Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Planningtorock
La Gaîté Lyrique  (Paris)  mercredi 19 février 2014

Si Planningtorock représente musicalement la somme de la musique électro issue du nord de l’Europe et de l’esprit underground berlinois, on peut rajouter comme corde à l’arc de l’artiste multi-instrumentaliste, une rhétorique de défenseur des droits de l’homme. Entendez par-là, les droits LGBT (Lesbien, Gay, Bi et Trans).

Alors évidemment lors de son passage à la Gaîté Lyrique, le 19 février dernier lors de la seconde édition du festival Fireworks!, son set s’est tout bonnement mué en manifeste électro pour l’égalité.

En tant que tel, All Love’s Legal est un opus fortement politisé et au vu du nombre de personnes appartenant à la communauté LGBT s’étant déplacées en masse dans la grande salle, on est persuadé que son propos a trouvé un réel écho dans les oreilles de son public français.

Ainsi, le ton fut clairement donné quand l’artiste fit son entrée avec en arrière-plan un écran géant statufiant : "Public displays of affection is still illegal in 83 countries between people of the same gender".

Et si le concert qui suivra sera indéniablement électronique, comme le suggèrent des titres surréalistes comme "Misogyny Drop Dead" scandé par une litanie de "Duh Duh", P2R réussit à tromper son public et emporte ce dernier vers une atmosphère plus spacieuse, typique à un club comme le Berghain.

Mais l’artiste, anciennement connu sous le nom de Janine, avait bien plus à partager. Comme le titre phare de son nouvel album, "Human Drama", dénonçant la prison sociale des genres sexués expliquant, sur un équilibre de violon et d’électronique, "My sexuality […] it’s liquid, it's living", "Ma sexualité […] est liquide, est vivante".

Liquide tant qu’à faire, le mot explicite aussi la fluidité liant les titres les uns aux autres, y compris ceux les plus incongrus. De fait, en provoquant un mouvement tout aussi exutoire que défouloir, le passage vers des beats légèrement plus disco, comme avec l’improbable "Let’s Talk About Gender", finit d’emporter la foule vers un état extatique.

Sur scène, P2R, était visiblement surprise et contente de remporter un tel succès. Et malgré le fait qu’elle grime ses traits avec une longue chevelure, une paire de lunettes noires et un pantalon rose en aluminium (à mettre en parallèle avec la pochette de l’album All Love’s Legal), l’artiste est visiblement aux anges, toutes dents dehors.

L’audience a d’ailleurs pu observer comment celle-ci s’était peu à peu immergée dans un jeu de questions / réponses plein d’énergie, qui se symbolisait par ses mouvements déchaînés, reflet exact de ceux de la fosse !

Quand un propos s’offre un thème musical convaincant, on ne peut qu’aimer !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album All Love’s Legal de Planningtorock

En savoir plus :
Le site officiel de Planningtorock
Le Soundcloud de Planningtorock
Le Myspace de Planningtorock
Le Facebook de Planningtorock


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 29 décembre 2019 : JOYEUSE ANNEE 2020 !

Et voici la dernière édition de l'année, il est temps de vous remercier de votre fidélité, de vous souhaitez une merveilleuse année à venir, en espérant que nous continuerons à capter et satisfaire votre curiosité ! C'est parti pour le programme.

Du côté de la musique :

"Mozart, Youth symphonies" de Freiburger Barockorchester, Gottfried von der Goltz
"Gemma EP" de Gemma
"Emily the one" mix #7 de notre podcast Listen In The Bed en partenariat avec Radio Dio
"Né !" de Chris LeHache
"Constance" de David Giguère
"Années folles, Crazy Paris !" de François Chaplin, Marcela Roggeri
"Super parquet" de Super Parquet
Ca bouge à Saint Etienne avec :
- "Plastic Ono Utero", 7eme épisode du podcast Listen In Bed
- Rencontre avec MC Pampille autour de son album "Sur le banc de touche"
et aussi :
"Hello again" de Adam Wood
"Après le soir" de Camille Bénâtre
"Brahms : Intégrale de l'oeuvre pour piano seul" de Geofrroy Couteau
"Berlioz, la damnation de Faust" de John Nelson et l'Orchestre Philarmonique de Strasbourg
"5,3,2,1" de Pikku
"Pleasure principle" de Pleasure Principle
"Ascendant Johnny Cash" de Rod Barthet
"Maurice Ravel, Concerto in G" de Vanessa Benelli Mosell
"78 tours" de Xavier Roumagnac Eklectik Band

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"A vrai dire" au Théâtre du Gymnase
"Un vrai couple" à la Comédie des Boulevards
"Julia Palombe - En attendant l'accouchement" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Mathieu Ducrez - Confessions d'un fumeur" au Théâtre Montmartre-Galabru
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Van Gogh - La Nuit étoilée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma avec :

"Cunningham" de Alla Kovgan
et la chronique des films sortis en décembre

Lecture avec :

"Un art de vivre à Paris" de France de Griessen
"Nino dans la nuit" de Capucine & Simon Johannin
"Nuit d'épine" de Christine Taubira
"On ne meurt pas d'amour" de Géraldine Dalban Moreynas
"Jacobins !" de Alexis Corbière
"La fabrique du crétin digital" de Michel Desmurget
"Le ghetto de l'intérieur" de Santiago H Amigorena

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
- 26 janvier 2020 : Les rois des galettes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=