Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mangez-le si vous voulez
Théâtre Tristan Bernard  (Vincennes)  février 2014

Comédie dramatique d'après le roman éponyme de Jean Teulé, mise en scène de Jean-Christophe Dollé et Clotilde Morgiève, avec Jean-Christophe Dollé, Clotilde Morgiève, Mehdi Bourayou et Laurent Guillet.

Après le très prometteur "Blue.fr" avec lequel on les avait découvert et le remarquable "Abilifaïe Léponaix", le Fouic théâtre revient avec cette adaptation brillantissime de "Mangez-le si vous voulez", le roman de Jean Teulé dont Clotilde Morgiève et Jean-Christophe Dollé proposent une version remarquablement aboutie, inventive, au rythme soutenu qui monte en puissance pour nous offrir un final inoubliable de force et d’émotion.

La descente aux enfers d’Alain de Monéys pris pour un prussien en août 1870 dans le petit village de Hautefaye en plein guerre franco-allemande est raconté avec une langue aussi truculente que poétique par un auteur qui s’est fait une spécialité de raconter l’histoire en maniant l’humour noir et la prose cru. Le plus terrible est que le texte de Jean Teulé, est écrit à partir d’un fait réel survenu quasiment tel qu’il est raconté, les personnages étant les vrais protagonistes de ce drame absurde.

Il fallait beaucoup de talent pour arriver à présenter sur scène ce calvaire quasiment insoutenable. Sans occulter le côté trash du roman de Teulé, le Fouic théâtre qui n’a pas son pareil pour fabriquer une ambiance visuelle et sonore, avec son savoir-faire et sa créativité nous en propose une mise en scène éblouissante aux effets judicieux, mis en valeur notamment par la formidable scénographie d’Adeline Caron et Nicolas Brisset : une cuisine dont les éléments se séparent et s’assemblent et dont les tiroirs coulissent tels dans une boîte de magicien.

Clotilde Morgiève et Jean-Christophe Dollé, bien épaulés par Mehdi Bourayou et Laurent Guillet, excellents musiciens qui participent à la narration, mélangent l’énergie et l’humour pour transcender cette farce horrible et en faire un poème d’amour sublime.

Clotilde Morgiève, dont on ne dira jamais assez l’excellente comédienne qu’elle est, parvient en quelques regards et expressions à nous retourner le cœur. Sa présence et sa justesse nous rendent toutes ses interventions percutantes et marquantes.

Quant à Jean-Christophe Dollé, il nous offre une galerie savoureuse de personnages et porte ce cauchemar "lynchien" et "tarantinesque" de sa flamme naïve et d’où naît une profonde humanité.

On n’oubliera pas de sitôt ce lynchage relaté en détail où la barbarie des hommes, leur facilité à prendre un bouc émissaire, aveugle de toute sa bêtise.

"Mangez-le si vous voulez" est un grand spectacle en tous points parfait dont on ne peut que s’enthousiasmer.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 18 août 2019 : Au rythme des vacances
- 11 août 2019 : Sur la Route du Rock
- 4 août 2019 : De festival en festivals
- 28 juillet 2019 : La canicule recule
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=