Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Boom Bip
Blue eyed in the red room  (Lex Records / PIAS)  février 2005

Je ne sais pas ce qui se passe en ce moment mais tout le monde se met à faire de l’electro acoustique. C’est dingue !

Autant vous dire que Boom Bip en tant que fashion victim qui se respecte s’y ait collé. Ah mais attention lui, au lieu d’y ajouter une touche rock, il a préféré le hip hop. Bah oui c’est un original ! Oh mais je plaisante. Je suis même un peu méchante parce qu’au fond c’est un bon disque.

En tout cas moi j’aime bien. Donc si j’aime vous achetez. Eh oui c’est comme ça que ça marche maintenant. Mais comme je suis gentille, vous avez noté qu’il m’a suffi de deux phrases pour le devenir. Un record. Certains mettent des années. Bref, comme je suis devenue gentille, je vais vous en parler avant, ainsi vous saurez ce que vous achetez. Surtout ne me remerciez pas.

Bon alors Boom Bip est catalogué electro, mais ça peut aussi bien être de la lounge avec une forte influence hip hop. Certains morceaux font penser à du Aphex Twin mais dans l’ensemble l’album est moins speed. Plus hip hop, quoi !

Ce qui est bien dans Blue eyed in the red room c’est qu’on entend bien les instruments. Ce que je veux dire par là c’est que l’on comprend vite qu’il a joué avec de vrais instruments au lieu de bidouiller sur son ordinateur. Et il y a un côté assez pur et structuré et à la fois complètement barré. Par exemple on pourrait croire que les accords sont faux dans l’intro de "Dumb Day". C’est très agréable d’ailleurs.

Il y a également quelques morceaux influencés par la musique indienne. Je n’aime pas donc vous serez gentil de sauter "Do’s and don’ts with griff rhys". Par contre j’adore "The move et eyelashings" qui sont plus dansants. Là, on pense à du I:cube.

La base est vraiment hip hop, mais ça passe très bien en electro. Parfait en début de soirée pour se mettre en forme ou alors pour faire un freestyle. Allez laissez parler le rappeur qui est en vous.

Enfin il y a les morceaux planants qui mélangent habilement douces mélodies et petits sons de guitare acoustique. Je parle ici bien évidemment de "Dumb day" (ma préférée et la votre par la même occasion), "Soft and Open" et de "One eye round the warm corner". En fait il y a beaucoup de morceaux comme ça.

C’est un disque que vous pourrez écouter le matin pour vous réveiller en douceur. Mais je vous donne l’autorisation de l’écouter à d’autres moments. Je suis d’une bonté aujourd’hui moi !

Voilà pour le commentaire. N’oubliez pas de l’acheter comme je vous l’ai dit plus haut. Juste une dernière chose. Il n’y a aucune voix sauf sur "The matter(of our discussion)".

Je n’ai pas d’autres recommandations. Merci de m’être fidèle chers lecteurs et rappelez vous : "Je suis la meilleure !". Eh attendez une minute, je ne serais pas atteinte d’égocentrisme par hasard ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Interview de Boom Bip
Boom Bip en concert au Festival La Route du Rock 2005 (Dimanche)
Boom Bip en concert au Festival La Route du Rock 2005 (dimanche)


Julie G         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Octave Noire - Monolithe
Mira Cétii - Cailloux & météores
Fontiac - The Wall single
Thorbjorn Risager & The Black Tornado - Come on In
The Inspector Cluzo - Brothers in Ideals
Mokado - Ghosts EP
Baptiste Dupré - Petites choses et vaste monde
The Jackson Pollock - Frustration - Le Fil
Sotomayor - Orígenes
Stone Temple Pilots - Perdida
Ásgeir - Bury the Moon
Sunflowers - Endless Voyage
Listen In Bed - M. I. A. (émission 10)

• Edition du 2020-02-09 :
Listen in Bed - Ooh Hah (Mix #10)
Loki Lonestar - Show no Mercy
Caesaria - I become a Beast
Jon Boutellier - On Both Sides of The Atlantic
Claudia Solal & Benoît Delbecq - Hopetown
Moonlight Benjamin - Simido
Jean-Philippe Collard - Granados Goyescas
Mira Cétii - Cailloux & météores
Kid Francescoli - Lovers
Cyril Adda - L'îlot
 

• Archives :
Feu Robertson - The Underground Secession
Bo - Everything Begins EP
Tito Candela - Paradais EP
Jean-Louis Bergère - Ce qui demeure
Rodrigue - A fuck toute - A love toute
André Minvielle & Papanosh - Prévert Parade
Superbravo - Sentinelle
Ensemble Gustave - Bretagne[S]
Hortense Cartier-Bresson - Brahms : Fantasien, 116, Intermezzi, 117 & Klavierstücke, OP. 118
En attendant Ana - Juillet
Listen in Bed - Whosampled.com, part 2 (Mix #9)
Listen in Bed - Il Est Où Le Bonheur (émission 9)
Blankass - C'est quoi ton nom ?
Alexandre Tharaud - Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano Concertos
Naclia - La légende de Naclia
Pierre Génisson, BBC Concert Orchestra & Keith Lockhart - Swing, a Benny Goodman Story
Theo Hakola - Water is wet
Le Noiseur - Musique de chambre
Cyril Mokaiesh - Paris-Beyrouth
Mr Bosseigne - Theo Lawrence - Le Fil
No One is Innocent - Interview
Tristen - Les identités remarquables
Listen in Bed - Vinyle, Suite No 2 (émission 8)
Bombay Bicycle Club - Everything Else Has Gone Wrong
Burkingyouth - Fire EP
Andriamad - Jaimalé EP
Abel Orion - Late Night Music EP
Okidoki - When Oki meets Doki EP
Ensemble Consonance - François Bazola - Dolci Affeti
Emmanuel Tugny - Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)
- les derniers albums (5921)
- les derniers articles (144)
- les derniers concerts (2322)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1085)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=