Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tout semblait immobile
Théâtre de la Bastille  (Paris)  septembre 2013

Spectacle conçu et mis en scène par Nathalie Béasse, avec Camille Thophème, Étienne Fague et Erik Gerken.

Difficile de raconter "Tout semblait immobile" tant les surprises qu’il recèle font partie intégrante du spectacle et les dévoiler serait vraiment dommage mais disons que tout commence par l’arrivée de deux conférenciers (le troisième, en retard, arrivera plus tard) spécialistes renommés des contes.

Et puis, tout ne se passe pas comme prévu, la démonstration prend des chemins de traverse, fait des pauses, s’amuse des contes célèbres que le spectacle prend plaisir à démonter, adapter ou réinventer.

Nathalie Béasse, la conceptrice et metteuse en scène du projet tord la mécanique de l’angoisse, du mystère et de la peur pour provoquer chez le spectateur émotions ou réminiscences. Elle joue sur les effets sonores, la lumières, les voix et reconstruit les contes de notre enfance.

Et c’est bien d’enfance qu’il s’agit, que ces trois merveilleux comédiens pince-sans-rire explorent par le déguisement, les gestuelles et la voix, ou par le contact avec les matériaux (notamment la glaise qui donne lieu à une scène très physique).

Les interprètes ne ménagent pas leur peine pour offrir un joyeux mélange de tendresse et de nostalgie, d’absurde et de clownerie dans un moment à la fois intime et chaleureux.

Camille Trophème, exceptionnelle comédienne, nous éclabousse de sa folie de jeu, hilarante à pleurer, puis nous scotche net par la grâce d’une sublime interprétation au piano d’un titre de Radiohead. A ses côtés, Erik Gerken grand escogriffe scandinave impassible est formidable.

Enfin, Etienne Fague, l’air finaud ou ahuri, complète ce trio mémorable et loufoque qui fait partir la soirée dans la cinquième dimension. Loin, très loin de notre quotidien. La magie du théâtre aura frappé une nouvelle fois.

Un spectacle étonnant à ne pas rater.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 4 août 2019 : De festival en festivals

Il fait beau et chaud et les grenouilles se baladent de festival en festivals, un peu partout en France et on vous raconte tout. Mais il y est aussi question cette semaine, de littérature, de théâtre et même de jeu vidéo.

Du côté de la musique :

Petit tour du côté de La Route du Rock en attendant le 14 août
"When I have tears" de The Murder Capital
Seun Kuti en interview au festival Terre du Son ou nous l'avons également vu en live avec Egypt 80
vendredi au Foreztival avec The Inspector Cluzo, Feu! Chaterton entres autres
samedi au Foreztival toujours avec Tiken Jah Fakoly, Goran Bregovic, Thérapie Taxi
et dimanche pour le dernier jour du Foreztival Joey Starr et Cut Killer, Ska P, Calypso Rose, IAMDDB, Winston McNuff...
et toujours :
Rencontre avec Accident. Nous avons également enregistré une session live de Accident, autour de leur EP "Dernier Voyage"
"an elegy for" de Bobbie
"Code pin" de Angle Mort & Clignotant
Interview de Last Train au festival Terre du Son
Oktober Lieber en interview, mais également en live au festival Terre du Son
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son

Au théâtre :

des comédies avec des inoxydables à voir ou revoir tels :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Le Gros diamant du Prince Ludwig" au Palace
et des outsiders à découvrir :
"Jean-Louis XIV" au Théâtre des Béliers parisiens
"La Moustache" au Théâtre du Splendid
le compte-rendu du Festival Humour & Eau salée à Saint-Georges-de-Didonne
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Le voleur d'eau" de Claire Hajaj
"Paix et guerre" de Ronan Farrow
"UK serial killers" de Emily Tibbatts
et toujours :
"Les violents de l'automne" de Philippe Georget
"Modus operandi : La secte du serpent" de Nathalie Cohen
"Rue des fantasques" de André Blanc

Froggeek's Delight :

"Old man's journey" sur PS4, PC, Mac, Xbox, Switch, iOS et Android

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 15 septembre 2019 : Life in Vain
- 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon
- 1er septembre 2019 : C'est reparti pour un tour
- 25 août 2019 : C'est la rentrée ... littéraire
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=