Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pissed Jeans
Honeys  (Sub Pop Records / PIAS)  février 2013

Si le titre de cet album pourrait laisser croire à un radoucissement de nos amis Américains de Pissed Jeans et bien sachez qu'il n'en est rien. Matt Korvette est toujours en colère et ses cordes vocales se portent bien. Les guirares n'ont pas ralenti le rythme et la batterie est aussi fofolle même si l'ensemble paraît plus structuré que précédemment, ce qui apporte encore plus de plaisir à l'écoute de ce punk garage. En gros, c'est toujours aussi jubilatoire sans faire saigner les oreilles.

On a donc droit tout au long de Honeys à un gros punk rock, parfois gras et poisseux ("Teenage adult") avec un chanteur au sommet de sa voix caverneuse et parfois plus brut et insidieux, à la manière d'un Nick Cave, période Birthday Party. Les meilleurs moments de l'album en fait comme "Chain worker", sec comme une paire de gifles ou "You're different", rempli d'une bestialité latente.

"Cafeteria food" calme un peu le jeu avec un tempo plus cold wave mais des sons de guitares prêts à mordre. "Loubs" est peut-être la pièce maîtresse du disque. Chant plus posé et pour le coup dans une verve très "Nick Cavienne", guitares ronflantes et tension palpable, tout est là pour faire de ce titre un tube (enfin dans un milieu très fermé allant du bluesman déjanté au fan de cold wave sur le retour, disons, mais ceux-là sauront largement apprécier).

Honeys tranche donc toujours autant dans le vif malgré quelques concessions faites aux mélodies, peut-être un peu plus facile à appréhender que sur les précédents albums mais sans perdre en efficacité. C'est sombre et jouissif, si c'était un jeu vidéo ce serait sans doute un hack'n slash interdit au moins de 18 ans, (pas si) bête et méchant et c'est ça qui est bon.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Hope for men de Pissed Jeans
La chronique de l'album King Of Jeans de Pissed Jeans

En savoir plus :
Le site officiel de Pissed Jeans
Le Myspace de Pissed Jeans
Le Facebook de Pissed Jeans


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 5 janvier 2020 : 360 jours avant 2021

Le temps passe, mais Froggy's Delight est toujours là, sans doute avec une nouvelle peau bientôt mais ce qui importe c'est ce que nous vous proposons à l'intérieur avec pour démarrer l'année une belle petite sélection à découvrir tout de suite !

Du côté de la musique :

"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier
et toujours :
"Mozart, Youth symphonies" de Freiburger Barockorchester, Gottfried von der Goltz
"Gemma EP" de Gemma
"Emily the one" mix #7 de notre podcast Listen In The Bed en partenariat avec Radio Dio
"Né !" de Chris LeHache
"Constance" de David Giguère
"Années folles, Crazy Paris !" de François Chaplin, Marcela Roggeri
"Super parquet" de Super Parquet
Ca bouge à Saint Etienne avec :
- "Plastic Ono Utero", 7eme épisode du podcast Listen In Bed
- Rencontre avec MC Pampille autour de son album "Sur le banc de touche"

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Epaule de Dieu" au Théâtre L'Atalante
"Chien et Chat" à la Manufacture des Abbesses
"La Dame Céleste et Le Diable Délicat" au Studio Hébertot
les reprises :
'"Vertiges" au Théâtre de la Colline
'"Invisibles" à la MC93 de Bobigny
'"Vestiges Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Les Carnets de Harry Haller" au Théâtre du Roi R
"La Loi des prodiges" à La Scala
"Alexandra Pizzagali - C'est dans la tête" au Théâtre du Marais
"Matthieu Penchinat - Qui fuis-je ?" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles toujours à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Moderne Maharahaj, un mécène des années 1930" au Musée des Arts Décoratifs
"Collection Weisman & Michel : Fin de siècle - Belle Epoque (1880-1916)" au Musée de Montmartre
"Balzac & Grandville - Une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

"Les Siffleurs" de Corneliu Porumboiu
et la chronique des films sortis en décembre

Lecture avec :

"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann
et toujours :
"Un art de vivre à Paris" de France de Griessen
"Nino dans la nuit" de Capucine & Simon Johannin
"Nuit d'épine" de Christine Taubira
"On ne meurt pas d'amour" de Géraldine Dalban Moreynas
"Jacobins !" de Alexis Corbière
"La fabrique du crétin digital" de Michel Desmurget
"Le ghetto de l'intérieur" de Santiago H Amigorena

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
- 26 janvier 2020 : Les rois des galettes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=