Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mélanie Pain
Bye Bye Manchester  (Kwaidan Records/ Sober & Gentle)  octobre 2013

Avec ce second opus solo, Mélanie Pain marque définitivement sa musique du sceau de la pop/rock anglaise et nous livre un album que l’on sent plus personnel et plus travaillé que le précédent, My Name, paru en 2009.

En même temps, en intitulant celui-ci Bye Bye Manchester, la belle annonçait clairement la couleur d’un album qui pointe à la fois sur les influences musicales émises par les légendes de la musique anglaise, mais aussi sur l’expérience personnelle de la chanteuse qui s’était exilée un temps - et en solitaire - dans la légendaire ville britannique.

Et si l’artiste assume et revendique son amour de la pop "made in outre-Manche", on comprend très vite que celle-ci est en fait l’un des moteurs principaux de l’album. C’est alors sans surprise qu’on découvre sur BBM les titres "Just A Girl" et son premier single "Black Widow", tous deux reprenant diligemment les codes de la pop anglaise : une espèce de leçon en toute simplicité, livrée dans la langue de Shakespeare. Le tout posé sur des rythmes entraînants que vient contrebalancer la suavité de la voix de Mélanie.

Mais la réelle surprise de l’album se situe dans les chansons en français. Ici l’artiste a alloué à son timbre léger et malin tout l’espace qui lui est nécessaire pour invoquer, avec un succès certain, toute une panoplie d’émotions. La piste éponyme "Bye Bye Manchester" réussit à prendre le ton du regret et de la nostalgie, "Ailleurs" et sa légère litanie de chœurs trouvent le moyen d’exsuder la positivité par tous les pores, alors que "7 ou 8 fois" et son rift digne d’un vrai titre rock, s’acharnent à évoquer la lassitude. Vous l’aurez donc compris, BBM est en réalité un album mettant en lumière les états d’âmes de sa chanteuse, mais pas seulement.

Avec Albin de la Simone aux commandes des spots, on ne peut qu’apprécier les judicieuses touches lumineuses que celui-ci a su appliquer çà et là sur l’album. Du coup, on en est presque à imaginer la chanteuse comme un matériel brut de décoffrage et qui aurait su patiemment prendre forme sous les ciselages professionnels du producteur. Entre une production magnifiée par sa simplicité et un lyrisme qui arrive presque de façon inattendu, le titre "Non" qui intervient en toute fin d’album, résume l’énergie de BBM : des productions malines et intelligentes, saupoudrées d’une fraîcheur pop bienvenue dans le paysage français.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album My Name de Mélanie Pain
L'interview de Mélanie Pain (15 juillet 2009)
L'interview de Mélanie Pain (jeudi 24 octobre 2013)

En savoir plus :
Le site officiel de Mélanie Pain
Le Facebook de Mélanie Pain


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-09-20 :
The Apartments - In and out of the light
La Caravane Passe - Nomadic Spirit
Babylon Circus - State of Emergency
Atrisma - Chrone EP
Orchestre national d'Auvergne & Roberto Forés Veses - Berg, Webern, Schreker
Marie-Gold - Règle d'or

• Edition du 2020-09-13 :
Thomas Bel - Cerna Vez
Bandit Bandit - Bandit Bandit
Jeanne Added - Both Sides
Gabriel Tur - Papillon Blanc
Emily Loizeau - Run Run Run (Hommage à Lou Reed)
Emily Loizeau - Le Centquatre
Collectif La Boutique - Twins
Hugo Chastanet - Dix chansons naturelles et sauvages
Elysian Fields - Transience of life
 

• Archives :
Théo Fouchenneret - Beethoven : Waldstein & Hammerklavier
Inflatable Dead Horse - Love Songs
Lisza - Charango
Alexis HK - Comme un ours (Live)
Morgane Ji - Woman Soldier
Feldup - A thousand doors, just one key
Vladimir Torres - Inicial
Creeper - Sex, Death & The infinite Void
Fantastic Negrito - Have You Lost Your Mind Yet ?
Plumes - Oh Orwell
Rue de Tanger - Simone
Anna Aaron - Pallas Dreams
Biffy Clyro - A Celebration of Endings
All We Are - Providence
Ana Carla Maza - La Flor
Listen in Bed - Lazy Lagoon (Mix #22)
Neil Young - Homegrown
Vertige - Populaire
Talisco - Inner songs
Listen in Bed - Nina Simone 2/2(Mix #21)
Crack Cloud - Pain Olympics
We hate you please die - Waiting room
Cheyenne - Surprends-moi
Listen in Bed - Nina Simone 1/2 (Mix #20)
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
- les derniers albums (6142)
- les derniers articles (159)
- les derniers concerts (2325)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=