Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Luz
It’s Alive  (Hardly Arts)  octobre 2013

Nouveaux venus chez Hardly Arts (Shanon and the Clams, Hunx and His Punx), le quatuor exclusivement féminin originaire de Seattle, La Luz, réussit à prendre un premier départ énergique.

Hâtivement catégorisé dans le sous genre du surf rock, le groupe composé de Shana Cleveland (guitare), Abbey Blackwell (basse), Marian Li Pino (batterie) et d’Alice Sandhal (clavier) démontre une maîtrise musicale allant chercher du côté de la musique roots, latino ou encore folk vintage. Il faut dire que le bien nommé It’s Alive se permet d’aligner une petite collection de perles assez variées qui, enfilées bout à bout, finissent par livrer une parure réussie.

Ainsi, l’ingénieux titre d’ouverture "Sure As Springs", captive l’auditeur sans difficulté, entre sa guitare aux rythmes surannés (mais assumés) et un clavier clairement psychédélique. D’emblée, le ton est alors donné et la folie qu’évoque ce titre, dissimule à peine la précision du jeu des quatre filles qui amalgament les genres dans un esthétisme sonore de bon goût.

Et comme le sous-entend le titre de l’album, l’entité déborde de vie et les artistes s’avèrent être aussi joueuses que professionnelles. Même des titres à vocations instrumentales telles que "Phantom Feelings" suscitent des sourires de connivence, tant cette absence de parole, écho au titre, (traduisible par "Sentiments Fantômes") participe à un effet tout autant classieux que mystérieux.

Ailleurs, avec un chant alternant entre distance, harmonie vocale et lascivité (un peu comme The Sandwitches), la part belle est souvent faite à des productions qui collent aux voix comme une seconde peau. Un effet qui est évident sur l’envoûtant "You Can Never Know". Titre aussi sexy que l’affirme ses paroles ("How I want you so, You can never know") sur lequel la recherche de l’extase prend des allures de traversée du désert. D’abord avec une litanie de syllabes qui sont étirées avec style, ensuite avec un air de guitare qui semble vouloir donner forme, à lui seul, à la production. Plein d’une chaleur propre à prolonger l’été, un titre comme "Sunstroke" se retrouvera, quant à lui, sur un terrain entre Tarentino et un jeu musical digne d’un "guitar hero". Cette combinaison se suffisant à elle-même pour démentir les comparaisons trop faciles d’avec les girls band (type The Sangri-las) qui, sans être hors de propos, se retrouvent être un peu réductrices.

Mais La Luz, on le sent à travers tout l’album, est surtout un groupe qui a pour vocation le live. Et tout aussi réussi que peut être It’s Alive, ce dernier n’arrive que par à-coup timide à évoquer l’euphorie dont le groupe doit être le véhicule lors de leurs shows. Pour autant, l’album reste une réussite qui évolue sur une corde raide tendue entre l’ombre et la lumière, ou plutôt entre des développements sonores fleurant bon la nostalgie et des vocalismes entêtants.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Weirdo Shrine de La Luz
La chronique de l'album Floating features de La Luz

En savoir plus :
Le site officiel de La Luz
Le Bandcamp de La Luz
Le Facebook de La Luz


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=