Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jay Reatard
A French Tribute  (Teenage Hate Records)  janvier 2014

Vous ne connaissez pas Jay Reatard et vous ne vous êtes pas encore pris sa musique en pleine figure ? Il est toujours temps de rattraper cette comète musicale disparue bien trop tôt.

La vie de Jimmy Lee Lindsey Jr ressemble à un conte de fée à l’envers : une enfance bien pourrie à Memphis, des parents absents, la solitude, des difficultés d’adaptation au monde extérieur et une tendance à la castagne (ses petits camarades de l’école le traiteront d’attardé : "reatard") mais une réelle et franche fascination pour la musique : les Ramones, Buddy Holly, The Oblivians

C’est cet amour de la musique, venu rapidement : le gaillard composera son premier disque à 15 ans, qui l’empêchera sûrement de sombrer dans la délinquance pure et bien dure et qui lui fera enregistrer une quantité pléthorique de chansons et d’albums (environs 80 disques) en groupe avec les Reatards, The Lost Sounds, Terror Visions, Destruction Unit, Angry Angles… ou en solo. Le tout avec comme mots d’ordres : do it yourself, mélodie, rock speed et nerveux et surtout aucune concession. Une musique à l’urgence, à l’intensité et à la fulgurance rare qui nous fait regretter amèrement sa disparition causée par un mélange explosif de cocaïne et d’alcool, le 13 janvier 2010 à seulement 29 ans.

On peut affirmer sans trop se tromper que Jay Reatard fut un artiste marquant, que cela soit pour d’autres musiciens : Black Lips, Ty Segall, Deerhunter, Thee Oh Sees et consorts que pour le public. Ce qui est forcément le cas des créateurs de Teenage Hate Records. Le tout jeune label Lyonnais appelé en référence au nom du premier album des Reatards a eu l’excellente idée, presque 4 ans après la mort du chanteur et guitariste, de lui rendre hommage avec, comme première sortie, cette compilation. Un tribute avec parmi ce qui se fait de mieux en matière de groupe garage rock (ou proche) Français : entre autres J.C. Satan, The Liminanas, H-Burns, Cheveu, Zëro ou encore Von Pariahs et tournant plutôt autour de la dernière période de la discographie de Jay : les indispensables Blood Visions (2006) ou Watch Me Fall (2009) par exemple.

Dire que ce disque fait honneur à Jay Reatard est un euphémisme. On en prend plein les oreilles, cela bouscule bien comme il faut et cela procure un plaisir indescriptible ! Alors un grand bravo à ce label, on lui souhaite un bel avenir et vous, il ne vous reste plus qu’à vous procurer cette compilation…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Matador Singles '08 de Jay Reatard
La chronique de l'album Watch Me Fall de Jay Reatard
Jay Reatard en concert au Festival Les Transmusicales 2008 (Jeudi)

En savoir plus :
Le site officiel de Jay Reatard
Le Myspace de Jay Reatard


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2017-03-19 :
La Sieste acoustique de Bastien Lallemant - Théâtre Anne de Bretagne
Mathieu Boogaerts - Grand Mix
Frère Animal (Second tour) - Théâtre Anne de Bretagne
Vincent Delerm - A présent - Théâtre Anne de Bretagne
Lissie - My Wild West
Zenzile - Elements
Matmatah - Plates coutures
Henri Demarquette - Vocello
Mustang - Akira Kosemura - Sylvain Fesson - Lonny Montem - Sélection singles & EP
Emma Solal - Messages personnels
Leyla McCalla - A day for the hunter, a day for the prey
Maurizio Pollini - Chopin : Late Works

• Edition du 2017-03-12 :
Bigott - My friends are dead
Artús - Ors
French Boutik - Front Pop
Jens Lekman - Life will see you now
Festival Generiq - 16 février - CHVE - Syndrome - Amenra
Da Capo - Oh, My Lady
Nicola Testa - No More Rainbows
Narrow Terence - Interview
Guillaume Perret - Free
 

• Archives :
Festival Les Nuits de l'Alligator 2017 (samedi 11 février) - William Z. Villain - Karl Blau - Bror Gunnar Jansson
Frànçois and The Atlas Mountains - Solide Mirage
Frànçois and The Atlas Mountains - Interview
pAn-G - Futurlude
Lonny Montem - Release Party : What kind of music do you play ?
Dirty Projectors - Dirty Projectors
Laura Cahen - Nord
Achille - Iris
Kid Francescoli - Play me again
Grandaddy - Last Place
Stuart Moxham - Interview
Narrow Terence - Rumble-O-Rama
Marnitude - Death Of A hedonist
Amphetamin - A flood of strange sensations
Why? - Moh Lhean
2frères - Nous autres
Sonic Winter - Party War on The Killing Floor
Nicolas Paugam - Aquae Mostlae
Cannery Terror - Bipolar Babes EP
Highasakite - Acoustic versions
Classique, vous avez dit classique ? Gábor Boldoczki - Oriental Trumpet Concertos
Pierre Durand "Roots" Quartet - Chapter Two : ¡Libertad!
Lucienne Renaudin-Vary - Interview
Tallisker - Interview
Monsieur - Interview
Le Flegmatic - Bouleversement majeur
Girafe et Bruno Girard - Panier sur la tête
Classique, vous avez dit classique ? Vanessa Benelli Mosell - Rachmaninov : Piano Concerto No. 2 - Corelli Variations
Foxygen - Hang
Classique, vous avez dit classique ? Kremer - Dirvanauskaité - Trifonov - Preghiera - Rachmaninov Piano Trios
- les derniers albums (4737)
- les derniers articles (119)
- les derniers concerts (2181)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (989)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (19)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=