Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Fireworks! #2 (édition 2013) - jeudi 14 février
Pegase - Isaac Delusion  (Café de la Danse, Paris)  du 13 au 24 février 2013

A deux pas de chez moi, j’ai découvert le sympathique Café de la Danse, un hangar discret et spacieux où l’on évolue à l’aise dans ses baskets. Ce jeudi 14 février, l’Agence d’épopées musicales SUPER! nous a offert une affiche d’enfer à l’occasion de la seconde date du tout aussi super festival Fireworks!. Autrement dit, tout nous envoyait vers cette joyeuse solution pour une Saint-Valentin en amoureux ou pour une Sans-Valentin entre potes.

Malgré une salle pleine à craquer, conséquence d’une soirée archi complète, j’ai tout de même pu jouer des coudes afin de me frayer un chemin en direction de la scène que baptisait Pegase ce soir-là. Accompagné d’un backing band d’exception, le jeune et talentueux nantais nous en a fait voir de toutes les couleurs : dès la première chanson, on s’immerge dans son univers dreampop aventureux, soit une exploration onirique sur la voûte azurée. Des images pleins les yeux dès qu’on les ferme ; voilà ce que m’évoque la musique à la fois planante, apaisante et puissante du prénommé Raphaël.

En vertu d’un aperçu trop alléchant sur les différentes plateformes accueillant les fragments de l’EP Without Reason, on adorera un set plus que réussi, peut-être même un peu trop propre. Le tube éponyme s’est inscrit comme l’une des meilleures interprétations, que la suite de la performance a révélé tel le point de départ d’une ascension vers les étoiles. Pegase brille de plus belle lorsqu’il délivre sa douce et divine voix – "Dreaming Legend" sonne alors comme une perfection, rehaussé par des chœurs non moins angéliques. Le tonnerre d’applaudissements au moment de se quitter lui a donné raison ; Pegase reprend son envol et perpétue le mythe.

Isaac Delusion a repris le flambeau en fermant du même coup cette soirée. Pour être honnête, j’avais écouté son EP Early Morning d’une oreille distraite ; je ne me serais pas douté que le live puisse être aussi portant. Si "Midnight Sun" a réveillé plus de sensibilité et plus de succès parmi les spectateurs, c’est selon moi l’enrobant "Transistors" qui a su se démarquer – mélange subtil de samples de voix féminines et de plages de synthétiseurs, la chanson slide sur une wavy pop posée à l’image d’une onde qui se répercuterait à l’infini. "Flying in the air" ; tel est ce que chante Isaac Delusion d’une voix magnifique, au timbre particulier, soul et sensuel.

L’ensemble électronique et électrique rassemble musique folk et funk cool sur boucles de beats légers en plus d’accompagnements aériens aux synthés. A cette véritable mécanique (pads, séquences, ordinateur) s’ajoute une formation plus traditionnelle – guitares et basse sans batterie – très pro avec mention Très Bien pour le bassiste chevelu aux doigts de fée. Conclusion : on leur souhaite une bonne continuation !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Debut Album de Pegase
La chronique de l'album Rust and Gold de Isaac Delusion
Isaac Delusion en concert à Pitchfork Music Festival #2 (édition 2012) - samedi 3 novembre
Isaac Delusion en concert au Festival Fnac Live #3 (édition 2013) - Samedi
Isaac Delusion en concert au Festival Artrock 2015

En savoir plus :
Le Bandcamp de Pegase
Le Myspace de Pegase
Le Facebook de Pegase
Le Facebook de Isaac Delusion
Le site officiel du Fireworks! Festival
Le Facebook de Fireworks! Festival

Crédit photos : Pierre Stroska (Le site de Pierre)


Marion Ravel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=