Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Keith Kouna - Lisa Leblanc
Bataclan  (Paris)  mardi 15 avril 2014

Keith Kouna et Lisa Leblanc à la même affiche au Bataclan. Après la tornade Klô Pelgag au Café de la Danse, deux semaines auparavant, nos amis québécois semblent prendre leurs quartiers de printemps sur le vieux continent.

Keith Kouna ("Prononcez Kitt ! Kiss est un groupe dont je ne partage pas les goûts en matière de maquillage"), dont les disques étaient en tête de gondole à Montréal chez Archambaud et au HMV l'automne dernier, est venu pour six mois en résidence à Paris à la Cité Internationale afin de réaliser son troisième album solo.

Depuis son arrivée, il tourne en France, Suisse et Belgique dans des salles de toutes tailles.

Artiste tout terrain, ce soir au Bataclan, accompagné d'un musicien au clavier, il passe en revue les chansons de son second album Du plaisir et des bombes. En plus, il gratifie le public français d'une reprise de Renaud, "Laisse Béton", réinterprétée avec expressions québécoises pur jus d'érable incluses. Il présente son single "Pas de panique" comme "la toune qui (lui) a permis de nager dans le fric, les grosses bagnoles, les femmes, la cocaïne... bref, de devenir quelqu'un de respectable". En dernier morceau, il interprétera un extrait de son premier album Les années Monsieur et extrêmement drôle "Labrador" sur la vie dans ce coin particulièrement reculé du territoire canadien.

Lisa Leblanc a, quant à elle, rencontré un succès phénoménal au Québec avec son disque de Folk trash. Sa chanson "Ma vie c'est de la marde" a agité les réseaux francophones sur le net, il y a deux ans. Le disque a mis un an avant de sortir chez Tôt ou Tard, label qui s'illustre volontiers dans la chanson française décalée avec des artistes aussi différents que Thomas Fersen, Albin de la Simone, James Delleck ou Shaka Ponk.

Des voisins de label qui lui conviennent bien tellement son propre style entre country rock chanté en français, bluegrass survitaminée mâtinée d'expressions en chiac, la langue du Nouveau-Brunswick dont elle est une des plus éminentes représentantes, lui est propre. Et c'est certainement sa personnalité cash, entière, énergique, loin des fards habituels qu'on rencontre dans le milieu de la musique qui lui ont valu de recevoir le prix du meilleur premier album francophone par France Inter et Télérama en 2013.

Dans le public, des jeunes et des moins jeunes. Mais surtout un public qui n'est plus essentiellement québécois comme lors de sa prestation au festival FnacLive l'été dernier.

Le concert commence après une brève intro country par "J'Pas un Cowboy", puis Lisa qui troque sa guitare pour le banjo sur "Cerveau ramolli". L'ensemble de l'album a été interprété.

Un nouvel EP de chansons en anglais sortira au Canada en mai, et certainement peu de temps après en France. "Katie Cruel", "Gold diggin'" et "You look like trouble but I guess I do too", si on se fie aux titres inscrits sur la tracklist posée devant Lisa pendant le concert, en feront partie.

Et Lisa et ses "beaux boys" de terminer la première partie du set avec une reprise de Motörhead, "Ace of Spades", avant d'enchaîner avec "Avoir su".

La fin du concert se déroulera très simplement, Lisa Leblanc assise sur chaise avec sa guitare sèche, la salle plongée dans la demi-pénombre avec un nouveau morceau "Track Race", puis "Câlisse-moi là" dans une version un peu improvisée car interprétée à la demande du public alors qu'elle ne l'a plus interprétée depuis environ six mois et enfin une autre nouvelle chanson, "Le Temps fait son job".

Keith Kouna a réussi à se mettre le public dans la poche en un tournemain.

Quant à Lisa Leblanc, elle a enflammé un Bataclan de toute manière déjà acquis à sa cause.

Une soirée bien chaude dans un "Bataclan, Feuck Yeah" comme elle l'avait inscrit tout en haut de sa tracklist.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Keith Kouna EP de Keith Kouna
La chronique de l'album Bonsoir Shérif de Keith Kouna
Keith Kouna en concert au Festival international de la chanson de Granby 2013 (45ème édition) - jeudi 12 septembre
Keith Kouna en concert au Limonaire (samedi 17 mai 2014)
Keith Kouna en concert au Festival L'Estival (édition 2015) - Les Vitrines - samedi 3 octobre
L'interview de Keith Kouna (23 mai 2014)
Lisa Leblanc en concert au Festival international de la chanson de Granby 2011 (43ème édition) - samedi 17 septembre
Lisa Leblanc en concert au Festival international de la chanson de Granby 2012 (44ème édition) - jeudi 13 septembre
Lisa Leblanc en concert au Festival Fnac Live #3 (édition 2013) - Vendredi
Lisa Leblanc en concert au Festival international de la chanson de Granby 2013 (45ème édition) - vendredi 13 septembr
L'interview de Lisa Leblanc (mardi 26 février 2013)

En savoir plus :
Le site officiel de Keith Kouna
Le Bandcamp de Keith Kouna
Le Facebook de Keith Kouna
Le site officiel de Lisa Leblanc
Le Bandcamp de Lisa Leblanc
Le Myspace de Lisa Leblanc
Le Facebook de Lisa Leblanc

Crédits photos : Laurent Coudol


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-11-10 :
Listen in Bed - Women (émission 4)
Holy Bones - Silent Scream
Tim Linghaus - We were young when you left home
Bazar Bellamy - Jusqu'ici tout va bien
Rich Deluxe - Glam Shots
Manuel Etienne - Imago
Gilia Girasole & Ray Borneo - Stregata / Stregato
David Kadouch - Révolution
Lysistrata - It It Anita - The Eternal Youth - Le Normandy

• Edition du 2019-11-03 :
The Hyènes - Ça s'arrête jamais EP
PHÔS (Catherine Watine & Intratextures) - A l'oblique
Djen Ka - Ils se mélangent
Cyrille Dubois & Tristan Raës - Liszt : O Lieb !
My Favorite Horses - Funkhauser EP
Da Silva - Au revoir chagrin
Pulcinella - Ça
Samy Thiébault - Symphonic Tales
Frustration - So cold streams
Roseaux - Roseaux II
Joséphine Blanc - Interview
Oiseaux-Tempête - Jessica Moss - Grand Mix
 

• Archives :
Magon - Out in the dark
Melatonin - Departures EP
The Verge - Millions Years
Les Wampas - Sauvre le monde
Cléo Marie - La Cadence EP
Corde - Concorde EP
Matéo Langlois - Décoder les cases EP
Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard - Florilège Baroque
Hamon Martin Quintet - Clameurs
Patrick Burgan - Sphère, Le Lac & Vagues
Anne Gastinel & Xavier Phillips - Offenbach 6 cellos duos
Listen in Bed - Déluge (Mix #3)
Listen in Bed - Vinyles, suite (émission 3)
Kaori - A ciel ouvert
Hugo Lippi - Comfort Zone
Flyin' Saucers Gumbo Special - Nothin' But
Yosta - Hybrid
Lunt - Phantom Solids
Festival Nancy Jazz Pulsations #46 (édition 2019) - Dom La Nena - Sarah McCoy
Jean Felzine - Hors l'amour EP
Adam Green - Engine of Paradise
Lady Arlette - Interview
Nilok 4tet & Daniel Zimmermann - A wonder plante to...
Éric Legnini - Six Strings Under
Tahiti 80 - Fear of an acoustic planet
Orouni - Interview
Listen in Bed - The Sopranos (Mix #2)
Listen in Bed - Vinyles (émission 2)
Vanille - Amazona
Parlor Snakes - Disaster Serenades
- les derniers albums (5802)
- les derniers articles (131)
- les derniers concerts (2317)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1079)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=