Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hugo Kant
Interview  (Festival Marsatac, Marseille)  vendredi 26 septembre 2014

Artiste discret, il s’inscrit dans la lignée de Wax Tailor ou Chinese Man, musique progressive, narrative tout en accords souples. Pas de grand message d’après son auteur, mais juste une musique subliminale parsemée de multiples instruments. Bluffant de sincérité, nous l’avons rencontré à Marsatac. Interview.

Jouer à Marsatac, c’est un peu jouer à la maison ?

Hugo Kant : Oui ! Je suis du coin ! J’ai vécu à Marseille, Aix, Avignon…

Nous te découvrons ce soir, tu es surprenant, multi-instrumentiste ! De combien d’instruments joues-tu ?

Hugo Kant : Je ne sais pas, je ne compte pas ! Cela veut dire quoi, bien jouer d’un instrument ? Piano, basse, percussion, accordéon, flûte, guitare, clarinette... voilà. J’ai une formation classique à la base, piano guitare et puis beaucoup de jazz. J’ai fait deux ans de jazz à l’IMFP en piano, après mon bac.

On peut dire sans jouer du cliché que tu t’inscrits dans la veine de Soul Wax, Chinese Man, musique progressive électro, métissée… Comme définirais-tu ton style ?

Hugo Kant : Définir ma musique, ce n’est pas évident ! Mais dernièrement j’ai beaucoup aimé les démarches artistiques de Bonobo, ce mélange de musiques acoustiques et de production apportée par le MAO. Mélanger les univers ! Le classique, le jazz, l’électro…

L’electro donnerait un second souffle au classique ? Les machines à la rescousse des instruments ?

Hugo Kant : Le classique, je ne sais pas mais oui, je suis d’accord que les machines permettent de mettre au goût du jour la rigueur, le travail, la précision. Dans le sampling aussi, juste le fait de répéter des patterns de batterie, cela fait partie de cette identité musicale.

C’est drôle parce que tu joues avec des sonorité désuètes, l’orgue, l’accordéon ! Quelque part, cela fait découvrir ces instruments à un public jeune ?

Hugo Kant : Oui, mais j’adore ça, c’est décalé finalement, tu véhicules un truc, un message. L’accordéon est l’instrument bien franchouillard, cela me fait délirer d’en jouer sur scène !

Quelle est pour toi la recette type d’un bon morceau ? Que mettre dedans, ton sel, ton poivre, tes ingrédients ?

Hugo Kant : Il n'y a pas de recette type, il n'y a pas de règle. De tout façon, c’est personnel, que mes goûts. J’écris beaucoup en mineur. J’y mets un peu de tout, un riff accrocheur, un son accrocheur, comme dans les Beatles ou Bob Marley ! Il y a un petit truc qui t’interpelle et qui t’entraîne ailleurs, pour moi c’est ça LE bon élément d’un morceau.

Sur scène vous êtes trois, vos composez ensemble ?

Hugo Kant : Non je compose seul, et après on bosse les morceaux. Moi je suis un mec normal, je suis musicien depuis toujours. Ça fait longtemps que je bosse en multi-pistes. Ado, je reprenais les Beatles, sur mon 4-pistes en analogique ! Puis je suis passé à d’autres machines, je jouais dans des groupes. Mais pas comme ce projet ! C’est mon premier projet solo et je me sens prêt.

Musique narrative, des pistes vers le cinéma ?

Hugo Kant : Non pas pour le moment, mais ça me tenterait bien. Moi ce que je veux faire avant tout, c’est de la musique. Après on verra où cela nous mène, le cinéma pourquoi pas !

Pas fermé sur le reste du monde, les yeux et les oreilles bien ouvertes, Hugo Kant est un petit génie qui s’ignore. Au plaisir de recroiser cet artiste et sa sensibilité, à découvrir assurément !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The point of no return de Hugo Kant
La chronique de l'album Out Of Time de Hugo Kant

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Marsatac
Le Facebook du Festival Marsatac
Le site officiel de Hugo Kant
Le Bandcamp de Hugo Kant
Le Soundcloud de Hugo Kant
Le Facebook de Hugo Kant

Crédits photos : MaMoo


Marika D.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-03-29 :
Daniel Roméo - The Black Days Session #1
Robin McKelle - Alterations
We are Birds - No return
Vincent Courtois - Robin Fincker - Daniel Erdmann - Love of Life
Bernard Minet - Metal Band
Faut qu'ça guinche - Sixième sens
Caesaria - Connection Loss EP
Hailu Mergia - Yene Mircha
François Puyalto - 44
Jean-Baptiste Soulard - Le silence et l'eau
Péroké - Coco Bans - Al-Qasar - Sélection de clips
Pearl Jam - Gigaton

• Edition du 2020-03-22 :
GoGo Penguin - Atomised Single
KOKOROKO - Single Carry me home
Michael Fine - Five for Five
Bon Voyage Organisation - La course
Duplessy & The Violins of the World - Brothers of String
Valentin Vander - Mon étrangère
Ceylon - Où ça en est ?
Julie Campiche Quartet - Onkalo
Coralie Royer - Blossom EP
Lion's Law - The Pain, the Blood and the Sword
 

• Archives :
Listen in Bed - A Milli (émission 11)
Goodbye Moscow - L'univers
Panic Party - Ep1
Klub des Loosers - Single / clip Champion
Monophonics - It's only us
Elodie Vignon - D'ombres
Laurianne Corneille - Robert Schumann : L'hermaphrodite
Manuel Anoyvega Mora - Cuba Cuba
Chassol - Ludi
Un Poco Loco - Ornithologie
Ludivine Issambourg - Outlaws
Diana Damrau - Richard Strauss : Lieder
Jordan Rakei - Origin (Deluxe Edition)
Coeur - Kawaii karma
BEBLY - ULDO EP
Pearl Jam - Viagra Boys - The National - SLIFT - Toybloïd - En bref cette semaine
Cabane - Grande est la maison
King Biscuit - Hammer It !
Pierre de Bethmann Trio - Essais Volume 3
Jean-Louis Murat - Baby Love
Noëmi Waysfeld - Guillaume de Chassy - Un voyage d'hiver / Eine Winterreise
Caravaggio - Caravaggio : Tempus Fugit
Cocanha - Puput
Listen in Bed - The party of special things to do (Mix #12)
Dora Dorovitch - Dora Dorovitch
Cyrille Dubois & Tristan Raës - Lili & Nadia Boulanger : Mélodies
Courtney Barnett - MTV Unplugged (Live in Melbourne)
Xavier Thollard Trio - (Re)Compositions
Wajatta - Don't Let Get You Down
Thundercat - Dragonball Durag
- les derniers albums (5985)
- les derniers articles (148)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1086)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=