Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Naked War
Joseph Paris  avril 2014

Réalisé par Joseph Paris. France. Documentaire. 58 minutes.

Joseph Paris, jeune cinéaste indépendant, connu pour avoir bataillé pour la "licence libre" signe avec "Naked War" son premier documentaire "officiel".

Depuis son émergence en Ukraine et notamment depuis ses actions pendant le championnat d’Europe de football, Joseph Paris suit le mouvement des "femen"

"Naked War" est le résultat de son parcours commun avec ces jeunes femmes qui ont fait de leur "corps-slogan" une arme principalement contre l’exploitation et la domination des femmes, que les hommes considèrent comme des objets voués au sexe et à la consommation.

Le film de Joseph Paris retrace l’histoire des "femen", explique les dispositifs qu’elles emploient dans leurs actions, s’interroge sur le sens de leur combat et pose aussi la question de son devenir. Mais c’est aussi une réflexion sur ce que filmer veut dire aujourd’hui, a fortiori pour quelqu’un dont le travail quitte le terrain de l’activisme tous azimuts pour se canaliser dans une forme qui lui permet d’être vu par un large public.

Sans employer de grands mots, on sera saisi par la maturité de son travail, sa capacité à réfléchir ses images en termes de morale et de politique alors qu’avec un pareil sujet, des cinéastes chevronnés se seraient bien gardés de quitter le domaine de la séduction, du sensationnel et de la fascination.

Si Joseph Paris a été en empathie avec ces courageuses jeunes filles, qu’on imaginerait plus dans un film de Rohmer que défilant la poitrine nue peinturlurée de cris de guerre contre la haine et le machisme, il n’a pas été dupe des images qu’il a produites.

Avant de les rassembler dans "Naked War", il les a analysées et les a montrées à de vraies consciences. Dans son film, on aura ainsi le point de vue éclairé et bienveillant de deux intellectuels authentiques, Annie Le Brun et Benoît Goetz. Loin du ronron des habituels médiatiques, ils disent sur les "femen" et sur la démarche de Joseph Paris des choses fort éclairantes.

On ne ratera pas la diffusion de "Naked War" de Joseph Paris sur LCP le 3 avril 2014. C’est un film qui montre sans démontrer et qui se donne pour but ce que tout documentaire devrait se fixer comme ligne de conduite : comprendre pour faire comprendre.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 13 août 2017 : Comme un air de Week End

Cette semaine, avec son pont du 15 août, va ressembler à un long week end qui se termine en beauté par le festival de La Route du Rock. Voici quand même quelques petites chroniques à lire à vos heures perdues, entre 2 averses ou 2 concerts, avant la plage, après la sieste...

Du côté de la musique :

"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune
et toujours :
"La vie sur les os" de Géraldine Torres
"Goodnight Rhonda Lee" de Nicole Atkins
"Oh, Sealand" de Oddfellow's Casino
"Every valley" de Public Service Broadcasting
"A Rift in Decorum : Live at the Village Vanguard" de Ambrose Akinmusire
"A new kind of freedom" de The Celtic Social Club
Youri Defrance et Jupiter & Okwess, ni vus ni connus mais à découvrir
Pondichery Bomb en session de la semaine
Interview de François Floret à propos de la Route Du Rock 2017
dernier petit tour du côté des Vieilles Charrues

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Karel Appel - L'Art est une fête !" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Une femme douce" de Sergei Loznitsa
"Lumières d'été" deJean-Gabriel Périot
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 13 août 2017 : Comme un air de Week End
- 6 août 2017 : Des chroniques toutes fraiches
- 30 juillet 2017 : En août fait les festivals qu'il te plait
- 23 juillet 2017 : Sur la route des vacances
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=