Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Merzbow - Murmur Metal
L'Aéronef  (Lille)  samedi 12 avril 2014

Si le silence après du Mozart c'est encore du Mozart, Dieu merci le silence après du Merzbow ce n'en est plus...

De son vrai nom Masami Akita, ce musicien aussi bruitiste que prolifique a en effet sorti 350 disques depuis 1979 et est reconnu comme étant une figure majeure, incontournable et absolument culte de la noise. Selon le dictionnaire du petit reporter, il semblerait même que l'on appelle ce mouvement underground "la japanoise", qui est donc une musique débridée.

En termes de cuisine, Merzbow passe littéralement la musique telle qu'on la connaît (qu'importe le genre) au chinois pour en ressortir les élans les plus primitifs et chaotiques. Cela peut sembler casse-tête pour un être n'ayant jamais posé une oreille sur Metal Machine Music de Lou Reed, cette fameuse cacophonie avant-gardiste. Pourtant, il n'en est rien !

Rentrons dans le snobisme, mais soyons logique et cohérent. On ne peut définitivement pas résumer l'oeuvre de Merzbow à un capharnaüm ambulant et encore moins à de la musique d'ameublement.

Bref, du bruit pour les mauvaises langues. Non, derrière cette cathédrale sonore il y a un véritable travail d'orfèvre, de (dé)composition, de (dés)harmonie. Rien n'est décidé au hasard, même s'il y en a toujours eu dans la musique dite improvisée, la maîtrise est constante. De toute façon, comme dirait le principal intéressé : "Ce qui est agressif pour certains, peut être musical pour d'autres..." et puis, Merzbow ne serait-il pas avant tout l'un des précurseurs de la musique éléctro ? Qui s'intitulait dans les années 70 la guerilla éléctronique ?

Très certainement. D'ailleurs, à ce sujet il n'est pas surprenant qu'il ait travaillé avec Richard Pinhas, véritable pionnier français du genre avec le groupe Heldon. Leur album Keio Line est plus que recommandable et une belle porte d'entrée pour ces deux artistes singuliers.

Revenons à l'Aéronef, où finalement l'expérience Merzbow se vit plus qu'elle ne s'écoute. Le travail sur les infrabasses est remarquable et structure le tout. Le concert est une pièce improvisée de cinquante minutes. Le son est d'une puissance rare, un Boeing qui décolle non-stop. Ce fut une performance. Un concert méta, physique et métaphysique, d'une musique du corps et d'au-delà. Une véritable expérience dont il serait bête de se priver.

En première partie, on retrouvait Murmur Metal, projet expérimental de David Bausseron, pour un set aussi strident que lancinant, qui se terminera en apothéose grâce à une configuration intelligente. En effet, le performeur sciera littéralement une cage à oiseau dans laquelle résonne une guitare posée sur un pied en croix. Autre moment anthologique particulièrement bruitiste, le coup du capteur passé à tabac sur une rape à fromage.

A découvrir, en live bien évidemment, les enregistrements de ce genre de performance étant pour la plupart emblématiques.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Merzbow
Le Soundcloud de Merzbow
Le Facebook de Merzbow
Le Soundcloud de Murmur Metal
Le Myspace de David Bausseron
Le Facebook de David Bausseron


Sam Nolin         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-05-24 :
Quintet Bumbac - Miroirs
Maîtrise Notre-Dame de Paris - Notre-Dame, Cathédrale d'émotions
Gary Bartz & Maisha - Night Dreamer Direct-To-Disc Sessions
Antoine Hénaut - Par défaut
Jean Daufresne & Mathilde Nguyen - Miroir
Isabel Sörling -  Mareld 
Larkin Poe - Self Made Man
Marie Oppert - Enchantée
Miro Shot - Interview
Eldad Zitrin - Three old Words

• Edition du 2020-05-17 :
Anne de Fornel - Jay Gottlieb - Cage Meets Satie
Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce - Love is everywhere
Les Enfants d'Icare - Hum-Ma
Sébastien Forrester - Spirals EP
Duñe & Crayon - Hundred Fifty Roses
Facteurs chevaux - Chante-nuit
Ezra Furman - Sex Education
Hermetic Delight - F.A. Cult
Pierre - 9 songs
Batist & the 73' - Interview
 

• Archives :
Match - Superficial please EP
TV Party - Dark Heart EP
InRed - Brute Art
The Eternal Youth - Nothing is never over
Alexis Kossenko, Anna Reinhold & Emmanuel Olivier - Soir Païen
Morgane Imbeaud - Interview
Philippe Cassard - Schubert, Sonates pour piano D.845 & D.850
Other Lives - For Their Love
Myriam Barbaux-Cohen - Enrique Granados : Oeuvres pour Piano
Cuareim Quartet & Natascha Rogers - Danzas
Benoit Bourgeois - Invisible
Bertrand Betsch - La traversée
Bambara - Stray
Miro Shot - Content
Batist and the 73' - Love Songs EP
Babx - Les Saisons Volatiles
Grand Palladium - Grand Palladium
Féloche - Féloche and the Mandolin' Orchestra
Maghreb K7 Club Synth Raï, Chaoui & Staifi 1985-1997 - Divers
Tristan Pfaff - Tableaux d'Enfance
The HeadShakers - The Headshakers
Foehn Trio - Highlines
Gaëtane Prouvost & Éliane Reyes - D'Indy - Dupuy : Sonates
Les Tit'Nassels - Le live des 20 ans
Fiona Apple - Fetch the Bolt Cutters
Fabien Martin - Interview
Listen in Bed - I LIke You (Mix #14)
Lazy Flow - Global Warming EP
Gemma & Pierre Rochefort - Les Autres single
Koki Nakano - Pre-choreographed
- les derniers albums (6056)
- les derniers articles (150)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1093)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=