Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce St. Vincent
St. Vincent  (Seven Four)  février 2014

Après un disque en collaboration avec David Byrne, Love This Giant paru en 2012, St. Vincent revient dans l’actualité avec ce quatrième album solo. Beau parcours pour Annie Clark, seule aux commandes du projet St. Vincent, qui s'est faite connaître par sa participation en tant que guitariste au sein des Polyphonic Spree et du groupe de scène de Sufjan Stevens. On fermera les yeux sur la pochette de l’album avec ce nouveau look qu’on qualifiera au mieux de fâcheux, pour se plonger dans l’écoute de ces 11 nouvelles chansons.

Auteur, compositrice, multi-instrumentiste, Annie Clark a d’entrée toutes les cartes en main pour laisser libre court à son inspiration, sans compromis. De son propre aveu, Annie Clark a laissé très peu de place et de liberté aux musiciens ayant participé à l’enregistrement. Les vrais invités de choix de l’album, ce sont ces rythmiques électroniques et détonantes, et l’instrument de prédilection d’Annie Clark, cette guitare omniprésente et tranchante mais jamais trop bavarde.

Les morceaux sont toujours sur le fil entre le conventionnel et l'avant-garde, dans un mélange savant et singulier d’évidence mélodique et de recherche sonore. Pas de dogme immuable chez St. Vincent, aucun esprit de chapelle mais au contraire un regard tourné vers l’avant, une attirance vers la modernité et les chemins de traverse, toujours au service de la chanson.

L’album défile dans une alternance de morceaux forts et puissants comme l’intense "Birth in reverse" ou "Regret" et d’autres plus poignants tel "Prince Johnny" où Annie Clark laisse éclater toute son aisance vocale. Car la voix est toujours la grande gagnante chez St. Vincent, une composante essentielle de ces chansons singulières. Son amplitude, ses subtiles variations, sa profondeur laissent une empreinte gracieuse sur tous les titres. Si la comparaison avec Kate Bush est aussi facile qu’évidente ("I prefer your love"), on peut aussi évoquer Siouxsie pour sa densité et sa façon ensorcelante de mener la danse. Aucun remord ici à aimer "Psychopath", (une réponse au "Psychokiller" des Talkings Heads de David Byrne ?) ou à se laisser pervertir par les cuivres de "Digital Witness" avant que l’album ne se termine par un ambitieux "Severed Crossed Fingers", en état de grâce. On se rendra alors compte qu’Annie Clark ne se trompait en décrivant son disque comme "un album de fête que l'on pourrait tout à fait passer à des funérailles". De sacrées funérailles à coup sûr.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Une 2ème chronique de l'album eponyme de St. Vincent
La chronique de l'album Masseduction de St. Vincent
St. Vincent en concert au Festival La Route du Rock 2009 (samedi)
St Vincent en concert au Festival La Route du Rock 2009 (samedi)

En savoir plus :
Le site officiel de St. Vincent
Le Soundcloud de St. Vincent
Le Myspace de St. Vincent
Le Facebook de St. Vincent


Marc Ferrero         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-05-24 :
Quintet Bumbac - Miroirs
Maîtrise Notre-Dame de Paris - Notre-Dame, Cathédrale d'émotions
Gary Bartz & Maisha - Night Dreamer Direct-To-Disc Sessions
Antoine Hénaut - Par défaut
Jean Daufresne & Mathilde Nguyen - Miroir
Isabel Sörling -  Mareld 
Larkin Poe - Self Made Man
Marie Oppert - Enchantée
Miro Shot - Interview
Eldad Zitrin - Three old Words

• Edition du 2020-05-17 :
Anne de Fornel - Jay Gottlieb - Cage Meets Satie
Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce - Love is everywhere
Les Enfants d'Icare - Hum-Ma
Sébastien Forrester - Spirals EP
Duñe & Crayon - Hundred Fifty Roses
Facteurs chevaux - Chante-nuit
Ezra Furman - Sex Education
Hermetic Delight - F.A. Cult
Pierre - 9 songs
Batist & the 73' - Interview
 

• Archives :
Match - Superficial please EP
TV Party - Dark Heart EP
InRed - Brute Art
The Eternal Youth - Nothing is never over
Alexis Kossenko, Anna Reinhold & Emmanuel Olivier - Soir Païen
Morgane Imbeaud - Interview
Philippe Cassard - Schubert, Sonates pour piano D.845 & D.850
Other Lives - For Their Love
Myriam Barbaux-Cohen - Enrique Granados : Oeuvres pour Piano
Cuareim Quartet & Natascha Rogers - Danzas
Benoit Bourgeois - Invisible
Bertrand Betsch - La traversée
Bambara - Stray
Miro Shot - Content
Batist and the 73' - Love Songs EP
Babx - Les Saisons Volatiles
Grand Palladium - Grand Palladium
Féloche - Féloche and the Mandolin' Orchestra
Maghreb K7 Club Synth Raï, Chaoui & Staifi 1985-1997 - Divers
Tristan Pfaff - Tableaux d'Enfance
The HeadShakers - The Headshakers
Foehn Trio - Highlines
Gaëtane Prouvost & Éliane Reyes - D'Indy - Dupuy : Sonates
Les Tit'Nassels - Le live des 20 ans
Fiona Apple - Fetch the Bolt Cutters
Fabien Martin - Interview
Listen in Bed - I LIke You (Mix #14)
Lazy Flow - Global Warming EP
Gemma & Pierre Rochefort - Les Autres single
Koki Nakano - Pre-choreographed
- les derniers albums (6056)
- les derniers articles (150)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1093)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=