile des CD à chroniquer, je pensais tomber sur un groupe de metal, de Dark Indus ou de Rap à la sauce Cypress Hill. J’ai été bien attrapé ! C’est une musique relativement sombre et hypnotique. Le curseur mélancolique et mélodique a été poussé à fond, accentué par un chant comme sussuré. Vu le succès de groupe comme M83 ou The XX, ce genre de musique doit avoir un public, mais ce n’est pas pour moi. Pour ma part, ça sonne comme la B.O. d’un film sur l’inventeur du Prozac.

Audrey Jungle Même pas peur (Autoproduit, novembre 2012)

Chant en français. Musique très énergique ambiance western héroïque pour "Les pieds sales", le premier titre de cet EP. "C’est pas une vie", le second morceaux est clairement rock, alors que le troisième s’annonce plus calme mais ce n’est qu’une illusion car il sait balancer les riffs lancinant quand il faut. Le titre de fin, une folk très calme et en espagnol, nous ramène dans des déserts du far west et on espère voir débarquer Clint Eastwood pour faire un petit duel de regard ! Comme je l’avais déjà dit pour le premier EP du groupe, c’est fort sympathique et à placer entre Nirvana et les Rita Mitsouko. Seul point (un peu) négatif, la pochette de cet EP avec la belle Audrey et sa bouille de lolita mutine qui nous déconcentre. On fait moins gaffe à la musique parce qu’on ne fait que regarder sa photo (et maintenant que j’ai fini ma chronique comme un pervers, tu n’as toujours Même pas peur, Audrey ?)...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Dawn To Dusk de The Dedicated Nothing
L'interview de Darko (jeudi 17 janvier 2013)
Audrey Jungle parmi une sélection de singles (février 2011 )

En savoir plus :
Le Facebook de The Dedicated Nothing
Le Bandcamp de Darko
Le Facebook de Darko
Le Bandcamp de Audrey Jungle
Le Myspace de Audrey Jungle
Le Facebook de Audrey Jungle


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard
- 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's
- 5 janvier 2020 : 360 jours avant 2021
- 29 décembre 2019 : JOYEUSE ANNEE 2020 !
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=