Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bibifok
Interview  (Charleroi)  novembre 2004

Découvreur de talents, la Médiathèque de Charleroi, entame le 11 décembre 2004 un ambitieux cycle d'expositions consacré aux expressions émergentes.

Nous avons rencontré Bibifok qui expose ses oeuvres du graffiti à la peinture.

Qu’est-ce qui t’a poussé un jour à prendre une bombe de peinture?

Bibifok : Ça m’a pris vers fin 1999 à peu près. Tout simplement en matant des photos de graff dans des magazines comme "graff-it". J’ai commencé à faire quelques croquis dans le pur esprit graffiti, essentiellement du lettrage. Puis très vite, j’ai voulu bouger et taper mon blaze (pseudo) directement sur murs. Je suis aller chercher mes premières bombes…

Tu nous expliques succinctement ton parcours ?

bibifok : Ma phase "graffiti classique" a duré environ deux ans. Ensuite, graduellement, j’ai commencé à faire abstraction du lettrage pour simplement jouer avec les formes. C’est à ce moment-là, que j’ai pris pour délirer le surnom de Bibifok.

En plus de la bombe, je me suis mis à utiliser le pinceau, l’encre de chine, le pochoir et même quelques fois le pastel… Je teste un peu tout ce que je trouve, si ça colle avec le reste, je garde et j’essaye d’aller plus loin. J’ai eu ensuite la chance de participer à quelques expos collectives dont le Festival post-graffiti au Recyclart. (ndlr : Citons aussi en vrac le Prix du Hainaut au BPS 22, "L’Expo de vos Rêves" au Musée Ianchelevici de La Louvière et une performance remarquée au vernissage de la dernière Tranche de l’Art au Chantier Naval de Thuin). Je peins maintenant instinctivement, j’improvise toujours.

Parle-moi de ton boulot actuel ?

bibifok : Je m’intéresse depuis un petit moment au street-art. J’ai commencé à coller de petites compos sur les murs dans les rues avec les gars du Collectif "Milkshake", Eux, sont plutôt axés illustration, BD. C’est amusant de confronter tout ça aux passants…

Jusqu'où se poursuivra l'invasion?

bibifok : On renouvelle la session "affichage massif", bientôt sur Liège avec l'ami Hatboy (collectif Milkshake). Charleroi y passera un jour ou l’autre…

Tu te définis comment: graffeur, artiste, vandale, peintre ?

bibifok : Cette vieille manie de toujours vouloir donner des noms a tout ce qui bouge… Je me définis comme type qui s’amuse sur tout support : carton, aggloméré, bois, toile, papier… C’est vrai que je n’aime pas les supports trop clean. Plus ils ont vécu, mieux c'est. A Liège, à l'Académie, on me refile des planches déjà utilisées par d'anciens élèves, je travaille directement par-dessus. C’est ce travail que j’expose à la Médiathèque.

Tes influences picturales et les artistes dont tu te sens proche ?

bibifok : Je suis assez inculte… Chaque fois qu’on me demande si je connais untel ou untel, je fais semblant de connaître… Mais, j’en ai quand même quelques-uns en poche, en mettant à part la liste de "graffeur" actuel que j’apprécie. Comme peintre, il y a peu de temps, j’ai découvert Twombly, une bonne claque ! Sinon, ça va de Kandinsky à Basquiat en passant par Georges Mathieu, Baselitz, Miro, Klimt, Schiele… Je n’ai pas la mémoire des noms.

Si tu disposais de trois mots pour décrire ce que tu fais ?

bibifok : sauvage, instinctif, inconscient…

Des projets après cette interview ?

bibifok : Je pense aller me chercher une bonne frite à 1€50…

Un dernier mot?

bibifok : …sauce samouraï !!!

 

A lire aussi sur Froggy'sDelight :

La chronique sur l'exposition de Bibibfolk

En savoir plus :

Pour contacter bibifok : bibifokone@gmail.com
Plus de photos sur : www.fotolog.net/bibifoc


Marie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Et si on ne se mentait plus ?" à la Scène Parisienne
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=