Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jésus, un regard d'amour
Guy Gilbert  (Editions Philippe Rey)  octobre 2013

C’est bien beau de lire de l’ésotérisme, de croire au Da Vinci Code, de chercher des manuscrits en peau de bébé dans les sous-sols des églises, mais qu’en pensent les vrais ? Ceux qui ont carrément consacré leur vie à un Dieu qu’ils n’ont jamais vu ? Ceux qui prêchent la bonne parole ? Ceux qui défendent la multiplication des pains ?

Guy Gilbert est de ceux-là. Prêtre éducateur depuis 45 ans, a dévoué son existence aux autres. Il est de l’âme des consacrés qui tendent les mains aux autres, qui donne quand on ne sait que recevoir. Guy Gilbert a restauré une bergerie en Provence, où il accueille des jeunes "en perdition", ceux que nous appelons des bandits.

Bon d’accord, il n’a pas tellement le look d’un curé de paroisse tel que nous les connaissons, ces types ventripotents qui s’écoutent parler en faisant main basse sur les cookies. Guy n’est pas le "prêtre des loubards" pour rien. Et quel autre moyen de se faire entendre qu’à travers les livres ? Jésus, un regard d’amour doit être son quarantième. Mais il y a tellement de sujets à traiter : le bonheur, la solitude, la solidarité, le pardon, la vieillesse, le travail, l’euthanasie, le mariage gay, les injustices, les cupidités, les égoïsmes et la puissance démesurée de l’argent…

Au-delà de la biographie : "Qui est Jésus Christ ?", ce roman ne répondra pas à vos questions existentielles sur la place de la foi dans notre société hyper connectée. Il fera mieux, il vous donnera de quoi réfléchir, un peu de temps pour méditer, un regard au-delà, une opinion à se faire sur l’humanité.

Je me demande de quel œil les représentants ventripotents voient Guy Gilbert. Malgré son langage d’jeuns qui ne lui va pas si mal que ça, il reprend les raisons de la religion, le besoin de croire et de comprendre. Pour les semi-croyants pas vraiment pratiquants qui se demandent encore "mais c’est laquelle l’église dans ma ville ?" (l’autre, c’est la mairie), Guy Gilbert vous filera une pioche en disant "viens bêcher le jardin avec moi".

Sans préjugés, sans donner de leçons, il vous parlera de sa vie et de ce qu’il aime par-dessus tout : les autres, les gens, leurs défauts, leur générosité, les sourires qu’il peut leur donner, le temps qu’il leur consacre. Vous ne verrez pas le temps passer, vous aurez mis un jardin en friche, vous aurez des ampoules aux mains, mais vous vous sentirez étonnamment bien avec cette terre retournée prête à être cultivée.

Ni une philosophie du petit bonheur, ni une ode à la méditation, ni une réponse à vos questions, le roman de Guy Gilbert est une bouffée de déculpabilisation et de moral au beau fixe. De quoi faire de vous un fan de Spinoza.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Guy Gilbert
Le Facebook de Guy Gilbert


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-06-28 :
Be my guest - Priya Basil
Les jours brûlants - Laurence Peyrin
La faiblesse du maillon - Eric Halphen
De Gaulle sous le casque - Henri de Wailly

• Edition du 2020-06-21 :
Une immense sensation de calme - Laurine Roux
Mauvaise graine - Nicolas Jaillet
Le jour où Kennedy n'est pas mort - R. J. Ellory
 

• Archives :
L'iguane de Mona - Michaël Uras
MotherCloud - Rob Hart
Et les vivants autour - Barbara Abel
Trahison - Lilja Sigurdardóttir
Fanny Chassain-Pichon - Interview
De Wagner à Hitler - Fanny Chassain-Pichon
L'enfer commence avec elle - John O'Hara
BeatleStones - Yves Delmas & Charles Gancel
La géographie, reine des batailles - Philippe Boulanger
L'obscur - Philippe Testa
Trouver l'enfant / La fille aux papillons - René Denfeld
Washington Black - Esi Edugyan
J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond - Alexis Jenni
Les Beatles - Frédéric Granier
Frissonner dans la nuit avec des romans policiers à lire et à écouter -  
Roman à lire, voir et écouter -  
Le Feuilleton radiophonique en podcast -
Le Feuilleton radiophonique en podcast -
Là où chantent les écrevisses - Delia Owens
Les lumières de Tel-Aviv - Alexandra Schwartzbrod
Incident au fond de la galaxie - Etgar Keret
La chaîne - Adrian McKinty
Faites-moi plaisir - Mary Gaitskill
La femme révélée - Gaëlle Nohant
Le nouveau western - Marc Fernandez
PLS - Joanne Richoux
Le Sourire du Scorpion - Patrice Gain
Une machine comme moi - Ian McEwan
Dans les geôles de Sibérie - Yoann Barbereau
Mauthausen - Iákovos Kambanéllis
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (27)
- les derniers livres (2012)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=