Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Helldorado
Director's cut  (Glitterhouse / Chronowax)  novembre 2004

Depuis quelques temps le renouveau du rock passe qu'on le veuille ou non par les pays scandinaves. Que ce soit pour le rock garage des Raveonettes ou le songwriting folkeux de Thomas Dybdhal.

Aujourd'hui avec Helldorado et son album Director's Cut, c'est une nouvelle pierre à cette édifice qui débarque de Norvège.

Et encore une fois, c'est grâce au label allemand Glitterhouse que ce disque arrive sur notre territoire.

Un peu atypique par rapport à des groupes comme Midnight Choir ou les Raveonettes qui ont chacun un style bien à eux même si chacun de ces groupes restent indéniablement sous de grandes influences de leurs ainés américains, les Helldorado sont plus eclectiques et les morceaux de Director's Cut partent un peu dans tous les sens sans pour autant que cela soit un handicap sur la longueur, bien au contraire d'ailleurs.

Si "Blood shack", le premier morceau, démarre à la façon d'un bon Sixteen Horsepower on se retrouve bien vite du coté des Calexico dans un style latino américain débridé du plus bel effet, toutes guitares dehors et choeurs lointains y compris. Un délice, tout comme son presque double "Killer on the highway" tout aussi agréable et entrainant. "Lucy and Mary" le morceau suivant introduit des cordes ajoutant, si besoin est, un coté théâtrale au chant assez original.

Les guitares ronflantes et la voix à la fois grave et lyrique de "i'd waited for this day" nous replongent du coté de David Eugene Edwards. Ce très beau titre est un des moments forts du disque tout comme "Women shouldn't drink" qui explore l'univers de Jon Spencer ainsi que "Payrolled" et son rock blues déjanté.

Bref, inutile d'en écrire des tonnes sur ce disque, il vous suffit de l'écouter et de vous en réjouir, plaisir garanti même si, une fois encore, ce groupe fait plus dans l'hommage appuyé que dans l'originalité...

Cela étant c'est tellement bien fait que l'on ne peut qu'espérer une suite à ce Director's Cut en raison de l'évident potentiel de ce groupe !

 

En savoir plus :

Le site de Helldorado :www.helldorado.no
Le site de Glitterhouse : www.glitterhouse.com
ou www.talitres.com (pour la france)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=