Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Monogrenade
Composite  (Atmospheriques)  septembre 2014

C’est toujours assez amusant quand un disque venant d’outre-Atlantique semble nous dire "Mais arrêtez de dire qu’on ne peut pas faire sonner le français, si vous n’y arrivez pas c’est peut-être simplement que vos chansons ne sonnent pas, ou que vous n’avez pas de talent...".

Monogrenade ne manque pas de talent, c’est certain, ils ne manquent pas non plus d’idées et de goûts. Ils réussissent en dix morceaux (dont un instru) à nous présenter un panel de chansons allant de la pop légèrement sucrée à la noirceur froide de l’électro. En variant les styles, Monogrenade ne perd pourtant jamais "son" style, c’est-à-dire la voix chuchotante de Jean-Michel Pigeon, de prime abord déroutante il faut l’avouer, les arrangements léchés mêlant sons acoustiques et électroniques, le tout sur des paroles se dévoilant doucement comme une femme pudique. Composite donc mais cohérent.

Rajoutez à ce mélange des chansons d’une efficacité indéniable et vous tenez simplement un grand disque. Un disque qui ose tout, la grande chanson pop à violons, l’électro, le duo homme-femme pour une chanson d’amour pop sans niaiserie, le tube entêtant à la guitare légère (et aux arrangements parfaits), la chanson dépouillée piano-voix au final qui s’envole... Aucune pose pourtant, la sincérité est indéniable, comme si chaque chanson nécessitait son style propre, avec toujours ces magnifiques arrangements de corde et surtout cette voix, presque hypnotique, comme un compagnon de voyage dans des univers différents, comme le thème d’une musique de film décliné en plusieurs variations.

Cette voix, avec une petite pointe d’un charmant accent, nous glisse à l’oreille des mots simples, pas de pseudo poésie hermétique, l’écriture est fluide et pour peu qu’on y prête attention les mots se découvrent, il y a bien longtemps que l’on n’avait pas entendu quelqu’un se servir de sa voix comme d’un instrument, c’est-à-dire le mettre au service de la chanson et non pas des paroles.

C’est aussi en ça que Monogrenade se distingue, à l’écoute cela semble vraiment être l’œuvre d’un groupe où chacun a sa place, ce n’est pas "le groupe du chanteur" mais un vrai sextuor, qui comprend qui plus est un trio à cordes, c’est dire la place des arrangements...

Et il faut aussi l’avouer, il est tellement rare d’avoir de bon disque provenant de Montréal qu’on ne va pas bouder notre plaisir...

Hein ? Arcade quoi ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Monogrenade en concert à La Flèche d'Or (mardi 4 novembre 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de Monogrenade
Le Bandcamp de Monogrenade
Le Myspace de Monogrenade
Le Facebook de Monogrenade


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2018-01-14 :
Christophe Rousset & Les Talens Lyriques - Jean-Baptiste Lully : Alceste, ou le triomphe d'Alcide
Alex Stuart - Aftermath
Théo Girard - Trio 30YearsFrom
Black Bones - Kili Kili
Vincent Touchard - Classe Moyenne
Transglobal Underground - Destination Overground : The Story of Transglobal
Hifiklub - Infernu
Dirty Work of Soul Brothers - Girl's Ashes

• Edition du 2018-01-07 :
Schwartz - Yul - David Federmann - Sélection singles & EP
Cyril Huvé - Opus 102 : Litz, Debussy, Scriabin
Juke - Les aventures du ténor de Brest
Matskat - Matskathérapie
Manuel Bienvenu & Arlt - One of us canno?t be wrong
Arthur de la Taille - Ministère des ondes
Lomostatic - Lomostatic
Pierre - Interview
Kiefer - Manifeste
Ëda - Ëda EP
 

• Archives :
Fred Pallem & Le Sacre du Tympan - Cartoons
Loïs Le Van & The Bravo Big Band - Rendez-Vous à l'Ovyne
Fanny Robilliard & Paloma Kouider - Debussy, Szymanowski, Hahn & Ravel
Olivier Calmel - Double Celli - Immatériel
Krystian Zimerman - Schubert : Piano Sonatas D 959 & D 960
Les mots de Charlotte - Même si...
Nev Cottee - Broken Flowers
Bad Tripes - Interview
Bad Tripes - Les contes de la Tripe
ÙØ - Olivier Mellano, Brendan Perry & Bagad' Cesson - Wildes - Sélection singles & EP
Silvia Pérez Cruz - Vestida de nit
Romain Leleu & Thierry Escaich - Vocalises
Gabriel & Dania Tchalik - Le Violon de Proust
Black Cat Crossin' - Too Many Things to Light
Garciaphone - Dreameater
Stéphane Blek - Vive la patate libre !
Jazz Loves Disney 2 - A Kind of Magic - George Benson - Jamie Cullum & Eric Cantona - Madeleine Peyroux - Angélique Kidjo - Bebel Gilberto - Laura Mvula - Imany - Selah Sue - Thomas Dutronc - Jacob Collier
Angel Fall - L'empreinte
Riviera - Nuits blondes - The Newtons - Sélection singles & EP
Lande - La caverne
Trupa Trupa - Jolly New Songs
Anna Kasyan - Händel : Shades of Love, Italian Cantatas
Ensemble Contraste & Orchestre Philharmonique Royal de Liège - Besame Mucho
Barrio Populo - Salle Jeanne d'Arc
Lysistrata - The Thread
Marilyn Manson - Heaven Upside Down
Nour - Après l'orage
La Féline - Royaume EP
La Jarry - Babylone EP
Bajram Bili - Interview
- les derniers albums (5051)
- les derniers articles (119)
- les derniers concerts (2235)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1023)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (19)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=