Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Dedicated Nothing - Darko - Audrey Jungle
Sélection de singles  (Divers)  janvier 2013

Il n’est pas impossible que ce dimanche 13 janvier 2013 constitue un tournant majeur du quinquennat de François Hollande. Non pas parce que les homophobes et intégristes sont dans la rue mais parce que les chroniques EP & Single sont de retour. Cette semaine, ce sera la musique surf de The Dedicated Nothing, l'ambiance dark de Darko (ah ah, je n'ai pas pu m'en empêcher) et la belle Audrey Jungle.

The Dedicated Nothing Running Away (Drop In, février 2013)

Jeune groupe originaire de la région de Biarritz, The Dedicated Nothing commence à se faire un nom dans la scène surf et rock en général. Le chant en anglais est balancé comme dans l’urgence (un peu à la Ian Curtis) sur des guitares indie. C’est résolument rock et ça se situe entre les Strokes, Arctic Monkeys et Joy Division. Rien de révolutionnaire (les titres sont bons mais ont tendance à trop se ressembler), mais rien n’est à jeter non plus. Le groupe est bon et on risque d’en entendre reparler par la suite.

Darko WKNSS (autoproduit, novembre 2012)

Ne jamais se fier à une jaquette CD (et c’est un graphiste qui vous parle). En prenant le EP de Darko dans la pile des CD à chroniquer, je pensais tomber sur un groupe de metal, de Dark Indus ou de Rap à la sauce Cypress Hill. J’ai été bien attrapé ! C’est une musique relativement sombre et hypnotique. Le curseur mélancolique et mélodique a été poussé à fond, accentué par un chant comme sussuré. Vu le succès de groupe comme M83 ou The XX, ce genre de musique doit avoir un public, mais ce n’est pas pour moi. Pour ma part, ça sonne comme la B.O. d’un film sur l’inventeur du Prozac.

Audrey Jungle Même pas peur (Autoproduit, novembre 2012)

Chant en français. Musique très énergique ambiance western héroïque pour "Les pieds sales", le premier titre de cet EP. "C’est pas une vie", le second morceaux est clairement rock, alors que le troisième s’annonce plus calme mais ce n’est qu’une illusion car il sait balancer les riffs lancinant quand il faut. Le titre de fin, une folk très calme et en espagnol, nous ramène dans des déserts du far west et on espère voir débarquer Clint Eastwood pour faire un petit duel de regard ! Comme je l’avais déjà dit pour le premier EP du groupe, c’est fort sympathique et à placer entre Nirvana et les Rita Mitsouko. Seul point (un peu) négatif, la pochette de cet EP avec la belle Audrey et sa bouille de lolita mutine qui nous déconcentre. On fait moins gaffe à la musique parce qu’on ne fait que regarder sa photo (et maintenant que j’ai fini ma chronique comme un pervers, tu n’as toujours Même pas peur, Audrey ?)...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Dawn To Dusk de The Dedicated Nothing
L'interview de Darko (jeudi 17 janvier 2013)
Audrey Jungle parmi une sélection de singles (février 2011 )

En savoir plus :
Le Facebook de The Dedicated Nothing
Le Bandcamp de Darko
Le Facebook de Darko
Le Bandcamp de Audrey Jungle
Le Myspace de Audrey Jungle
Le Facebook de Audrey Jungle


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Darko (17 janvier 2013)


# 26 janvier 2020 : Les rois des galettes

En cette fin de période de galettes à tout va, on vous parle surtout de celles en vinyles avec de la bonne musique dessus mais pas que : théâtre, littérature, cinéma, expos sont aussi au programme. C'est parti.

Du côté de la musique :

"Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano concertos" de Alexandre Tharaud
"Paris Beyrouth" de Cyril Mokaiesh
"Water is wet" de Theo Hakola
"Musique de chambre" de Le Noiseur
"Les identités remarquables" de Tristen
Interview avec No One Is Innocent à Saint Lô
Theo Lawrence et Mr Bosseigne au Fil
"La légende de Nacilia" de Nacilia
"C'est quoi ton nom ?" de Blankass
"Il est où le bonheur" 9ème émission de Listen in Bed
"Swin, A Benny Godman story" de Pierre Génisson, BBC concert Orchestra et Keith Lockhart
et toujours :
"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Deux euros vingt" au Théâtre Rive Gauche
"Vive la Vie" au Théâtre Gaité-Montparnasse
"Mon Isménie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"La Paix dans le monde" à la Manufacture des Abbesses
"Un Tramway nommé Désir" au Théâtre La Scène Parisienne
"Trop de jaune" au Studio Hébertot
"Oh ! Maman" au Théâtre La Scène Parisienne
"Le fantôme d'Aziyadé" au Théâtre Le Lucernaire
"Le hasard merveilleux" au Théâtre de la Contrescarpe
"Attention les Apaches !" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Norma Djinn" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Blond and Blond and Blond - Hømåj à la chønson française" au Café de la Danse
les reprises :
"Tanguy Pastureau" au Théâtre de la Renaissance
"Close"
"Elisabeth Buffet - Obsolescence programmée" au Théâtre du Marais
"Le comte de Monte-Cristo" au Théâtre Essaion
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"La Diva divague" au Théâtre de Dix heures
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Kiki Smith à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

"Botero" de Don Millar
"Mission Yéti" de Pierre Gréco et Nancy Florence
et la chronique des films sortis en janvier

Lecture avec :

"Le ciel à bout portant" de Jorge Franco
"Le prix de la démocratie" de Julia Cagé
"Les champs de la Shoah" de Marie Moutier Bitan
"Les rues bleues" de Julien Thèves
"Trois jours d'amour et de colère" de Edward Docx
et toujours :
"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=