Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 49 Swimming Pools
Songs Of Popular Appeal  (Elap Music)  septembre 2014

Je dois avouer mon inculture crasse, oui l’inculture est toujours crasse de même que la jeunesse toujours éternelle, du moins on le souhaite, je ne connaissais ni Emmanuel Tellier, ni son groupe 49 Swimming Pools. Il y a quelques années, j’avais bien vu le nom de ce groupe partager une affiche de concert avec The Apartments, ce qui est une bonne chose, un signe de bon goût, j’avais vaguement entendu parler de Melville et Chelsea, mais sans plus. Oui je suis la nouvelle "caution mainstream" du site parce que Mainstream is the new hype.

Je n’avais donc aucun a priori en découvrant ces treize Chansons d’Appel Populaire, à part cette pochette noir et blanc avec cette photo surannée, dont je n’arrivais pas à me décider si elle était le signe d’un groupe arty ou goth, et ce titre qui ressemble à un manifeste politique...

Je n’avais donc aucune idée qui pouvait bien être Emmanuel Tellier et sa bande, quel âge ils pouvaient bien avoir, etc. Mais parler de jeunesse éternelle à leur propos semble assez justifié, ils ont visiblement trouvé la fontaine jouvence tant ce disque respire la jeunesse. Quand on l’écoute, l'adolescent qui est en nous semble heureux de pouvoir enfin ressortir. C’est joyeux, ça donne envie de prendre la main de sa voisine et de son voisin et de chanter tous ensemble d’une seule voix, voire même de mettre une toge tant certains morceaux ne jureraient pas sur un disque des Polyphonic Spree. C’est beau, ça donne envie d’écouter la chanson au casque en fermant les yeux en serrant les poings et en chantant en playback à deux heures du matin. C’est triste, ça donne envie d’être maussade de marcher le long du canal et de répondre "non mais tu pas comprendre" à toutes les questions...

Ça donne envie de tout et ça donne surtout envie d’y revenir tant le plaisir est grand.

Il y est beaucoup question d'amour, en même temps aucun jeune ne s’intéresse vraiment à savoir si l’endettement pourrait être converti vers le franc en vertu de la lex monetae en cas de sortie de l’Euro. D’amour plus ou moins heureux, surtout moins, parce que c’est ça qui est bon, ils sont en anglais, parfois c'est un peu facile what ever / together / for ever soit l'équivalent en français d’amour /toujours ou balcon / pigeon. Mais cette simplicité sonne ici comme une évidence, rendant le tout d’une incroyable fluidité.

Treize chansons d'appel populaire, ou treize chansons pour un recours populaire, et que ce disque est populaire, chaque chanson est taillée pour être un hit en puissance, elle reste en tête, on la chantonne, on en tape du pied, on en chiale, treize chansons qui donnent envie de se dresser et de répondre à l’appel "Oui 49 Swimming Pools ! Comptez-moi dans vos rangs ! Peuple de France, du monde toi aussi réponds à l’appel de la pop d’ici ! Lève-toi et chante !"

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Violent Life and Death of Tim Lester Zimbo de 49 Swimming Pools
49 Swimming Pools en concert à Théâtre des Bouffes du Nord (lundi 3 décembre 2012)
49 Swimming Pools en concert à La Gaîté Lyrique (mercredi 23 septembre 2015)
49 Swimming Pools en concert au Grand Mix (mardi 22 septembre 2015)

En savoir plus :
Le site officiel de 49 Swimming Pools
Le Soundcloud de 49 Swimming Pools
Le Bandcamp de 49 Swimming Pools
Le Facebook de 49 Swimming Pools


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2018-06-24 :
CHVRCHES - Love Is Dead
Thomas Bramerie Trio - Side Stories
Diego Fasolis & I Barocchisti, Coro della Radiotelevisione Svizzera - Vivaldi Gloria, Nisi Dominus, Nulla in mundo pax
Daran - Endorphine
Lucien Cheenne - Pied-Tendre
Adam & the Madams - Macadamia

• Edition du 2018-06-17 :
Flor del Fango - Hekatombeando
The Ramona Flowers - Strangers
Zonk't - Banburismus
Initiative H - Broken Land
Nicolas Gardel & The Head Bangers - The Irøn Age
Laïn - Matelot EP
Foray - Interview
Brisa Roché - Interview
Ghern - Fortune EP
Pascal Pistone & Delphine Lavergne - F..k the Jazz !

• Edition du 2018-06-10 :
Oiseaux-Tempête - Tarab
Manu - interview
Brisa Roché - Father
My Concubine - Quelqu'un dans mon genre
La Fille de la côte - Le Deuxième Soir Non Plus
Natalie Prass - The future and the past
Parquet Courts - Wide Awake!
 

• Archives :
Marie van Rhijn - Elisabeth Jacquet de la Guerre : L'inconstante
Moonlight Benjamin - Siltane
Dumas - Nos idéaux
Woody Murder Mystery - Lost In Beaucaire
Pierre de Bethmann - Shifters
Manu - Entre deux eaux - Vol 1
Naouack - Trop bien mais trop court
The Married Monk - Headgearalienpoo
Marc Ribot's Ceramic Dog - Yru Still Here ?
Alain Gibert - Boule - Le Flow
K! - Interview
Paddle Paddle - Interview
La Dame Blanche - Bajo El Mismo Cielo
Oberkampf - Maxi 45t et EP
Seabuckthorn - A house with too much fire
Alex Monfort Trio - Introspection
Bleu Russe - Missives d'amour
Axing too much - épisode 2 - Kendrick Lamar / N.E.R.D.
Bertrand Betsch - Tout doux
Daniel Blumberg - Minus
Maestro - Monkey Business
Wladimir Anselme - L'esclandre
Oberkampf : Pat Kebra - Interview
Carla Bozulich - Quieter
Archi Deep - They Sound like a tank even if they are a duo
Olivier Savaresse - Le courage des innocents
Frédéric Bobin - Les larmes d'or
Beatrice Berrut - Liszt : Athanor
Andrew Sweeny - Free the Prisoners
En attendant Ana - Lost and Found
- les derniers albums (5260)
- les derniers articles (122)
- les derniers concerts (2250)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1036)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=