Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 17f
Son of a river  (Shellfish Sounds Records)  octobre 2013

J'ai toujours eu un faible pour la musique de ce Suisse très discret et pourtant productif, puisque son précédent disque date d'à peine un an. De ses débuts très expérimentaux à ce disque, il y a eu pas mal de chemin parcouru. Il faut dire que le premier contact avec Tree of them pouvait s'avérer pour le moins ardu et l'album aride. Mais déjà avec The Boy who cried wolf, on sentait que Frédéric Merk ouvrait ses compositions à des oreilles moins audacieuses. Une ouverture intelligente qui ne délaissait pas pour autant les fans des premiers instants. The Boy who cried wolf mêlait ainsi expérimentations osées et mélodies accrocheuses.

C'est donc dans cette lignée que cet album persiste et ce pour notre grand plaisir puisqu'il est particulièrement réussi. Plus de cohérence entre les morceaux, une maîtrise des sons jusqu'à arriver à un dépouillement quasi total comme sur "Mon ami je..." et ses notes de piano parcimonieusement dispensées par dessus une discrète ambiance sonore très cinématographique.

Même si on peut parler de folk à la base de la musique de 17f, à l'image du superbe "Hold me" dans la lignée de Spain ou Sophia, Frédéric Merk se permet quelques incursions en territoire électro rock avec "Lumière directe" qui fait beaucoup penser à Archive, même si la fin est radicalement différente et retourne sur un terrain très cinématographique.

Beaucoup moins expérimental donc, dans la mesure où il y est aisé de se laisser bercer par les mélodies quelque part entre Nick Drake et Matt Elliott, voire The Durutti Column comme sur le très planant "Land", Son of a River n'en est pas moins un album riche et enrichissant, invitant autant à la détente qu'à l'introspection.

Ce disque est de ceux qui s'écoutent avant tout en solitaire, fort ou au casque, en se projetant des images au sens propre ou encore mieux seulement dans votre imaginaire. Paradoxalement, il est fort probable qu'en live, entouré pour le coup d'autres personnes, la musique de 17f soit également envoûtante et propice à une certaine osmose et un de ces voyages immobiles que l'on ne fait que trop rarement.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Tree of Them de 17f
La chronique de l'album The Boy Who Cried Wolf de 17f
17f parmi une sélection de singles (janvier 2016 )
La chronique de l'album Avenue des Falquières de 17f

En savoir plus :
Le site officiel de 17f
Le Bandcamp de 17f
Le Myspace de 17f
Le Facebook de 17f


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2021-03-07 :
Listen in Bed - No Black Violins (Saison 2 MIX 15)
La Mare Aux Grenouilles #22 - Talk Show Culturel
Le Concert de la Loge & Julien Chauvin - Haydn : Stabat Mater, Symphonies n°84 & n°86
Jonathan Orland Quartet - Something Joyful
Sego Len - Liberté
Bast Ferry - Ma folie
Arlo Parks - Collapsed in Sunbeams
Da Capo - Paradise
Fantomes - It's OK
Tristesse Club - Où tout a commencé
Institut - L’effet waouh des zones côtières

• Edition du 2021-02-28 :
Listen in Bed - In A Silent Way (Saison 2 MIX 14)
Acquin - Bareback
Andréel - Tu m'apprends
Dye Crap - My Shits
Meril Wubslin - Alors quoi
Django Django - Glowing in the dark
Arman Méliès - Roden Crater - Basquiat's Black Kingdom - Laurel Canyon
Foo Fighters - Medicine at midnight
Archie Shepp et Jason Moran - Let My People Go
Nico Chona & the Freshtones - Old Western Star
Mansfield.TYA - Monument Ordinaire

• Edition du 2021-02-21 :
Listen in Bed - If you know, you know (Saison 2 MIX 13)
La Mare Aux Grenouilles #21 - Talk Show Culturel
Dynah - Dynah EP
L (Raphaële Lannadère) - Paysages
Christophe Sturzenegger - Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire
Beyries - Encounter
Thomas Cousin - Debbie et moi
Pascal Contet - Tango
Wassailer - I, the bastard
Emmanuel Tugny & John Greaves - Les Molécules fidèles
Smith & Burrows - Only Smith & Burrows Is Good Enough
Brisa Roché & Fred Fortuny - Freeze Where U R
 

• Archives :
Listen in Bed - Road Of The Lonely Ones (Saison 2 MIX 12)
Ensemble Tic-Toc-Choc - Michel de La Barre : Suites et sonates
Rosie Valland - Blue
Dalva - Lumen
Sleaford Mods - Spare Ribs
Ben Lupus - La beauté du jour EP
RoSaWay - Belfour - Ni Vus Ni Connus
Black Country, New Road - For the first time
MED - Interview
Armande Ferry-Wilczek - Qui naît dort plus
The Notwist - Vertigo Days
Karen Lano - Muses
La Mare Aux Grenouilles #20 - Talk Show Culturel
Les Talens Lyriques & Christophe Rousset - Antonio Salieri : Armida
Vincent Touchard & Stephen Binet - Happy Hours
Hot Sugar Band & Nicolle Rochelle - Eleanora - the Early Years of Billie Holiday
Dalhia - Hide my face
Damien Ventula, Gilles Colliard & Orchestre de chambre de Toulouse - Concertos Saint-Saëns - Huillet - Ravel
Christine Salem - Mersi
Weezer - OK Human
Sam Mangwana - Lubamba
Joseph d'Anvers - Doppelgänger
Tue-Loup - La peau des arbres
Listen in Bed - Blue Hawaiian (Saison 2 MIX 11)
San Salvador - La grande folie
James Yorkston & The Second Hand Orchestra - The Wide, Wide River
Carm - Carm
Atine - Persiennes d'Iran
Surprise Chef - Daylight Savings
Whico Skyla - Seeds are Back
- les derniers albums (6354)
- les derniers articles (197)
- les derniers concerts (2326)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1098)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=