Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 49 Swimming Pools
Songs Of Popular Appeal  (Elap Music)  septembre 2014

Je dois avouer mon inculture crasse, oui l’inculture est toujours crasse de même que la jeunesse toujours éternelle, du moins on le souhaite, je ne connaissais ni Emmanuel Tellier, ni son groupe 49 Swimming Pools. Il y a quelques années, j’avais bien vu le nom de ce groupe partager une affiche de concert avec The Apartments, ce qui est une bonne chose, un signe de bon goût, j’avais vaguement entendu parler de Melville et Chelsea, mais sans plus. Oui je suis la nouvelle "caution mainstream" du site parce que Mainstream is the new hype.

Je n’avais donc aucun a priori en découvrant ces treize Chansons d’Appel Populaire, à part cette pochette noir et blanc avec cette photo surannée, dont je n’arrivais pas à me décider si elle était le signe d’un groupe arty ou goth, et ce titre qui ressemble à un manifeste politique...

Je n’avais donc aucune idée qui pouvait bien être Emmanuel Tellier et sa bande, quel âge ils pouvaient bien avoir, etc. Mais parler de jeunesse éternelle à leur propos semble assez justifié, ils ont visiblement trouvé la fontaine jouvence tant ce disque respire la jeunesse. Quand on l’écoute, l'adolescent qui est en nous semble heureux de pouvoir enfin ressortir. C’est joyeux, ça donne envie de prendre la main de sa voisine et de son voisin et de chanter tous ensemble d’une seule voix, voire même de mettre une toge tant certains morceaux ne jureraient pas sur un disque des Polyphonic Spree. C’est beau, ça donne envie d’écouter la chanson au casque en fermant les yeux en serrant les poings et en chantant en playback à deux heures du matin. C’est triste, ça donne envie d’être maussade de marcher le long du canal et de répondre "non mais tu pas comprendre" à toutes les questions...

Ça donne envie de tout et ça donne surtout envie d’y revenir tant le plaisir est grand.

Il y est beaucoup question d'amour, en même temps aucun jeune ne s’intéresse vraiment à savoir si l’endettement pourrait être converti vers le franc en vertu de la lex monetae en cas de sortie de l’Euro. D’amour plus ou moins heureux, surtout moins, parce que c’est ça qui est bon, ils sont en anglais, parfois c'est un peu facile what ever / together / for ever soit l'équivalent en français d’amour /toujours ou balcon / pigeon. Mais cette simplicité sonne ici comme une évidence, rendant le tout d’une incroyable fluidité.

Treize chansons d'appel populaire, ou treize chansons pour un recours populaire, et que ce disque est populaire, chaque chanson est taillée pour être un hit en puissance, elle reste en tête, on la chantonne, on en tape du pied, on en chiale, treize chansons qui donnent envie de se dresser et de répondre à l’appel "Oui 49 Swimming Pools ! Comptez-moi dans vos rangs ! Peuple de France, du monde toi aussi réponds à l’appel de la pop d’ici ! Lève-toi et chante !"

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Violent Life and Death of Tim Lester Zimbo de 49 Swimming Pools
49 Swimming Pools en concert à Théâtre des Bouffes du Nord (lundi 3 décembre 2012)
49 Swimming Pools en concert à La Gaîté Lyrique (mercredi 23 septembre 2015)
49 Swimming Pools en concert au Grand Mix (mardi 22 septembre 2015)

En savoir plus :
Le site officiel de 49 Swimming Pools
Le Soundcloud de 49 Swimming Pools
Le Bandcamp de 49 Swimming Pools
Le Facebook de 49 Swimming Pools


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 13 août 2017 : Comme un air de Week End

Cette semaine, avec son pont du 15 août, va ressembler à un long week end qui se termine en beauté par le festival de La Route du Rock. Voici quand même quelques petites chroniques à lire à vos heures perdues, entre 2 averses ou 2 concerts, avant la plage, après la sieste...

Du côté de la musique :

"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune
et toujours :
"La vie sur les os" de Géraldine Torres
"Goodnight Rhonda Lee" de Nicole Atkins
"Oh, Sealand" de Oddfellow's Casino
"Every valley" de Public Service Broadcasting
"A Rift in Decorum : Live at the Village Vanguard" de Ambrose Akinmusire
"A new kind of freedom" de The Celtic Social Club
Youri Defrance et Jupiter & Okwess, ni vus ni connus mais à découvrir
Pondichery Bomb en session de la semaine
Interview de François Fleuret à propos de la Route Du Rock 2017
dernier petit tour du côté des Vieilles Charrues

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Karel Appel - L'Art est une fête !" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Une femme douce" de Sergei Loznitsa
"Lumières d'été" deJean-Gabriel Périot
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=