Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival du Schmoul 2005
Luc 2 Tour - Le Bougnat - Jim Murple Memorial - Deportivo  (Bain de Bretagne)  28 janvier 2005

Belle organisation que celle du Schmoul : ce petit festival en plein hiver et dans la campagne rennaise parvient depuis plusieurs années et sans faire de bruit (pas assez même) à attirer de bons groupes et surtout du public.

Il faut dire que cette année avec Jim Murple Memorial et Deportivo sur la première journée, ils avaient décidé de couvrir un public bien large entre l'amateur de fête jamaïcaine et le jeune rocker slammeur passionné de guitares.

Le groupe qui ouvre la soirée vient de Rohan dans le Morbihan et s'appelle Luc 2 Tour.

Proposant un rock francais de bonne facture, ils alternent balades amusées et titres rythmés comme l'excellente "Je t'embrasse" soutenue par une section de cuivre discrète mais efficace.

Un groupe un peu (trop) classique mais qui a le mérite de chauffer l'atmosphère et de préparer à la suite.

En attendant que la fine équipe du Jim Murple Memorial se mette en place, quelques sons étranges arrivent du centre de la salle des fêtes.

Le Bougnat (et son Sound System) est là, armé d'une série de synthés Yamaha, de manges disques eventrés et d'une guitare aux sonorités post rock.

Drôle de musicien qui cale les touches de ses claviers avec des allumettes et fait du live sampling sur des boucles de 45 tours rayés. Impressionant en tout cas et à ne pas manquer si vous avez l'occasion de le rencontrer.

Le Bougnat n'a pas fini son set que les membres du Jim Murple Memorial sont déjà sur scène.

Suivra un excellent concert riche en sonorités, en dépaysement et en dynamisme.

Un contrebassiste gominé, des cuivres, des guitares, le charme de Nanou omniprésente devant la scène et c'est un véritable voyage en Jamaïque, en Afrique et à la Nouvelle Orléans, le tout sans bouger de la Bretagne.

Un véritable concert fleuve avec un long rappel et des musiciens heureux de jouer.

Nouvel intermède instrumental au centre de la salle et c'est enfin Deportivo qui ferme la soirée.

Après la deception de leur précédent concert à Rennes, il était temps de les rencontrer plus sérieusement dans une autre ambiance.

Et le trio n'a pas deçu son public venu en masse.

Un rock brut, rapide avec de courtes chansons enchaînées à grande vitesse. Parfois le chanteur slamme avec sa guitare, remonte sur scène et termine sa chanson. Dans le public aussi on slamme : pas une seconde sans qu'un jeune rockeur ne monte sur scène pour faire une petite danse avant de sauter dans le public.

Encore plus fort, deux demoiselles passablement émues ajoutent leur spectacle à celui du groupe que cela n'a pas l'air de déranger.

Finalement je m'étais trompé la dernière fois, les Deportivo sont sympas et ça se voit facilement dans de telles conditions. Le concert sera court mais intense. Ce n'est pas encore parfait mais dans leur registre ils sont sacrément efficaces.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Trop jolie de Jim Murple Memorial
Jim Murple Memorial en concert à L'Européen (15 juillet 2004)
Jim Murple Memorial en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (samedi)
Jim Murple Memorial en concert au Nouveau Casino (13 avril 2005)
Jim Murple Memorial en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (samedi)
Jim Murple Memorial en concert à l'Elysée Montmartre (9 décembre 2005)
L'interview de Jim Murple Memorial (15 juin 2004)
La chronique de l'album eponyme de Deportivo
La chronique de l'album Domino de Déportivo
Deportivo en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (vendredi)
Deportivo en concert au Festival Solidays 2005 (vendredi)
Deportivo en concert à La Boule Noire (27 septembre 2007)
Deportivo en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
Deportivo en concert à Hey Hey My My - Moriarty - Deportivo - Beat Assailant (21 juin 2008)
Deportivo en concert à Denfert Rochereau (dimanche 21 juin 2009)
L'interview de Deportivo (8 juillet 2005)

En savoir plus :

le site de Deportivo : deportivo-legroupe.artistes.universalmusic.fr
le site de Jim Murple Memorial : jimmurple.free.fr

Crédits Photos : Fred (Plus de photos sur Taste of indie


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-06-09 :
Moorea - Réalité
Houle - Ciel, cendre et misère noire
Alain Chamfort - Point Éphémère
Jérôme Lefebvre / FMR Orchestrâ - Jusqu'où s'évapore la musique ?
Olivier Triboulois - Bleu
Marie Pons & Geoffrey Jubault - Volupté
Olivier Rocabois - The Afternoon of our lives
Beau Bandit - Middle Class Luxury
Manila Haze - Upside Down
The Dandy Warhols - Rockmaker
Batist & the 73' - Interview
We Hate You Please Die - Jules & Jo - Hippocampe Fou - Ni Vus Ni Connus
Indigo Birds - As Seasons Changed
Mazingo - Hey You
Soft Michel - Thalasso

• Edition du 2024-06-02 :
La Mare Aux Grenouilles #86 - Talk Show Culturel
Ravage Club - Ravage Club
Les Fouteurs de Joie - Nos courses folles
The Rapports - A life in a suitcase
Trigger King - The Giant Rooster
Lux - Tramhaus - Coeur-Joie - Mélys - Resto Basket - Ni Vus Ni Connus
 

• Archives :
Festival Rock In The Barn #15 (édition 2024) - Unschooling - Divorce - Samba de la Muerte - Vlure - Deadletter - JC Satan - Deeper - Loverman - Ellah A Thaun - Ditter - Peniche - Johnnie Carwash - Maddy Street - Dude Low - Augusta - Ultranouk - Carriegoss
Thomas Jarry - Bach : Cello suites
Ezéchiel Pailhès - Ventas Rumba
Ensemble Hexaméron - Pasticcio - Paris 1801
Festival More Women On Stage #3 (édition 2024) - Jeanne Added - Venin Carmin - Pythies TTRRUUCES - Ytso & Wayne - Les Shirley - Fallen Lillies - Dream Wife
Florian Noack - I wanna be like you
Arbas - L'écho des brasiers
Blue Deal - Can't Kill Me Twice
Jules & Jo - Le futur est génial
La Mare Aux Grenouilles #85 - Talk Show Culturel
Matt Low - Une vie Cool
Morgane Imbeaud - The Lake
Nicolas Paugam - La balade sauvage
Elysian Fields - What the thunder said
Sylvain Daniel - Slydee
Bad Juice - Amour Noir
Caesaria - Tonight will only make me love you more
Bruit d'Avril - Session Bruit d'Avril
MATW - Soft Michel - Sun - Sunshade - Seppuku - Servo - Dye Crap - Ni Vus Ni Connus
Space Alligators - London Tropical
Ha the Unclear - A kingdom in a cul-de-sac
Nicolas Paugam - La balade sauvage
El Perro del Mar - Big Anonymous
Ed Harcourt - El Magnifico
Festival Paysage Pop #2 (édition 2024) - Lisbone - iAross - Ritmo 71 - Eleven 17 - Thierry Holweck
Batist & the 73' - Batist & the 73'
Two Magnets - Folk Tales Of Today
Kokopeli - Family Affair
Thibault Wolf - Korzéam EP
Intrusive Thoughts - Dysphorie
- les derniers albums (7566)
- les derniers articles (359)
- les derniers concerts (2398)
- les derniers expos (5)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1134)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (9)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=