Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Filip Chrétien
Día a Día  (Autoproduit)  mars 2014

Filip Chrétien partage avec Orso Jesenska et son superbe un courage inutile plus qu’une pochette aux herbes folles ployant sous le vent. Il n’y a jamais ni hasard ni coïncidences, ces deux disques se ressemblent. Enfin par forcément musicalement, quoique, mais ils ont tous les deux cette poésie de l’intime, cette façon tout en modestie de nous toucher profondément.

Il y a dans la musique de Filip Chrétien, cette classe toute en retenue, cette légèreté qui nous rend si vulnérable à sa musique. Pour cela le Breton, que l’on imagine d’une gentillesse incroyable, n’en fait pas des tonnes, sa musique ne se cache derrière aucun effet pop moderne, derrière aucun artifice, aucune posture mais, au contraire, elle affiche quelques fines mélodies, des arrangements simples mais justes. Le tout avec des paroles sombres mais qui n’ont rien de plombantes et cette façon d’utiliser le je pour parler de nous, jour après jour…

On pense parfois à Tue-Loup pour les atmosphères, aux premiers Miossec mais sans l’alcool, à un Darc ou un Murat, mais sa musique lui reste personnelle. On pardonnera facilement à ce Día a Día son parfois relatif manque de corps. Facilement oui, car rares sont les disques qui font cet effet, le même que celui du souvenir d’un doux baiser volé à une prime jeune fille dans les herbes folles.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Les traces de Filip Chrétien
La chronique de l'album Devant de Filip Chrétien
Filip Chrétien en concert à l'Ubu (vendredi 4 novembre 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Filip Chrétien
Le Soundcloud de Filip Chrétien
Le Facebook de Filip Chrétien


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-02 :
Listen in Bed - Nina Simone 2/2(Mix #21)

• Edition du 2020-07-26 :
Crack Cloud - Pain Olympics
We hate you please die - Waiting room
 

• Archives :
Cheyenne - Surprends-moi
Listen in Bed - Nina Simone 1/2 (Mix #20)
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
- les derniers albums (6111)
- les derniers articles (158)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=