Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Train fantôme
Théâtre de la Gaité Montparnasse  (Paris)  septembre 2013

Comédie écrite par Gérald Sibleyras et Eric Métayer, mise en scène de Eric Métayer, avec Yamin Dib, Andréa Bescond, Jean-Philippe Beche, Christophe Laubion et Dorel Brouzeng-Lacoustille.

Forts du grand succès de l'adaptation française de la comédie loufoque d'espionnage de John Buchan "Les 39 marches", passée à la postérité grâce au film éponyme de Alfred Hitchcock dans laquelle ils pastichaient les codes du cinéma des années 30, Gérald Sibleyras et Eric Métayer poursuivent leur collaboration à quatre mains dans le registre de la parodie inspiré des grands genres cinématographiques.

Après "Julie des Batignolles", incursion dans la parodie de film policier des années 60 pratiquée notamment par Georges Lautner, "Train Fantôme" fusionne les codes du registre théâtral du Grand Guignol, fort prisé au début du 20ème siècle, et ceux de la parodie du film d'horreur notamment usités de manière novatrice dans les années 70 par Mel Brooks.

Dans cette nouvelle partition présentée comme une "comédie flippante", le train fantôme du duo Silbeyras-Métayer, en ce qu'il évoque l' attraction foraine proposant un circuit divertissant au pays des peurs et des phobies dans toutes les déclinaisons du surnaturel, de l'étrange et de l'horreur, est un train doublement fantôme puisqu'une "arlésienne".

En effet, la partition ressortit à la comédie sur le thème des vampires en s'inspirant de l'histoire du fameux comte Dracula telle qu'imaginée par Bram Stoker.

Organisée autour du goût et de la propension naturelle d'Eric Métayer en matière de sketchs, elle use de toutes les formes du comique, du burlesque à l'anachronisme en passant par le gag potache, pour boutiquer comme annoncé un "spectacle loufoque, drôle et qui fait peur, interprété par cinq fous furieux".

Et les termes sont judicieux car ce sont bien cinq fous furieux qui officient sur scène en jouant les Fregoli, enchaînant les scènes à un rythme infernal voire frénétique sans crainte de l'indispensable surjeu.

En tête de gondole, Andréa Bescond, Christophe Laubion et Jean-Philippe Bèche sont époustouflants. Le trio déjanté des "39 marches" a trouvé en Dorel Brouzeng-Lacoustille et Yamin Dib deux acolytes à sa mesure et le quintet fonctionne au diapason pour dispenser un divertissement populaire digne du Boulevard du crime.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=