Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bibifok
Interview  (Charleroi)  novembre 2004

Découvreur de talents, la Médiathèque de Charleroi, entame le 11 décembre 2004 un ambitieux cycle d'expositions consacré aux expressions émergentes.

Nous avons rencontré Bibifok qui expose ses oeuvres du graffiti à la peinture.

Qu’est-ce qui t’a poussé un jour à prendre une bombe de peinture?

Bibifok : Ça m’a pris vers fin 1999 à peu près. Tout simplement en matant des photos de graff dans des magazines comme "graff-it". J’ai commencé à faire quelques croquis dans le pur esprit graffiti, essentiellement du lettrage. Puis très vite, j’ai voulu bouger et taper mon blaze (pseudo) directement sur murs. Je suis aller chercher mes premières bombes…

Tu nous expliques succinctement ton parcours ?

bibifok : Ma phase "graffiti classique" a duré environ deux ans. Ensuite, graduellement, j’ai commencé à faire abstraction du lettrage pour simplement jouer avec les formes. C’est à ce moment-là, que j’ai pris pour délirer le surnom de Bibifok.

En plus de la bombe, je me suis mis à utiliser le pinceau, l’encre de chine, le pochoir et même quelques fois le pastel… Je teste un peu tout ce que je trouve, si ça colle avec le reste, je garde et j’essaye d’aller plus loin. J’ai eu ensuite la chance de participer à quelques expos collectives dont le Festival post-graffiti au Recyclart. (ndlr : Citons aussi en vrac le Prix du Hainaut au BPS 22, "L’Expo de vos Rêves" au Musée Ianchelevici de La Louvière et une performance remarquée au vernissage de la dernière Tranche de l’Art au Chantier Naval de Thuin). Je peins maintenant instinctivement, j’improvise toujours.

Parle-moi de ton boulot actuel ?

bibifok : Je m’intéresse depuis un petit moment au street-art. J’ai commencé à coller de petites compos sur les murs dans les rues avec les gars du Collectif "Milkshake", Eux, sont plutôt axés illustration, BD. C’est amusant de confronter tout ça aux passants…

Jusqu'où se poursuivra l'invasion?

bibifok : On renouvelle la session "affichage massif", bientôt sur Liège avec l'ami Hatboy (collectif Milkshake). Charleroi y passera un jour ou l’autre…

Tu te définis comment: graffeur, artiste, vandale, peintre ?

bibifok : Cette vieille manie de toujours vouloir donner des noms a tout ce qui bouge… Je me définis comme type qui s’amuse sur tout support : carton, aggloméré, bois, toile, papier… C’est vrai que je n’aime pas les supports trop clean. Plus ils ont vécu, mieux c'est. A Liège, à l'Académie, on me refile des planches déjà utilisées par d'anciens élèves, je travaille directement par-dessus. C’est ce travail que j’expose à la Médiathèque.

Tes influences picturales et les artistes dont tu te sens proche ?

bibifok : Je suis assez inculte… Chaque fois qu’on me demande si je connais untel ou untel, je fais semblant de connaître… Mais, j’en ai quand même quelques-uns en poche, en mettant à part la liste de "graffeur" actuel que j’apprécie. Comme peintre, il y a peu de temps, j’ai découvert Twombly, une bonne claque ! Sinon, ça va de Kandinsky à Basquiat en passant par Georges Mathieu, Baselitz, Miro, Klimt, Schiele… Je n’ai pas la mémoire des noms.

Si tu disposais de trois mots pour décrire ce que tu fais ?

bibifok : sauvage, instinctif, inconscient…

Des projets après cette interview ?

bibifok : Je pense aller me chercher une bonne frite à 1€50…

Un dernier mot?

bibifok : …sauce samouraï !!!

 

A lire aussi sur Froggy'sDelight :

La chronique sur l'exposition de Bibibfolk

En savoir plus :

Pour contacter bibifok : bibifokone@gmail.com
Plus de photos sur : www.fotolog.net/bibifoc


Marie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 24 septembre 2017 : La forme sans réforme !

Beaucoup de nouveautés de qualité encore une fois dans notre sélection hebdomadaire. De quoi voir, lire, écouter, sortir... On vous laisse découvrir tout cela dans le sommaire ci-dessous.

Du côté de la musique :

"Broken homeland" de Valparaiso
"Every country's sun" de Mogwai
"Grand bois" de Brome
"Cabadzi x Blier" de Cabadzi
"Hitchhiker" de Neil Young
"Light information" de Chad VanGaalen
"Cost of living" de Downtown Boys
"Beast epic" de Iron & Wine
The Buns en session live autour de leur album "Out of Bounds"
Festival Hop Pop Hop à Orléans :
le vendredi avec Tristesse Contemporaine, BRNS, Bajram Bili et Talisco
le samedi en compagnie de Lex de Kalhex, Bantam Lyons, MArio Batkovic, Rival Consoles, Rubin Steiner et C_C
et toujours :
"Bury the hatchet" de Jay Jay Johanson que nous avons rencontré cet été pour un nouvel entretien avec notre chouchou suédois
"La nébuleuse" de Lisa Portelli
"Crescent hôtel" de Antoine Bataille
"Circle songs" de Francesco Tristano
"Settlement" de Lodz
"Incorporée EP" de Mina Sang
"Juchu ! EP" de Odds & Ends
"Massage" de The Cats Never Sleep
"The source" de Tony Allen
"Welcome Oxygen" de Will Samson
Présentation du festival Nancy Jazz Pulsation

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homme hors de lui" au Théâtre de la Colline
"Les Jumeaux vénitiens" au Théâtre Hébertot
"Real Magic" au Théâtre de la Bastille
"La Leçon de danse" au Théâtre de l'Oeuvre
"La vie est un songe" au Théâtre de la Tempête
"Le Corps utopique" au Nouveau Théâtre de Montreuil
"Au galop" au Théâtre Paris-Villette
"Morsure" au Théâtre de l'Opprimé
"Le journal d'une femme de chambre" au Théâtre Montlartre-Galabru
"Christophe Alévêque reviend quand même" au Théâtre du Rond-Point
les reprises :
"Démons" au Monfort Théâtre
"Le Chien" au Théâtre Rive Gauche
"Lorenzaccio" au Théâtre de l'Aquarium
"Une vie sur mesure" au Théâtre Tristan Bernard
"C'est encore mieux l'après-midi" au Théâtre des Nouveautés
"Le Roman de Monsieur Molière" au Théâtre Le Ranelagh
"Françoise par Sagan" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Ca déménage !" au Théâtre Le Mélo d'Amélie
"La Fève du samedi soir" au Théâtre Apollo
"Frédéric Fromet - Ca Fromet !" à la Comédie de Paris
"Didier Gustin - Ah, tu verras !" au Théâtre L'Arcchipel
"Pauline Koehl balance tout !" au Théâtre du Marais
une trilogie Yvette Guilbert avec : "Je ne sais quoi", "Chansons sans gêne" et "En v'la une drôle d'affaire" au Théâtre du Soleil
et les autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Monet collectionneur" au Musée Marmottan-Monet
"Turbulences dans les Balkans" à la Halle Saint Pierre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Kiss & Cry" de Lila Pinell et Chloé Mahieu
"Rider" de Jamie M. Dagg en DVD
"Reprise" de Hervé Le Roux hommage à la Cinémathèque française
et les chroniques des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Miss Wyoming" de Donald Coupland
"Un jour, tu raconteras cette histoire" de Joyce Maynard
et toujours :
"Ecrire liberté, à l'école des migrants" de Lauriane Clément
"Et soudain la liberté" de Evelyne Pisier & Caroline Laurent
"Les primates de Park Avenue" de Wednesday Martin
"Théâtre des dieux" de Matt Suddain

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=