Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jay Reatard
A French Tribute  (Teenage Hate Records)  janvier 2014

Vous ne connaissez pas Jay Reatard et vous ne vous êtes pas encore pris sa musique en pleine figure ? Il est toujours temps de rattraper cette comète musicale disparue bien trop tôt.

La vie de Jimmy Lee Lindsey Jr ressemble à un conte de fée à l’envers : une enfance bien pourrie à Memphis, des parents absents, la solitude, des difficultés d’adaptation au monde extérieur et une tendance à la castagne (ses petits camarades de l’école le traiteront d’attardé : "reatard") mais une réelle et franche fascination pour la musique : les Ramones, Buddy Holly, The Oblivians

C’est cet amour de la musique, venu rapidement : le gaillard composera son premier disque à 15 ans, qui l’empêchera sûrement de sombrer dans la délinquance pure et bien dure et qui lui fera enregistrer une quantité pléthorique de chansons et d’albums (environs 80 disques) en groupe avec les Reatards, The Lost Sounds, Terror Visions, Destruction Unit, Angry Angles… ou en solo. Le tout avec comme mots d’ordres : do it yourself, mélodie, rock speed et nerveux et surtout aucune concession. Une musique à l’urgence, à l’intensité et à la fulgurance rare qui nous fait regretter amèrement sa disparition causée par un mélange explosif de cocaïne et d’alcool, le 13 janvier 2010 à seulement 29 ans.

On peut affirmer sans trop se tromper que Jay Reatard fut un artiste marquant, que cela soit pour d’autres musiciens : Black Lips, Ty Segall, Deerhunter, Thee Oh Sees et consorts que pour le public. Ce qui est forcément le cas des créateurs de Teenage Hate Records. Le tout jeune label Lyonnais appelé en référence au nom du premier album des Reatards a eu l’excellente idée, presque 4 ans après la mort du chanteur et guitariste, de lui rendre hommage avec, comme première sortie, cette compilation. Un tribute avec parmi ce qui se fait de mieux en matière de groupe garage rock (ou proche) Français : entre autres J.C. Satan, The Liminanas, H-Burns, Cheveu, Zëro ou encore Von Pariahs et tournant plutôt autour de la dernière période de la discographie de Jay : les indispensables Blood Visions (2006) ou Watch Me Fall (2009) par exemple.

Dire que ce disque fait honneur à Jay Reatard est un euphémisme. On en prend plein les oreilles, cela bouscule bien comme il faut et cela procure un plaisir indescriptible ! Alors un grand bravo à ce label, on lui souhaite un bel avenir et vous, il ne vous reste plus qu’à vous procurer cette compilation…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Matador Singles '08 de Jay Reatard
La chronique de l'album Watch Me Fall de Jay Reatard
Jay Reatard en concert au Festival Les Transmusicales 2008 (Jeudi)

En savoir plus :
Le site officiel de Jay Reatard
Le Myspace de Jay Reatard


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-02-17 :
16 Kat - Complètement flippé
June Bug - A thousand Days
Minizza - Ulysse & Mona
Beirut - Gallipoli
Catfish - Morning room EP
Laurent Montagne - Souviens-moi
Bertille - EP
Hector Berlioz - Discographie
Interzone - 4ème jour, Kan Ya Ma Kan
Ina Forsman - Been Meaning to Tell You
Miossec - Interview
Sarah McCoy - Blood Siren

• Edition du 2019-02-10 :
Intratextures - Les Rivages Barbelés
Nicolas Gardel & Rémi Panossian - The Mirror
Kalune - EP
Aksham - Aksham
Bigger - Tightrope EP
Big Dez - Last Train
YERÛSELEM - The Sublime
Wildmimi - La révolte des couverts
Festival Beauregard #11 (édition 2019) - NTM - Ben Harper - Fatboy Slim - Limp Bizkit - Snow Petrol - John Butler Trio - Tears For Fears - Therapie Taxi - Angele - Romeo Elvis - Lomepal - PLK - Gringe - Columbine - Idles - The Hives - Interpol - Fantastic Negrito - Tamino - Balthazar - MNNQNS -
Caroline Loeb - Grand Point Virgule
Bertrand Belin - Persona
 

• Archives :
Gaël Segalen - Interview
Duel - Palmapop EP
Bodie - Où va-t-on dormir ce soir ? EP
Maud Lübeck - Divine
Stéphane Pelegri - Mikrokosmik
YOU - Isles
Maps of Jupiter - Firewalker EP
Le Villejuif Underground - When Will The Flies In Deauville Drop ?
Gaël Segalen - Sofia Says
Fiona Monbet - Contrebande
Antoine Sahler - Antoine Sahler
Patrick Coutin - Interview
Caroline Loeb - Comme Sagan
Blurr Thrower - Les avatars du vide
Rach Three - Sin Armor
Imagho - Soleil
Watine - Géométries sous-cutanées
Da Capo - By the river
Deerhunter - Why hasn't everything already disappeared ?
Clara Malaterre - Portraits EP
Steve Gunn - The Unseen In Between
Irina González - Emigrar
Sharon Van Etten - Remind me tomorrow
Kurt Vile - Bottle It in
La Tène - Abandonnée / Maleja
Pierre de Bethmann Medium Ensemble - Todhe Todhe, volume 3
(ThIsIs) Redeye - Desert Eyes
Falaises - They Are Here
Andréel - L'étrangère
James Blake - Assume Form
- les derniers albums (5509)
- les derniers articles (124)
- les derniers concerts (2279)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1053)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=