Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Inrocks (édition 2013) - jeudi 7 novembre
Young Father - Papa - These New Puritans  (Grand Mix, Tourcoing)  du 6 au 12 novembre 2013

Première des deux soirées tourquennoises du Festival des Inrocks cuvée 2013. Ne pas se fier aux noms paternalistes des groupes présents : si demain ça folke-blueuse tranquille (avec Valerie June, Jacco Gardner et Lucius), ce soir on l'espère et on est là pour ça : ça devrait bouger un peu.

En ouverture du bal : Young Fathers et leur rap-soul parfois bien agité. Ils se la donnent comme s'ils étaient les vedettes américaines de la soirée (alors qu'ils sont écossais… par contre, le vedettariat à venir n'est pas exclu). Trois chanteurs, un batteur, des programmes, des éructations de toutes sortes, on n'échappe d'ailleurs pas à quelques envolées lyriques, mais rarement plus d'un couplet, bien vite écourtées par une danse endiablée sur un rap épileptique. Alors même si blouson-à-clous-dorés, même si queue-en-peluche-battant-sur-une-cuisse-en-leggings (sans vouloir vous imposer d'images scabreuses), ça n'en est pas moins une très bonne entrée en matière pour s'assouplir cervicales et genoux.

Viennent ensuite les californiens de PAPA et là, comment dire, le soufflé de nos articulations retombe à plat, ouille. De la pop proprette qui sonne très 90's, avec harmonies vocales de bon aloi. Leur premier album s'appelle Tender Madness. Surtout Tender, clairement. Lu à leur sujet : "une force à l'ambition carrément américaine !". Mouais, c'est-à-dire : calibrée. Ils sont quatre, de front, le son est nickel, le rythme carré, mais une idée s'impose au-delà de tout : le batteur-chanteur ressemble terriblement à Llewyn Davis, le folk singer du dernier film des frères Coen. Ça n'a rien à voir, mais c'est dire à quel point leur set est captivant.

Nous voilà sauvés : These New Puritains approchent. Là captivés : oui. Et justement, ça n'est pas le déferlement de gros sons, de rythmes lourds qui en imposent : c'est un peu en dessous que ça se passe. Aux titres du précédent album Hidden, très efficaces, martel en tête et déjà bien sombres, tels que "Attack Music" ou "We Want War", se mêlent quelques uns du nouvel album, Field of Reeds, clairement plus dans la latence, la persistance, mais loin de l'apaisement. Des mélodies au fond un peu malsain, une douce migraine, tu sais bien qu'elle va t'avoir, laisse aller. Même si la voix du chanteur est difficilement audible, c'est sa mélopée et celle de la chanteuse qui l'accompagne qui marquent et qui comptent. Une nappe de brouillard parmi d'autres dans ce champ de roseaux.

Il n'y a pas de guitare dans le groupe. C'est assez rare pour être souligné. Il n'y a pas de guitare mais il y a des cuivres et du clavier. Et là bim, l'esprit malade pense : Woodkid. Alors éclaircissement : ce qui sonnerait chez le français comme un rideau de perles, c'est dans cette Angleterre-ci une bouchée de verre pilé qu'on mastique.

Une découverte sympatoche, un… entracte, et un groupe connu qui se révèle : les trois mamelles de cette soirée de festival inrockuptible dont les vertus remuantes auront joué sur des plans inattendus. La saison commence, plutôt pas mal.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Sylvester Ossman - Mamie Smith - Sylvester Weaver - Ed Andrews - Papa Charlie Jackson - Old de Happy Birthday - de 1915 à 2015
Papa en concert au Grand Mix (mardi 5 juin 2012)
Spectacles : Les pantoufles à papa : François Constantin chante Jean Constantin - Théâtre des Déchargeurs
La chronique de l'album Hidden de These New Puritans
La chronique de l'album Field Of Reeds de These New Puritans
La chronique de l'album Inside the Rose de These New Puritans

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Les Inrocks
Le Facebook du Festival Les Inrocks


Marion Gleizes         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-10-13 :
Orouni - Interview
Listen in Bed - The Sopranos (Mix #2)
Listen in Bed - Vinyles (émission 2)
Vanille - Amazona
Parlor Snakes - Disaster Serenades
Olivier Rocabois - Ship Of Women / Somewhere In A Nightmare EP
Marie Sigal - Les géraniums EP
Festival Levitation France #7 (édition 2019) - The Warlocks - Black Midi - Frustration - Iceage - Fat White Family - Vanishing Twin - France - L'Epée - Frankie and the Witch Fingers
Pierre Daven-Keller - Kino Music
Michel Dalberto - Beethoven, 5 Sonates pour piano
Sarah Amsellem - Miracles
Vincent David - Pulse
La Féline - Vie Future
Samba de la Muerte - A Life with Large Opening

• Edition du 2019-10-06 :
Xavier - Sprayed Love
Fabien Martin - aMour(s)
Alexandra Luiceanu - Matriochka : Romantic Fantaisies & Transcriptions from Russia
Maud Geffray - Still Life : a tribute to Philip Glass
Alex Beaupain - Pas plus le jour que la nuit
Lucienne Renaudin Vary - Mademoiselle in New York
The Great Old Ones - Interview
Hugues Mayot - L'Arbre rouge
Liam Gallagher - Why me ? Why not.
Baden Baden - La Nuit Devant
Rabih Abou-Khalil - The Flood and The Fate of The Fish
Listen in Bed - Drive (Mix #1)
Listen in Bed - Les disques dans notre vide poche (émission #1)
 

• Archives :
Johanna Saint-Pierre - The NYC Summer Sessions EP
Holy Fuck - Luxe featuring Alexis Taylor
Alarm Will Sound - The hunger
Bruno Rigutto - Chopin : Nocturnes
Sylvain Rifflet - Troubadours
Ensemble Aedes & Mathieu Romano - Brel & Barbara A cappella
Initiative H - Initiative H X Moondog Pax for a Sax Remix
Boucan - Déborder
Caravan Palace - Chronologic
Nantucket Nurse - The Uncompleted Works Volumes 1, 2 &3
Mister Moonlight - The Basement Tapes
Debout sur le Zinc - Vian par Debout sur le Zinc
Studio Electrophonique - Buxton Palace Hotel
Quatuor Béla & Moriba Koïta - Impressions d'Afrique
Mike Patton & Jean-Claude Vannier - Corpse Flower
Samir Barris - Fin d'été
Gérald Genty - Là-Haut
Joseph Fisher - Interview
Florian Noack - Prokofiev : Visions Fugitives
Hildebrandt - ïLeL
Dpt Store - Tokyo dreams
Kronos Quartet - Terry Riley : Sun Rings
One Rusty Band - Voodoo Queen
Marie-Nicole Lemieux - Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières
Black Midi - Schlagenheim
Moddi - Like In 1968
L'épée - Diabolique
Violet Arnold - Moon
Festival Check-In Party #1 (édition 2019) - jeudi 22 août - Prince Miiaou - Julia Jacklin - Clara Luciani - Patti Smith - Jeanne Added
Festival Check-In Party #1 (édition 2019) - Vendredi 23 août - Namdose - Puts Marie - Yak - Slaves - Lysistrata - Gogol Bordello - The Psychotic Monks - Foals
- les derniers albums (5764)
- les derniers articles (128)
- les derniers concerts (2314)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1077)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=