Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Merzhin
Des heures à la seconde  (Adrenaline Prod / L'Autre Distribution)  mars 2014

En trois mots : rock breton youhou.

En plus de mots ? Voyons voir… J’ai cherché ce que Merzhin voulait dire. Merlin. En breton. Evidemment. N’en déplaise à la capitale du rock clermontoise, les bretons sont tout aussi doués dans ce domaine. Mieux, ils ont cette capacité à y mêler des instruments traditionnels, pimentant un peu la rugosité de la rockabilité. Merzhin en rend ses airs un peu plus celtiques.

Les six Merlins du groupe : Pierre Le Bourdonnec, Ludovic Berrou, Damien Le Bras, Stéphane Omnes, Vincent L'Hour, Jean-Christophe Colliou (retenez ces noms, s’il vous arrive d’en croiser un jour, ça peu servir… ou pas) fêtaient leurs 15 ans de vie commune en 2012, avec une méga tournée qui ne vole pas son nom à son label : Adrénaline.

Les recettes d’un groupe qui dure et évolue ? L’écoute, le partage, la confiance et tout et tout. Ils sont tous les 6 auteurs, compositeurs, interprètes et producteurs. Voire plus encore. Leur dernier album (le cinquième, déjà) est fait d’énergie des quatre vents, il insuffle une dynamique mystérieuse et puissante. A y tendre un peu les tympans, Des heures à la seconde est blindé d’instruments à vents. Voilà donc leur secret. Le vent. D’un autre côté, quand on a grandi en Bretagne, j’imagine que le vent est plus qu’un souffle.

Cet album est définitivement rock, avec ses riffs et ses basses capiteuses. L’ambiance en est un peu noircie, dénonciatrice et rageuse. Le rock’n’roll n’est pas mort. Pas pour tout le monde en tout cas. Il revient à ses primales origines. Dénoncer, décrire notre génération, élargir les carcans, inventer un monde meilleur où il ferait bon respirer contempler les heures vagabondes.

Manu (ex membre du regretté groupe Dolly) est invitée sur "L’éclaireur" qui est pour moi le titre le plus incontournable de l’album, rock comme tout, course devant les ouragans, les tornades, les tempêtes, les cheveux emmêlés et les poings serrés, cours.

Ah non, c’est plutôt "Lignes d’horizon" : une galante poésie à la suite, au futur, à l’espoir, aux rêves, à l’ivresse. Bof… Non, je ne sais pas. J’hésite avec "Bande passante" : "on n’a plus vingt ans ni même trente assurément", mais je m’en fous de votre âge les Merzhin, je vous aime, moi : "autour on tourne autour de cette vie qui est la nôtre". Oh, j’ai failli oublier les chœurs d’enfants sur "Le pantin", attendrissant la réalité : "je suis un pantin articulé de fils sans fin".

Je sais bien que les titres d’un album sont minutieusement pensés, choisis, articulés, mais je ne peux que m’incliner devant l’ensemble Des heures à la seconde, l’ensemble est un accomplissement parfait de ce qui se fait de meilleur en matière de french-rock. Libérez-vous de vos assujettissements, osez lever les yeux au ciel, éloignez-vous des sabliers et de la vindicte populaire, soyez ce que vous faites de mieux : vous (et sauvez vos fesses).

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Merzhin Live de Merzhin
Merzhin en concert au Festival FNAC Indétendances 2010 (samedi 7 août 2010)
L'interview de Merzhin (4 juin 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Merzhin
Le Myspace de Merzhin
Le Facebook de Merzhin


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-05-24 :
Quintet Bumbac - Miroirs
Maîtrise Notre-Dame de Paris - Notre-Dame, Cathédrale d'émotions
Gary Bartz & Maisha - Night Dreamer Direct-To-Disc Sessions
Antoine Hénaut - Par défaut
Jean Daufresne & Mathilde Nguyen - Miroir
Isabel Sörling -  Mareld 
Larkin Poe - Self Made Man
Marie Oppert - Enchantée
Miro Shot - Interview
Eldad Zitrin - Three old Words

• Edition du 2020-05-17 :
Anne de Fornel - Jay Gottlieb - Cage Meets Satie
Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce - Love is everywhere
Les Enfants d'Icare - Hum-Ma
Sébastien Forrester - Spirals EP
Duñe & Crayon - Hundred Fifty Roses
Facteurs chevaux - Chante-nuit
Ezra Furman - Sex Education
Hermetic Delight - F.A. Cult
Pierre - 9 songs
Batist & the 73' - Interview
 

• Archives :
Match - Superficial please EP
TV Party - Dark Heart EP
InRed - Brute Art
The Eternal Youth - Nothing is never over
Alexis Kossenko, Anna Reinhold & Emmanuel Olivier - Soir Païen
Morgane Imbeaud - Interview
Philippe Cassard - Schubert, Sonates pour piano D.845 & D.850
Other Lives - For Their Love
Myriam Barbaux-Cohen - Enrique Granados : Oeuvres pour Piano
Cuareim Quartet & Natascha Rogers - Danzas
Benoit Bourgeois - Invisible
Bertrand Betsch - La traversée
Bambara - Stray
Miro Shot - Content
Batist and the 73' - Love Songs EP
Babx - Les Saisons Volatiles
Grand Palladium - Grand Palladium
Féloche - Féloche and the Mandolin' Orchestra
Maghreb K7 Club Synth Raï, Chaoui & Staifi 1985-1997 - Divers
Tristan Pfaff - Tableaux d'Enfance
The HeadShakers - The Headshakers
Foehn Trio - Highlines
Gaëtane Prouvost & Éliane Reyes - D'Indy - Dupuy : Sonates
Les Tit'Nassels - Le live des 20 ans
Fiona Apple - Fetch the Bolt Cutters
Fabien Martin - Interview
Listen in Bed - I LIke You (Mix #14)
Lazy Flow - Global Warming EP
Gemma & Pierre Rochefort - Les Autres single
Koki Nakano - Pre-choreographed
- les derniers albums (6056)
- les derniers articles (150)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1093)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=