Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Dedicated Nothing - Darko - Audrey Jungle
Sélection de singles  (Divers)  janvier 2013

Il n’est pas impossible que ce dimanche 13 janvier 2013 constitue un tournant majeur du quinquennat de François Hollande. Non pas parce que les homophobes et intégristes sont dans la rue mais parce que les chroniques EP & Single sont de retour. Cette semaine, ce sera la musique surf de The Dedicated Nothing, l'ambiance dark de Darko (ah ah, je n'ai pas pu m'en empêcher) et la belle Audrey Jungle.

The Dedicated Nothing Running Away (Drop In, février 2013)

Jeune groupe originaire de la région de Biarritz, The Dedicated Nothing commence à se faire un nom dans la scène surf et rock en général. Le chant en anglais est balancé comme dans l’urgence (un peu à la Ian Curtis) sur des guitares indie. C’est résolument rock et ça se situe entre les Strokes, Arctic Monkeys et Joy Division. Rien de révolutionnaire (les titres sont bons mais ont tendance à trop se ressembler), mais rien n’est à jeter non plus. Le groupe est bon et on risque d’en entendre reparler par la suite.

Darko WKNSS (autoproduit, novembre 2012)

Ne jamais se fier à une jaquette CD (et c’est un graphiste qui vous parle). En prenant le EP de Darko dans la pile des CD à chroniquer, je pensais tomber sur un groupe de metal, de Dark Indus ou de Rap à la sauce Cypress Hill. J’ai été bien attrapé ! C’est une musique relativement sombre et hypnotique. Le curseur mélancolique et mélodique a été poussé à fond, accentué par un chant comme sussuré. Vu le succès de groupe comme M83 ou The XX, ce genre de musique doit avoir un public, mais ce n’est pas pour moi. Pour ma part, ça sonne comme la B.O. d’un film sur l’inventeur du Prozac.

Audrey Jungle Même pas peur (Autoproduit, novembre 2012)

Chant en français. Musique très énergique ambiance western héroïque pour "Les pieds sales", le premier titre de cet EP. "C’est pas une vie", le second morceaux est clairement rock, alors que le troisième s’annonce plus calme mais ce n’est qu’une illusion car il sait balancer les riffs lancinant quand il faut. Le titre de fin, une folk très calme et en espagnol, nous ramène dans des déserts du far west et on espère voir débarquer Clint Eastwood pour faire un petit duel de regard ! Comme je l’avais déjà dit pour le premier EP du groupe, c’est fort sympathique et à placer entre Nirvana et les Rita Mitsouko. Seul point (un peu) négatif, la pochette de cet EP avec la belle Audrey et sa bouille de lolita mutine qui nous déconcentre. On fait moins gaffe à la musique parce qu’on ne fait que regarder sa photo (et maintenant que j’ai fini ma chronique comme un pervers, tu n’as toujours Même pas peur, Audrey ?)...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Dawn To Dusk de The Dedicated Nothing
L'interview de Darko (jeudi 17 janvier 2013)
Audrey Jungle parmi une sélection de singles (février 2011 )

En savoir plus :
Le Facebook de The Dedicated Nothing
Le Bandcamp de Darko
Le Facebook de Darko
Le Bandcamp de Audrey Jungle
Le Myspace de Audrey Jungle
Le Facebook de Audrey Jungle


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Darko (17 janvier 2013)


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=